Archives

DERNIÈRE MISE Á JOUR : 18 MAI

Recharger la page


Flux RSS

 

 

A suivre
sur TwitterTwitter

 

 


PARUTIONS

AGIER Michel, BABELS
La Police des migrants [« Filtrer, disperser, harceler »], Le Passager clandestin, coll. Bibliothèque des frontières, Paris, 126 p., 10 euros (avril) infos

AL-SHAMI Leila et YASSIN-KASSAB Robin
Burning Country [« Au cœur de la révolution syrienne »], trad. collect. de l'anglais, L'Echappée, Paris, 368 p., 18 euros (mars) infos

ANWEILER Oskar
Les Soviets en Russie, 1905-1921, préf. d’Eric Aunoble, trad. de l’allemand par Serge Bricianer, Agone, Marseille, 546 p., 13 euros (mai) infos

BIHR Alain
Le Premier Age du capitalisme (1415-1763) (tome 2 : « La marche de l’Europe occidentale vers le capitalisme »), Syllepse, coll. Avant-première, Paris, 808 p., 30 euros (avril) infos

BLANC William
Winter is Coming [« Une brève histoire politique de la fantasy »], Libertalia, coll. Poche, Montreuil, 144 p., 8 euros (mai) infos

BOHY-BUNEL Benoît
Symptômes contemporains du capitalisme spectaculaire, L'Harmattan, Paris, 206 p., 21 euros (mars) infos

BONANNO Alfredo M.
Je sais qui a tué le commissaire Calabresi, Tumult, Bruxelles, 80 p., 3 euros (avril) infos
La Joie armée (rééd.), Tumult, Bruxelles, 80 p., 3 euros (avril) infos

BOOKCHIN Murray
Pouvoir de détruire, pouvoir de créer [« Vers une écologie sociale et libertaire »] (choix de textes), trad. de Helen Arnold, Daniel Blanchard et Renaud Garcia, textes choisis et comment. par H. Arnold, D. Blanchard, R. Garcia et Vincent Gerber, préf. de D. Blanchard, L'Echappée, coll. Versus, Paris, 204 p., 18 euros (mars) infos

COLLECTIF
Autogestion [« L'Encyclopédie internationale »], Syllepse, coll. Utopie critique, Paris, 6 vol. [PDF à télécharger], 2368 p., 30 euros (mars) infos
Bure. Contre le nucléaire et son monde,
présenté par Serge Aumenier, Editions du Monde libertaire, coll. Les dossiers de la Fédération anarchiste, Paris, 296 p., 8 euros (mai)
Divertir pour dominer
[2e vol. : « La culture de masse toujours contre les peuples »], sous la dir. de Cédric Biagini et Patrick Marcolini, L'Echappée, coll. Pour en finir avec, Paris, 296 p., 15 euros (avril) infos
Les Gilets jaunes : points de vue anarchistes,
prés. de Monica Jornet, Editions du Monde Libertaire, coll. Les dossiers de la Fédération anarchiste, Paris, 296 p., 8 euros (mars)
Le Grand Massacre du 4 juin [« Liste de 202 des victimes de la répression à Pékin le 4 juin 1989, dressée par les Mères de Tian’anmen »], préf. de Hervé Denès, L'Insomniaque, Montreuil (93), 96 p., 10 euros (avril) infos
Wobblies. Un siècle d'agitation sociale et culturelle aux Etats-Unis (recueil de BD), coord. par Paul Buhle et Nicole Schulman, Nada-Editions, s.l., 308 p., 26 euros (avril) infos

COLLECTIF COMM'UN
Habiter en lutte [« ZAD de Notre-Dame-des-Landes. Quarante ans de résistance »], Le Passager clandestin, Paris, 256 p., 20 euros (mars) infos

Commune internationaliste du Rojava
Make Rojava Green Again, avant-propos de Debbie Bookchin, coéd. Atelier de création libertaire - Dog Section Press - Commune internationaliste du Rojava, Lyon, 144 p., 8 euros (+ 3,50 euros de port) (avril) infos
Pour lire le livre en ligne.

