Archives

DERNIÈRE MISE Á JOUR : 23 NOVEMBRE

Recharger la page


Flux RSS

 

 

A suivre
sur TwitterTwitter

 

 


En raison de la seconde période de confinement, les librairies sont fermées et la plupart des rencontres annulées. Pour permettre la survie des petites structures éditoriales et des librairies indépendantes, il est essentiel de les soutenir.

 

PARUTIONS

AIELLO Giuseppe
Le Pouvoir du sucre [« Ou la mort programmée »], trad. de l’italien par l’Atelier de traduction du département d’italien de l’université Paul-Valéry - Montpellier-III, Atelier de création libertaire, Lyon, 168 p., 12 euros (novembre) infos

AUVRAY Michel
Histoire des Citoyens du Monde [« Un idéal en action de 1945 à nos jours »], Imago, Paris, 344 p., 24 euros (septembre) infos

AUZIAS Claire
Un fait d'été, The BookEdition, Hallennes-lèz-Haubourdin (59), 160 p., 12 euros (septembre) infos

BELL HOOKS
Tout le monde peut être féministe, Editions Divergences, coll. Cybernétique, s.l., 160 p., 14 euros (octobre) infos

BERKMAN Alexandre
Mémoires de prison d'un anarchiste (rééd.), avant-propos d'Hervé Denès, préf. de Jacqueline Reuss, trad. de l'anglais par Jacqueline Reuss et Hervé Denès, L'Echappée, Hors collection, Paris, 448 p., 26 euros (octobre) infos

BERNARD Judith
« Saccage » et autres pièces, Libertalia, coll. La Petite littéraire, Montreuil, ? p., 10 euros (octobre) infos

BIHR Alain, HUSSON Michel
Thomas Piketty : une critique illusoire du capital, Syllepse, coll. Arguments et mouvements, Paris, 196 p., 10 euros (octobre) infos

BONANNO Alfredo M.
Franchir le seuil [« Une pensée sauvage »], Tumult Editions, Bruxelles, 172 p., 5 euros (novembre) infos

CALMUS Marie-Claire
Les Corps-esprits réduits au silence, Editinter éditions, s.l., 128 p., 13 euros (septembre) infos

CASTORIADIS Cornelius
Ecologie et politique. Correspondances et compléments, Editions du Sandre, Saint-Loup-de-Naud (77), 448 p., 28 euros (septembre) infos

CŒURDEROY Ernest
La Barrière du combat (rééd.), édit. prés. et annotée par Alain Thévenet, Atelier de création libertaire, Lyon, 64 p., 7 euros (octobre) infos

COLLECTIF
Aux origines de la décroissance [« Cinquante penseurs »], coord. par Cédric Biagini, David Murray et Pierre Thiesset, L'Echappée, coll. Poche, Paris, 392 p., 12 euros (septembre) infos
Bandits & Brigands [contributions d'Emilien Bernard, Thomas Giraud, Sarah Haidar, Linda Lê, Patrick Pécherot, Serge Quadruppani, Sébastien Rutés, Jean-Luc Sahagian], avant-propos de Jacques Baujard et Cédric Biagini, L'Echappée, coll. Lampe-tempête, Paris, 272 p., 20 euros (novembre) infos
Hommage au Rojava
[« Les combattants internationalistes témoignent »], Libertalia, coll. Poche, Montreuil (93), 341 p., 10 euros (septembre) infos
Jean Marestan
[« Néo-malthusien, libre-penseur, anarchiste… »], Petite bibliothèque des tireurs d'oubli, Marselha [Marseille], 35 p., prix libre (juillet) [chèque ou timbres à envoyer à : Nicola, 15, rue Salengro, 13250 Saint-Chamas]
Police (contributions d'Amal Bentounsi, Antonin Bernanos, Julien Coupat, David Dufresne, Eric Hazan et Frédéric Lordon), La Fabrique, Paris, 136 p., 12 euros (septembre) infos
Vers la plus queer des insurrections (rééd.), textes réunis par Fray Baroque et Tegan Eanelli, trad. de l’anglais (Etats-Unis) de Diabolo Nigmon et Decibel Espanto, Libertalia, coll. Poche, Montreuil (93), 178 p., 10 euros (septembre) infos
Vive la simplicité volontaire [« Histoire et témoignages »], coord. par Cédric Biagini et Pierre Thiesset, préf. de Vincent Cheynet et Bruno Clémentin, L'Echappée, coll. Poche, Paris, 392 p., 12 euros (septembre) infos