CREAGH Ronald
Les Etats-Unis d’Elisée Reclus, Atelier de création libertaire, Lyon, 192 p., 14 euros (avril) infos

DECKER Véronique
Pour une école publique émancipatrice, Libertalia, coll. N'autre école (n° 11), Montreuil, 144 p., 10 euros (mars) infos

DE COCK L., LARRÈRE M., MAZEAU G.
L’Histoire comme émancipation, Agone, coll. Contre-feux, Marseille, 128 p., 12 euros (mars) infos

DUPUIS-DÉRI Francis
Les Black Blocs [« La liberté et l’égalité se manifestent »] (rééd.), Lux, coll. Instinct de liberté, Montréal (Québec, Canada), 344 p., 14 euros (mars) infos

GUENGANT Jean-Yves
Nous ferons la grève générale ! [« Jules Le Gall, les anarchistes et l’anarcho-syndicalisme à Brest et en Bretagne »], Editions Goater, coll. Mémoires immédiates, Rennes (35), 384 p., 18 euros (mars) infos

HÉBERT André
Jusqu'à Raqqa [« Avec les Kurdes contre Daech »], préf. de Pauline Maucort, Les Belles Lettres, Paris, 256 p., 21 euros (mars) infos

JUSTHOM
De l'esclavage et du colonialisme, Les Editions libertaires, Saint-Georges-d'Oléron, 252 p., 15 euros (mars) infos

LOPEZ Yves
Rita et Hilario [« Genêts d'exil, Durruti toujours »], Editions du Monde libertaire, Paris, 228 p., 12 euros (avril)

MALATESTA Errico
Articles politiques [« Idées, organisation et pratique anarchistes »] (rééd.), trad. de l’italien et présent. par Frank Mintz, Luz éditeur, coll. Instinct de liberté, Montréal (Québec, Canada), 440 p., 18 euros (mai) infos

MEINHOF Ulrike
Tout le monde parle de la pluie et du beau temps. Pas nous, textes choisis et prés. par Karin Bauer, Les Editions du remue-ménage, Montréal (Québec, Canada), 256 p., 17 euros (mars) infos

MEYSSAN Raphaël
Les Damnés de la Commune, tome 2 : « Ceux qui n'étaient rien » (BD), Delcourt, Paris, 144 p., 23,95 euros (mars) infos

NOIRIEL Gérard
Immigrés et prolétaires [« Longwy, 1880-1980 »] (rééd.), Agone, coll. L'ordre des choses, Marseille, 624 p., 25 euros (avril) infos

NUNES Américo
Ricardo Flores Magón [« Une utopie libertaire dans les révolutions du Mexique »], Ab irato éditions, Paris, 274 p. (67 illustr.), 22 euros (avril) infos

PESTAÑA Angel
Ce que j’ai appris dans la vie [« Un anarcho-syndicaliste dans les années d'avant la guerre civile espagnole »], Le Coquelicot, Toulouse, 164 p., 15 euros (avril) infos

PORHEL Vincent, PUCCIARELLI Mimmo
La Convergence des luttes [« Les affiches du PSU à Lyon (1960-1989) »], ACL - Cedrats, Lyon, 132 p., 16 euros (avril) infos

RECLUS Elisée
L’Evolution, la révolution et l’idéal anarchique (rééd.), introd. de John Clark, Lux, coll. Instinct de liberté, Montréal (Québec, Canada), 186 p., 10 euros (mars) infos

REXROTH Kenneth
Le Communalisme [« Les communautés affinitaires et dissidentes, des origines jusqu’au XXe siècle »], trad. d'Hervé Denès, L'Insomniaque, Montreuil (93), 320 p., 22 euros (mai) infos

SAMSON-DUNLOP François
Comment les paradis fiscaux ont ruiné mon petit-déjeuner [roman graphique], postf. d'Alain Deneault, Ecosociété, coll. Ricochets, Montréal (Québec, Canada), 216 p., 21 euros (mai) infos