CASTELLANO Christophe, MELICH Henri
Guérilleros, France 1944. Une contre-enquête, avant-propos de Geneviève Dreyfus-Armand, Spartacus, Paris, 200 p., 13 euros (octobre) infos

D'EAUBONNE Françoise
Le Féminisme ou la mort (rééd.), préf. de Myriam Bahaffou et Julie Gorecki, Le Passager clandestin, Paris, 336 p., 20 euros (octobre) infos

DE FEO Nicola Massimo
Contre la révolution politique, trad. et préf. de Julien Allavena, postf. de Marcello Tari, Editions Divergences, coll. Cybernétique, s.l., 112 p., 13 euros (octobre) infos

DELUERMOZ Quentin
Commune(s), 1870-1871 [« Une traversée des mondes au XIXe siècle »], Seuil, coll. L'univers historique, Paris, 448 p., 25 euros (octobre) infos

DERKAOUI S., FRAMONR N., GLORIEUX A.
La Guerre des mots [« Combattre le discours politico-médiatique de la bourgeoisie »], Le Passager clandestin, Paris, 256 p., 17 euros (octobre) infos

DÉSIR-WEBER Jérémy
Faire sauter la banque [« Le rôle de la finance dans le désastre écologique »], Editions Divergences, coll. Imaginaires subversifs, s.l., 250 p., 15 euros (septembre) infos

EVANGELISTI Valerio
Briseurs de grève, trad. de l’italien par Paola de Luca et Gisèle Toulouzan, Libertalia, Hors collection, Montreuil (93), 528 p., 18 euros (novembre) infos

FAUCONNIER Gérard
Elisée Reclus, Editions Gascogne, coll. Le génie des frères Reclus, Orthez (64), 502 p., 25 euros (septembre) infos

FORSTER E. M.
La Machine s'arrête, trad. de l'anglais par Laurie Duhamel, préf. de Pierre Thiesset, postf. de Philippe Gruca et François Jarrige, L'Echappée, coll. Le Pas de côté, Paris, 112 p., 7 euros (septembre) infos

GARCIA Renaud
La Collapsologie ou l'écologie mutilée, L'Echappée, coll. Pour en finir avec, Paris, 160 p., 14 euros (octobre) infos

JANOVER Louis, RUBEL Maximilien
Etat – Anarchisme. Lexique Marx (I), Smolny, s.l., 256 p., 10 euros (septembre) infos

JAPPE Anselm
Béton [« Arme de construction massive du capitalisme »], L'Echappée, coll. Pour en finir avec, Paris, 200 p., 14 euros (novembre) infos

KALICHA Sebastian
Anarchisme non-violent et pacifisme libertaire [« Une approche théorique et historique »], trad. de l'allemand par Gaël Cheptou, Atelier de création libertaire, Lyon, 276 p., 16 euros (novembre) infos

KERCKHOVE Stéphen, RED !
L’An vert [« 52 semaines pour sauver la planète »], Le Passager clandestin, Paris, 54 p., 7 euros (novembre) infos

LANOË Samuel
Petit Manuel de l'habitant participatif [« Bâtir du commun au-delà des murs »], Editions du commun, Rennes (35), 232 p., 15 euros (octobre) infos et téléchargement

LONDON Jack
Grève générale (rééd.), trad. de Philippe Mortimer, illust. intér. de Romuald Gleyse, Libertalia, coll. La Petite littéraire, Montreuil (93), 104 p., 8 euros (septembre) infos

MARICOURT Thierry
Hautes Conspirations [« Les théories du complot »] (roman), La Déviation, Rives-en-Seine (76), 296 p., 19 euros (novembre) infos

MASEREEL Frans
Mon livre d’heures (roman graphique, rééd.), préf. de Tardi, présent. de Samuel Dégardin, Les Editions Martin de Halleux, Paris, 224 p., 24 euros (octobre) infos

NAUDIN Christophe
Journal d'un rescapé du Bataclan [« Etre historien et victime d’attentat »], Libertalia, coll. Poche, Montreuil, 168 p., 10 euros (octobre) infos

NOVATORE Renzo
Vers le néant créateur [« Aube et crépuscule »], Tumult Editions, Bruxelles, 278 p., 10 euros (septembre) infos

PAGÈS Yves
L’Homme hérissé [« Liabeuf, tueur de flics »] (rééd.), Libertalia, coll. Poche, Montreuil, 216 p., 10 euros (octobre) infos

PELLETIER Philippe
Effondrement et capitalisme vert [« La Collapsologie en question »], Nada éditions, s.l., 352 p., 20 euros (octobre) infos

RECLUS Elisée
Contre la morale de l'effroi, Espaces & Signes, La petite collection, 68 p., 8,50 euros (septembre) infos

RECLUS Paul
Plus loin que la politique [« L'organisation communale », suivi d'un texte inédit d'Elisée Reclus], choix d'articles d'Alexandre Chollier, illustr. de Marfa Indoukaeva, Héros-Limite, Genève (Suisse), 208 p., 18 euros (octobre) infos

ROUILLÉ André
La Photo numérique. Une force néolibérale, L'Echappée, coll. Pour en finir avec, Paris, 224 p., 17 euros (octobre) infos

ROUSSEAU Louis
Les Hommes punis [« Un médecin au bagne »] (rééd.), préf. de Jean-Marc Delpech et Philippe Collin, Nada éditions, s.l., 368 p., 20 euros (octobre) infos

SAÏL Mohamed
L’Etrange Etranger [« Ecrits d'un anarchiste kabyle »], textes réunis et présent. par Francis Dupuis-Déri, Lux éditeur, coll. Instinct de liberté, 176 p., 10 euros (octobre) infos

SANTOS « BELATZ » Mikel
Le Trésor de Lucio [Lucio Urtubia] (BD), Rackham, Tarnac (19), 144 p., 19 euros (septembre) infos

SCHEIDLER Fabian
La Fin de la mégamachine [« Sur les traces d’une civilisation en voie d’effondrement »], Seuil, Paris, 624 p., 23 euros (octobre) infos

SOUVARINE Boris
La Contre-révolution en marche [« Ecrits politiques (1930-1934) »], Smolny, 272 p., 12 euros (octobre) infos

STEINER Anne
Révolutionnaire et dandy [« Vigo dit Almereyda »], L'Echappée, coll. Dans le feu de l'action, Paris, 304 p. (30 illustr. d'époque), 21 euros (septembre) infos

THOREAU Henry David
Aphorisme, paradoxes et réflexions, sélect. et notes établies par Michel Granger, trad. de l’anglais (Etats-Unis) par Brice Matthieussent et Nicole Mallet, Le Mot et le reste, Marseille, 160 p., 8,90 euros (octobre) infos
Voisins animaux, trad. de l’anglais (Etats-Unis) par Brice Matthieussent, sélect. de textes de Michel Granger, Le Mot et le reste, Marseille, 176 p., 8,90 euros (septembre) infos

WOODCOCK George
Orwell, à sa guise [« La vie et l'œuvre d'un esprit libre »], trad. de l'anglais par Nicolas Calvé, Lux éditeur, Hors collection, Montréal (Québec, Canada), 424 p., 20 euros (octobre) infos

ZETKIN COLLECTIVE
Fascisme fossile [« L'extrême droite, l'énergie, le climat »], coord. par Andreas Malm, trad. de l'anglais par Lise Benoist, La Fabrique, Paris, 368 p., 18 euros (octobre) infos

ZINN Howard
Le Pouvoir des oubliés de l'histoire [« Conversation sur l'histoire populaire des Etats-Unis »], entretien avec Ray Suarez, trad. de l’anglais par Laure Mistral, Agone, coll. Mémoires sociales, Marseille, 212 p., 17 euros (septembre) infos