SCOTT James C.
Petit Eloge de l’anarchisme (rééd.), trad. de l’anglais par Myriam Heap-Lalonde et Patrick Cadorette, Lux, coll. Instinct de liberté, Montréal (Québec, Canada), 234 p., 14 euros (mars) infos

SEGRÉ Ivan
La Trique, le pétrole et l’opium [« Sur la laïcité, la religion et le capital »], Libertalia, coll. Poche, Montreuil, 204 p., 10 euros (avril) infos

SÉMINAIRE ÉTAPES
Explorations libertaires [« Pour une pensée critique et émancipatrice »], Atelier de création libertaire, Lyon, 240 p., 14 euros (avril) infos

SIDI MOUSSA Nedjib
Algérie, une autre histoire de l’indépendance [« Trajectoires révolutionnaires des partisans de Messali Hadj »], Presses universitaires de France, Paris, 336 p. 22 euros (mars) infos

STEINER Anne
Les En-dehors [« Anarchistes individualistes et illégalistes à la “Belle Epoque” »] (rééd.), L'Echappée, coll. Dans le feu de l'action, Paris, 288 p., 19 euros (mai) infos

VALAT Eloi
Louises, les femmes de la Commune, préf. de Sarah Al-Matary, Editions Bleu autour, coll. D'un regard l'autre, Saint-Pourçain-sur-Sioule (03), 160 p., 28 euros (mars) infos

VANEIGEM Raoul
Appel à la vie contre la tyrannie étatique et marchande, Libertalia, coll. La Petite littéraire, Montreuil, 96 p., 8 euros (mai) infos

VARLIN Eugène
Eugène Varlin, ouvrier relieur 1839-1871 [« Ecrits rassemblés et présentés par Michèle Audin »], Libertalia, Montreuil (93), 488 p., 18 euros (mars) infos

VIGNET Julien
« Egoïste point ne sera » : esquisse d’une histoire sociale de l’associationnisme, Noir et Rouge, Paris, 145 p., 15 euros (mars) infos

WEIL Simone
Force et Malheur, La Tempête, Bordeaux, 280 p., 15 euros (mars) infos

WOODCOCK George
L’Anarchisme [« Une histoire des idées et mouvements libertaires »], trad. de l'anglais par Nicolas Calvé, Lux Editeur, coll. Instinct de liberté, Montréal (Québec, Canada), 544 p., 22 euros (mars) infos

 

EN TÉLÉCHARGEMENT

Derniers ouvrages numérisés et mis en ligne, à télécharger sur Anarlivres ou à visionner sur Calaméo :
– DEVALDÈS Manuel, Contes d'un rebelle, préf. de Han Ryner, frontispice d’Edmond Sigrist, éd. de L’Idée libre, Conflans, 1925, 174 p. [PDF 5,6 Mo]
– COLLECTIF, Pierre Chardon. Sa vie, son action, sa pensée (contributions d'E. Armand, Eugêne Bizeau, M.P., Paul Meyer… suivi d’écrits de Pierre Chardon), éd. de l’En dehors, Paris et Orléans, 1928, 32 p. [PDF 18,4 Mo]
– COLLECTIF, Stratégie de l'athéisme, éd. Partage noir, s.l., 1990, 18 p. [PDF 10,2 Mo] [visio]
– RECLUS Elisée, Quelques écrits [contient « L'Idéal et la jeunesse », « Le Bonheur auquel la science nous convie », « Nouvelle proposition pour la suppression de l'ère chrétienne »], introd. de Hem Day [« Elisée Reclus et la jeunesse »], éd. Pensée et Action, Paris-Bruxelles, 1956, 32 p.
[PDF 22,4 Mo] [visio]