 

EN TÉLÉCHARGEMENT

COLLECTIF
Blasphème ! Ces anarchistes ne respectent donc rien !

tome 1 : « De Ravachol à Mila, fout l'bon Dieu dans la merde », Editions CNT-AIT, Toulouse, 2020, 62 p., à télécharger
tome 2 : « En Asie, non plus ! », Editions CNT-AIT, Toulouse, 2020, 48 p., à télécharger
Les Grèves de loyer [« Action directe contre la vie chère pour un logement digne »], Editions CNT-AIT, Toulouse, 2020, 188 p., à télécharger

CYRIL
1936, le miracle de Madrid (BD), Partage noir, Paris, 2020, 12 p., à télécharger

DEVALDÈS Manuel
Chez les cruels [« Quatre Histoires tragiques »], préf. de Robert Grosclaude, Bibliothèque de l’artistocratie, Paris, 1947, 126 p., à télécharger

GORZ André
Les Syndicats entre le néo-corporatisme et l'élargissement de leur mission, brochure syndicale Sortir de la société du travail, CNT 72 (site Internet), Le Mans, 20 p., à télécharger

GUILLAUME James
Michel Bakounine. Une ébauche de biographie [« Notice biographique » extraite de Michel Bakounine, « Œuvres », tome II, P.-V. Stock], Partage noir, Paris, 2020, 32 p., à télécharger
Varlin conspirateur [art. paru dans La Vie ouvrière n° 87 du 5 mai 1913], Partage noir, Paris, 2020, 23 p., à télécharger

I Nuclei Libertari di Fabrica di Milano
Histoire de l’anarcho-syndicalisme italien (rééd. num.), Partage noir, Paris, 2020, 40 p., à télécharger

MÉRIC Victor (signé FLAX)
Miguel Almereyda (1883-1917) (« Les Hommes du jour », n° 180, 1911), (rééd. num.), Partage noir, Paris, 2020, 12 p., à télécharger
Maximilien Luce (1858-1941)
(« Les Hommes du jour », n° 60, 1909), (rééd. num.), Partage noir, Paris, 2020, 12 p., à télécharger
Charles Malato (1857-1938)
(« Les Hommes du jour », n° 50, 1908), (rééd. num.), Partage noir, Paris, 2020, 12 p., à télécharger

MLT, OLT
« Regeneración », journal indépendant de combat [« Les anarchiste dans la révolution mexicaine »] (BD), texte de MLT, dessins d'OLT, Partage noir, Paris, 2020, 32 p., à télécharger

STAUDENMAIER Peter
Anthroposophie et écofascisme, Chimères éditions, s.l., 2018, 54 p., à télécharger

Un anarchiste du CRAN
Greenpeace ou la dépossession des luttes écologistes (2012), Editions de l'ours sans drapeau, s.l., 2020, 23 p., à télécharger

VASSILEV Pano
L'Idée des soviets (rééd. num.), Partage noir, Paris, 2020, 40 p., à télécharger

 

REVUES

Derniers numéros parus

Alternative libertaire, « mensuel de l'Union communiste libertaire (UCL) » : n° 310, novembre, 20 p., 3 euros, site Internet - sommaire

Anarchosyndicalisme !, « journal de la CNT-AIT de Toulouse » : n° 169, sept.-oct., 20 p., 2 euros, site Internet - sommaire - à télécharger

Avis de tempête, « bulletin anarchiste pour la guerre sociale » : n° 34, 15 octobre, 16 p., site Internet - à télécharger

La Bouche de fer, « mensuel critique du groupe Etude et action néosynthésiste libertaire » : n° 10, octobre, 18 p., site Internet - à télécharger

Bulletin du CIRA (Centre international de recherches sur l'anarchisme), n° 76, été, 54 p., à télécharger

Les Cahiers du CTDEE (Centre toulousain de documentation sur l'exil espagnol), n° 13 (« Albert Camus et l'Espagne. Chronologie d’un engagement »), septembre, 90 p., 11 euros (+ port : 5,82 euros), site Internet

Casse-Rôles, « journal féministe et libertaire » : n° 13 (dossier « Dé-con-finis »), août-octobre, 48 p., prix libre, site Internet - à télécharger

Cauchemar technologique [Editions Diomedea] : n° 1, juillet, 44 p., participation aux frais, contact : diomedea(alt)riseup.net

Chroniques noir et rouge, « revue de critique bibliographique du mouvement libertaire » : n° 2, septembre, 64 p., 4 euros (abt. : 20 euros pour 5 numéros), site Internet, sommaire

Combat syndicaliste, « mensuel de la Confédération nationale du travail » : n° 456, novembre, 24 p., 2 euros, site Internet - à télécharger

Courant alternatif, « mensuel anarchiste-communiste » de l'Organisation communiste libertaire (OCL) : n° 303, octobre, 32 p., 3 euros, site Internet - sommaire

CQFD, « mensuel de critique et d'expérimentation sociales » : n° 192, novembre, 32 p., 5 euros, sommaire - abonnement

Fragments, « revue de littérature prolétarienne », n° 1, automne-hiver, 64 p., 7 euros, communiqué de presse - abonnement

Hérésie, « réflexions individualistes » [Editions Diomedea] : n° 4, été, 33 p., participation aux frais, contact : diomedea(alt)riseup.net

Le Libertaire, « revue de synthèse anarchiste » : n° 122, septembre, 13 p., site Internet - à télécharger

Le Monde libertaire, « journal de la Fédération anarchiste » : n° 1822, novembre, 56 p., 4 euros, site Internet - abonnement

Réfractions, « recherches et expressions anarchistes » : n° 45 (« Démocratie sauvage et anarchisme »), automne, 189 p., 15 euros, site Internet

Résistons ensemble, « contre les violences policières et sécuritaires » : n° 193, 29 septembre, 4 p., site Internet - à télécharger

Vive l'anarchie, journal de plusieurs groupes de la Fédération anarchiste, n° 1, s.d., 4 p., à télécharger

 

RADIO

Sur le site Sortir du communisme, on peut écouter une intervention sur « L’anarcho-syndicalisme espagnol entre syndicalisme industrialiste et communisme libertaire (1910-1936) », une histoire de l’anarcho-syndicalisme en Espagne et de ses débats autour du communisme libertaire, de la fondation de la CNT en 1910 à la révolution de 1936. Elaborée à partir de l'ouvrage Les Chemins du communisme libertaire. L’anarcho-syndicalisme travaillé par ses prétentions anticapitalistes (Divergences), elle réunit Myrtille, son autrice, et Vincent des Giménologues. Emission complète (1 h 35) ou en deux parties.

La « Fabrique de l'Histoire » (France Culture) s'est intéressé dans une série consacrée à la « fabrique de l'information » à Eugène Dieudonné (1884-1944, bio Maitron) et, plus particulièrement, à la campagne de presse menée par le journaliste Albert Londres pour obtenir sa grâce. Accusé d'avoir participé avec la bande à Bonnot au braquage de la Société générale de la rue Ordener à Paris, Dieudonné, menuisier anarchiste, bien qu'innocent, est condamné en 1913 à la peine de mort qui sera commuée en travaux forcés à perpétuité. C'est au bagne (îles du Salut, puis à Cayenne) qu'il rencontre le journaliste. En 1926, il s'évade et sera finalement réhabilité en août 1927. « L'affaire Eugène Dieudonné ou la fabrication d'un événement médiatique » (52 min).

 