ANONYME
Comme une étincelle en travers de la gorge [« Compil de textes traduits de l’italien sur les deux opérations répressives à Turin, Trento, Rovereto en début de l’année 2019 »], s. éd., s.l., 12 p. (mars) à télécharger
Quelles règles pour les radicaux ? [« Plongée critique dans “Rules for Radicals” de Saul Alinsky »], texte de tl;dr, illustr. par Alcibiade, Le Poing (site Internet), Amiens, 46 p., à télécharger
Sur quelques vieilles questions d’actualité parmi les anarchistes, et pas seulement, Infokiosque fantôme (partout), 12 p. (mai) à télécharger

COLLECTIF
Autogestion [« L'Encyclopédie internationale »], Syllepse, coll. Utopie critique, Paris, 2019, 6 vol., 2368 p. (mars) :
– volume 1 (mondes arabe et latino-américain) [PDF 5,1 Mo]
– volume 2 (Amérique du Nord) [PDF 5,1 Mo]
– volume 3 (Europe : Grèce, Italie et Portugal) [PDF 4,8 Mo]
– volume 4 (autogestion et démocratie) [PDF 4,8 Mo]
– volume 5 (autogestion, marxisme et anarchisme) [PDF 4,6 Mo]
– volume 6 (école et culture, écologie et transition écologique, féminisme, urbanisme…) [PDF 5 Mo]
Gilets noirs, K-way jaunes [« Interviews d’anarchistes à propos du mouvement des Gilets jaunes »], Zanzara athée, Paris-Banlieue, 32 p. (avril) à télécharger
Le Mouvement des gilets jaunes [« Surgissement populaire et démocratie directe en germe »], Lieux communs, Brochure n° 24, s.l., décembre 2018, 68 p., à télécharger
La Poussière, la Pourriture et le Mouvement [« Contribution aux débats sur la question révolutionnaire et quelques mots sur le “nihilisme” », textes d'Aviv Etrebilal et Le Rétif], Ravage Editions, Paris, 32 p. (avril) à télécharger

Fédération nationale de la Libre Pensée
Le service national universel ou les nouveaux chantiers de jeunesse, Les Editions de la Libre Pensée, Paris, décembre 2018, 20 p., à télécharger

SAIL Mohamed
Leur civilisation, Ravage éditions, Paris, 28 p. (mars) à télécharger

 

RADIO

Samedi 27 avril, de 15 à 16 heures, France Culture a diffusé un documentaire sur « Séverine, une journaliste debout (1855-1929) ». « Esprit indépendant, féministe et libertaire, [elle] fut l'une des premières journalistes de France à vivre de sa plume. Portrait d'une femme qui s'est inscrite dans le paysage médiatique, politique et littéraire de la fin du XIXe, laissant un héritage singulier, et à bien des égards exemplaire. » Quittant Le Cri du Peuple, Séverine prend un engagement : « Ce que je vais faire maintenant, c'est l'école buissonnière de la Révolution. J'irai de droite ou de gauche, suivant les hasards de la vie ; défendant toujours les idées qui me sont chères, mais les défendant seule, sans autre responsabilité que celle de ce qu'aura paraphé mon nom. » Pendant quarante-cinq ans d'exercice de la profession, elle y resta fidèle. A réécouter.

Sur France Culture, « LSD, la série documentaire » a consacré quatre émissions aux voleurs dont la seconde, diffusée le 9 avril, de 17 à 18 heures, s'intéressait à « Alexandre Marius Jacob, anarchiste cambrioleur ». Avec Jean-Marc Delpech, professeur d’histoire-géographie et auteur de plusieurs ouvrages sur Jacob ; Anne Steiner, maître de conférences en sociologie, auteure d'un livre sur les illégalistes ; Josette Duc (ex-femme de Robert Passas), dernière compagne de Jacob, et Dominique Kalifa, historien spécialiste de la Belle Epoque. Pour en savoir plus sur celui qui affirmait que « le vol, c’est la restitution, la reprise de possession. Ceux qui produisent tout n’ont rien, et ceux qui ne produisent rien ont tout », on peut se référer au passionnant blog Alexandre Jacob, l’honnête cambrioleur, animé par Jean-Marc Delpech. Podcast de l'émission.