DIVERS

En vrac sur le Web. En cette période de confinement et de restriction des libertés, Internet constitue une fenêtre sur le monde et permet aux libraires et aux éditeurs indépendants de continuer une activité, bien que limitée, essentielle à leur survie… Soyons solidaires pour que l'idée perdure ! Le Centre international de recherches sur l'anarchisme (CIRA) de Lausanne a lancé un concours d'anarchitecture « pour célébrer les trente ans de la construction de son bâtiment actuel tout en pensant à l'avenir ». Pendant cette période « les bibliothécaires ont fait preuve d’une ingéniosité toujours renouvelée pour faire face à l’accroissement des collections, mais nous approchons des limites de cette méthode. Faut-il construire, surélever, creuser le sol, repenser l’espace intérieur ? ». Le livret de « Présentation, cahier des charges et plans » et les annexes peuvent être téléchargés. Les contributions sont à faire parvenir au CIRA avant le 18 mars 2021 ! Quant au CIRA Marseille, il a édité un calendrier, qui célèbre cette année Georges Brassens, et sa bibliographie anarchiste 2019. Celle-ci, réservée au adhérents (celle de 2018 est consultable sur le site), liste les ouvrages parus. « 453 livres ont été recensés (348 essais et documents et 105 fictions). Le nombre de titres est supérieur à celui de 2018 (438 livres). » Statistiques sur les auteurs (classiques ou contemporains), les sujets traités et les éditeurs complètent ce recueil. Michel Ragon (1924-2020), critique d’art, romancier et historien libertaire, nous a quittés le 13 février dernier (lire « Adieu compagnon »), sa compagne Françoise souhaite lui rendre hommage et incite des étudiants ou des chercheurs à écrire sur ses nombreux centres d’intérêt : architecture, urbanisme, art contemporain, histoire de l’anarchisme, littérature prolétarienne… Des rencontres pourraient aussi être organisées autour de son œuvre. Contact : michelragon(at)wanadoo.fr Marianne Enckell s'est livré à une étude sur les prénoms « peu catholiques » de certains militants anarchistes répertoriés par le Maitron : « Anarchia, Ateo, Athos, Ferrer, Freethought (libre pensée), Hyperion, Ideale, Thoreau, Liber et Liberto et Liberty, Lucifer, Marx, Proudhon, Radium, Revolte, Ribelle, Spartaco, Voltaire et Voltairine, la seule un peu connue. Le militant anarchiste italien Onofrio Gilioli, établi à Fontenay-sous-Bois, avait quant à lui neuf enfants : Rivoluzio (1903-1937), Libero (1905-1927), Siberia (1908-2005), Equo (Egal, 1910-1997), Scintilla (Etincelle, 1912-2004), Protesta (1916-2006), Sovverte (Subversive, 1920-2004), Ribelle (1923-en vie) et Feconda Vendetta (Vengeance féconde, 1926-2008). » Le magazine L'Histoire a lancé récemment un supplément de huit pages pour les juniors qui est téléchargeable, pour impression et assemblage afin de constituer une brochure, ou à lire sur écran sous format pdf. L'intérêt et la qualité de cette production ne doivent pas être étrangères au fait que sa coordinatrice est Laurence De Cock, essayiste et historienne, présidente du Comité de vigilance face aux usages publics de l'histoire (Wikipédia). Au sommaire des différents numéros : les sorcières, lire et écrire au Moyen Age, les Sioux, les Gaulois, la peste à Marseille (1720), la révolution de 1848. « Nous ne vendrons plus nos livres sur Amazon. Son monde est à l’opposé de celui que nous défendons. Nous ne voulons pas voir les villes se vider pour devenir des cités-dortoirs hyperconnectées. Amazon est le fer de lance du saccage des rapports humains et de l’artificialisation de la vie. Nous devons, sans attendre, boycotter et saboter son monopole…. » On ne peut que saluer l'initiative de Hobo diffusion et d'une cinquantaine d'éditeurs, même si cela risque de rester un vœu pieux car ce Gafam a les moyens de contourner le boycott (sur son site, il loue à des libraires des « places de marché » et ceux-ci pourront continuer à s'approvisionner) et que d'autres entreprises, bien françaises elles, commettent les mêmes méfaits (désertification des centres-villes, conditions de travail déplorables des salariés, concurrence féroce et déloyale, impact écologique important, etc.). Pour les 21 et 25 novembre, journées de lutte contre les violences faites aux femmes, la commission antipatriarcat et le groupe de travail vidéo de l'Union communiste libertaire (UCL) ont réalisé une vidéo, « Confinées, mais pas bâillonnées ! », à visionner sur YouTube. Sont abordés les raisons de la mobilisation, la crise sanitaire et ses conséquences, la lutte contre les féminicides, « quand les femmes se lèvent, les peuples avancent », l'affirmation communiste libertaires et la création de contre-pouvoirs féministes. Par ailleurs, sur le site du Musée de l'histoire vivante de Montreuil, on trouvera un inventaire réactualisé du Fonds d'archives communiste libertaire (FACL).