 

REVUES

Alternative libertaire (n° 294, mai, 20 p., 3 euros, sommaire) se préoccupe de l'éducation nationale et de la réforme Blanquer qui semble rencontrer de vives oppositions, du primaire au secondaire, « même si les équipes syndicales peinent encore à susciter une grève reconductible ». L'analyse du caractère autoritaire du projet (« Nos écoles, nos choix ! ») est complétée par un article sur divers ouvrages récents à propos des « pédagogies critiques ». Le système Amazon mis à nu avec le récit d'une journée de travail par un militant communiste libertaire à Douai (à lire). Interview (« L’heure de la résistance a sonné ») d'un responsable syndical brésilien, Herbet Claros, sur la situation après l'élection de Jair Bolsonaro à la tête du pays : offensive contre les droits des Indigènes et suppression du ministère du travail, vague de privatisations en vue et manifestations monstres pour la défense des caisses de retraite. On assiste également à un réveil du féminisme… En pages « Histoire », un intéressant article sur « Mai 1979 : la CFDT lâche la lutte des classes » et se pose en « partenaire social ». Abonnements et anciens numéros.

Le Chat noir (avril, 4 p., à télécharger), bulletin de la section syndicale CNT-SO de Disneyland Paris, nous dévoile les coulisses du monde merveilleux de Mickey et surtout Picsou : flexibilité avec travail jusqu'à minuit, week-end et jours fériés (contrat dynamique adapté), salaires bas (smic), stagnation sociale, sanctions disciplinaires… « A Disneyland Paris, les syndicats amorphes sont légion. Ils participent, par leur passivité, aux reculs constants de nos droits. Les Cast Members se sentent trahis et nombreuses sont les questions qui nous sont posées sur l'avenir du droit du travail. Lisez Le Chat noir pour y trouver quelques réponses et surtout ne vous laissez pas faire ! » Blog de la section.

Courant alternatif (n° 290, mai, 32 p., 3 euros, sommaire) se fait l'écho de l'appel des « gilets jaunes » réunis en « assemblée des assemblées » à Saint-Nazaire et publie deux points de vue différents sur cette rencontre tenue début avril. Un article analyse l'« habillage médiatiques des (samedis en) Actes » et le « grand débat » macronien : pour le premier « l'enfumage des journalistes vaut bien celui des lacrymos », quant au second, outre les « dysfonctionnements » mis au jour, il n'est pas sûr que la grande opération de com' réussisse à apaiser le climat social. La revue poursuit sa couverture du G7 qui devrait se tenir à Biarritz en août en présentant les axes d'action des chefs d'Etat et les avancées de la mobilisation de ceux qui s'y opposent. La parole est donnée à deux familles de gens du voyage dont un proche a été tué par des gendarmes. Mensonges et invraisemblances des « tueurs assermentés », justice bienveillante pour les accusés, campagne de dénigrement envers les victimes… la violence d'Etat dans toute sa splendeur. A signaler également, le début d'un texte de Pierre Stambul pour expliquer « comment s'est construite la confusion entre antisémitisme et antisionisme ». Pour télécharger le n° 288 de mars. Il est maintenant possible de s’abonner ou de renouveler son abonnement à Courant alternatif sur Internet.

CQFD (n° 176, mai, 32 p., 5 euros, sommaire). Lorsque le chien rouge, mascotte du journal, a lu que des cabots dressés à l'attaque avaient été réquisitionnés pour mâter les manifestants, son sang n'a fait qu'un tour (lire édito). Décidément, la répression se libère de toutes limites. Il y a une surenchère dans les moyens mobilisés et il s'agit de faire mal (la justice, aux ordres, n'est pas la dernière à réprimer et couvre toutes les exactions)… Pourtant, « On est encore là » : « gilets jaunes », lutte pour faire juger les responsables du meurtre d'une vieille dame atteinte par une grenade lacrymogène, réactions à la loi Blanquer, éboueurs de la région lyonnaise, etc. Le dossier du mois s'intéresse au rap (« Rap’s not dead »), « une culture pleine de paradoxes, à la fois plus vivante que jamais et muséifiée, sociale-traître et émancipatrice ». Retour aux origines, évolution ces dernières décennies, rap et politique, contre le sexisme et l’homophobie, la trap… embarquement pour la planète rap. Et, par ailleurs, lutte contre le tourisme à Barcelone, le néolibéralisme serait en crise, colonisation à la mode marocaine et des bouquins… En vente par abonnement, dans quelques kiosques et dans les meilleures librairies.