Commune de Paris. Pour fêter les 150 ans (1871-2021) de cet événement de l'histoire ouvrière, la CNT-RP et le groupe Commune-de-Paris de la Fédération anarchiste organisent, les 23 et 24 janvier, un colloque (affiche) qui se tiendra au Lycée autogéré, 393, rue de Vaugirard, Paris 15e (M° Porte-de-Versailles). Samedi (10 heures à 22 h 15) : projection de La Commune (1914, 19 min, visio) d'Armand Guerra, conférence inaugurale, les internationalistes anti-autoritaires, la Commune et les femmes, la Commune et l'éducation, les artistes et la Commune... Courbet et les autres, concert avec Serge Utgé-Royo. Dimanche (10 à 16 heures) : les autres Communes (Marseille, Lyon, Limoges, Grenoble) ; les réquisitions d'ateliers, décret du 16 avril 1871, conclusions des organisateurs. Les actes de ce colloque seront publiés et une souscription a d'ores et déjà été lancée (15 euros) : chèque à l'ordre de Norbert Devermelle (avec la mention, au dos, « colloque 21 »), à adresser à Publico, 145, rue Amelot, Paris 11e.

La Commune en marchant. Pour le 150e anniversaire de la Commune de Paris l'année prochaine, Les Editions libertaires vous invitent à découvrir « 21 circuits pédestres » sur les traces de cet événement majeur de l'histoire ouvrière. L'ouvrage, coordonné par Josef Ulla, s'intitulera Paris 1871. L'Histoire en marche et comportera 352 pages en bichromie, richement illustrées, au format 210 x 265 cm. « Marcher sur les pas des communards, dans les endroits où ils vécurent, où ils rêvèrent, où ils édifièrent, où ils combattirent, donne une autre dimension à cet épisode historique. » Une souscription est ouverte jusqu'au 15 décembre 2020 pour l'acquérir au prix de 30 euros (au lieu de 35 euros), port offert. Présentation, bon de souscription, sommaire. On peut envoyer un chèque du montant de la commande, à l’ordre des éditions, à Editions libertaires, 35, allée de l’Angle, Chaucre, 17190 Saint-Georges-d’Oléron. Tél. : 05-46-76-73-10 - courriel : editionslibertaires(at)wanadoo.fr

ADIEUX. Avec un peu de retard, voici les nécrologies de plusieurs personnes décédées récemment qui, par leurs actes ou leur écrits, ont enrichi l'anarchisme ou sa connaissance. Elles ont été rédigées par le Centre international de recherches sur l'anarchisme de Marseille (« Feuilles d'infos du CIRA » n° 231, site) et complétées par nos soins.

Maurice Born. Né en 1943 à Saint-Imier en Suisse, Maurice Born a été architecte, environnementaliste, ethnologue, comédien, réalisateur de films et éditeur (les éditions Canevas). Il a souvent changé de résidence : Paris où il étudie à l’université de Vincennes, la Crète où il étudie la communauté des lépreux, le sud de la France où il bricole des maisons, Saint-Imier à nouveau où il fonde l’Espace noir… Passionné d’histoire, il a fait des recherches dans tous les lieux où il séjournait. Il est décédé le 9 juillet 2020 à Toulouse.
Evocation par Daniel de Roulet sur La Voie du jaguar.

Pierre Gallissaires. Né en 1932 à Talence (Gironde), Pierre Gallissaires est le cofondateur des éditions Nautilus à Hambourg. Pour celles-ci, il a traduit plusieurs écrivains de l’avant-garde française (Cravan, Lautréamont, Péret, Picabia, Tzara, Vaché). De l’allemand en français, il a traduit entre autres Hugo Ball, Alfred Döblin, Hans Magnus Enzensberger, Franz Jung, Max Stirner. Pour les éditions libertaires Ludd (1985-1998), il avait traduit Karl Kraus, Oskar Panizza, Frank Wedekind... Il est également l’auteur de plusieurs recueils de poésie. Il est décédé le 10 août 2020 à l'hôpital de Toulouse.
Notice Maitron, par Marianne Enckell.
« Mort d’un poète-contrebandier », par Hanna Mittelstädt (La Voie du jaguar).

Stuart Christie. Né le 10 juillet 1946 à Glasgow (Ecosse), Stuart Christie est célèbre pour sa tentative d'assassinat de Franco à Madrid en 1964. Il est avec Albert Meltzer responsable du renouveau de l'Anarchist Black Cross, du journal Black Flag, de Cienfuegos Press et plus récemment de Christie Books dont le site Internet contient l'une des plus importantes bases de données de films anarchistes. Il est décédé le 15 août 2020.
Nécrologie, par John Patten (Ser histórico, trad. de Floréal Melgar).
Témoignage, par son ami Octavio Alberola.

David Graeber. Né le 12 février 1961 à New York, David Graeber est décédé à Venise le 2 septembre 2020. Il est anarchiste depuis l’âge de 16 ans, membre des Industrial Workers of the World (IWW). Il participe au mouvement contre le Forum économique mondial à New York en 2002 puis au mouvement Occupy Wall Street en 2011. Par ailleurs, il est professeur d’anthropologie. D’abord à l’université de Yale qui le vire en 2007. Il enseigne ensuite à l’université de Londres puis à la London School of Economics. Il est l’auteur de plusieurs livres, notamment Pour une anthropologie anarchiste (Lux, 2006), Dette : 5 000 ans d’histoire (Les Liens qui libèrent, 2013), Bureaucratie, l’utopie des règles (Les Liens qui libèrent, 2015), Bullshits Jobs (« boulots à la con ») (Les Liens qui libèrent, 2018), Les Pirates des Lumières (Libertalia, 2019, en accès libre sur le site des éditions)…
« David Graeber et l’anarchisme », par Octavio Alberola (Público, trad. de Floréal Melgar).
Hommage sur France-Culture.
« Etes-vous anarchiste ? », par David Graeber (Le Partage, 2 février 2015).
« A propos des métiers à la con », par David Graeber (Le Partage, 8 janvier 2016).

Seniors et anarchisme. Dans le cadre du programme semestriel de Cité Seniors, 62, rue de Lausanne, Genève (Suisse), « Carnet d’histoires sur l’anarchisme » présentera chaque mois, de 14 h 30 à 16 heures, une conférence de Philippe Deturche, professeur d’histoire à la Haute Ecole de travail social (HETS). Au programme (entrée libre) : 9 oct., « Les grands anarchistes russes mettent le feu au lac bien avant Lénine » ; 13 nov., « Genève : un refuge pour les communards français » ; 11 déc., « L’effervescence anarchiste à Genève à la Belle Epoque » ; 15 janv., « La bande à Lucien Tronchet (biographie) navigue entre Carouge et Barcelone ». Site Internet.

« Gueule d'or ». L'association des Amis de Kristen Foisnon (lesamisdekf[at]riseup.net) a lancé une souscription (bulletin) jusqu'au 31 décembre pour la publication d'une bande dessinée relatant les luttes des ouvriers de l'arsenal de Brest au début du siècle et plus particulièrement la figure de Jules Le Gall (bio Maitron), militant anarcho-syndicaliste. Lire, à ce sujet, l'ouvrage de Jean-Yves Guengant Nous ferons la grève générale ! Jules Le Gall, les anarchistes et l’anarcho-syndicalisme à Brest et en Bretagne, paru en 2019 aux Editions Goater. Décédé en 1995, Kristen Foisnon n'avait pas pu faire éditer sa BD et son fils, qui a retrouvé ses dessins, souhaite mener à son terme la tache (parution prévue mi-mars 2021). L’album, vendu 15 euros en souscription, sera imprimé au format 241 x 322 mm, dos carré collé cousu, 60 pages en noir et blanc, sur papier Munken Lynx 150 g. Voir couverture et page.

 

Retour
en haut

 fleche haut
 fleche bas