Le Libertaire (n° 109, avril, 12 p., à télécharger), en édito, défend le communisme… non pas ce succédané qui est mort à l'Est, dont Bakounine avait prévenu de la nocivité et que les anarchistes ont combattu durant des décennies, mais celui qui constitue l'« association des libertés collectives et individuelles, sans que l’une soit sacrifiée à l’autre », soit l'anarchisme. Des « gilets jaunes » de Damigny (Orne) considèrent la catastrophe de Notre-Dame comme le « symbole de la faillite du patrimoine culturel français » et ceux, réunis au début du mois d'avril à Saint-Nazaire, lancent un appel pour continuer la lutte dans l'unité d'action afin d'« obtenir la satisfaction de nos revendications sociales, fiscales, écologiques et démocratiques ». Un texte, de plusieurs pages, sur « La réforme des retraites : les grèves d’août-septembre 1953 » conclut ce numéro. Loin d'être inintéressant, il est cependant curieux de le livrer non signé, sans présentation ni mise en perspective… Il se termine par un « à suivre » qui nous en dira peut-être plus !

Le Monde libertaire (n° 1806, mai, 60 p., 4 euros, site Internet) nous livre dans sa première partie des articles sur l'actualité souvent pertinents, instructifs et parfois sources de réflexions : service national, histoire du 1er-Mai, Algérie (« Révolution et contre-révolution »), « Migrant·es ou réfugié·es, trouver le mot juste », « La violence sociale est la pire des violences », « Le Corbusier. Antisémite, pétainiste, prohitlérien et architecte »… En seconde partie, un dossier sur l'anarchisme apporte des éclairages variés : la pensée libertaire du point de vue de l'anthropologie, écologie sociale et libertaire de Bookchin, « gilets jaunes » et pratiques libertaires, communalisme, « Les chemins du communisme libertaire en Espagne », Pelloutier et l'entrée des anarchistes dans les syndicats… Ce dossier comporte également le récit de quelques essais et réalisations d'inspiration libertaire. Un article présente le site Anarlivres « et bien d'autres choses » ayant trait à la mémoire du mouvement (à lire). Une troisième partie culturelle livre sa dose habituelle de notes de lecture et la présentation d'un CD enregistré par Les Chorâleuses, un groupe de Toulousaines qui chante l'histoire des femmes. Pour s'abonner.

The Journal (n° 1, mai, 34 p., périodicité non fixée, à télécharger), issu de la collaboration de plusieurs fédérations anarchistes réunis dans l'Internationale des fédérations anarchistes (IFA), a été réalisé conjointement lors d'une rencontre à Prague en novembre 2018. Axé sur l'antimilitariste, il est construit en deux parties : la première contient tous les textes en anglais, la seconde présente ceux-ci dans leur langue d'origine (anglais, bulgare, italien, grec, français, espagnol). La version papier est vendu à prix libre. Site de l'IFA.

 

RÉUNIONS-DÉBATS

Agen (47), 18 mai. Rencontre avec Dominique Vidal autour d'Antisionisme = antisémitisme ? Réponse à Emmanuel Macron (Libertalia), à 20 h 30, salle culturelle Marguerite-Duras, place du Général-de-Gaulle.

Auray (56), 18 mai. Laure Batier, traductrice de l'ouvrage, présentera Vivre ma vie. Une anarchiste au temps des révolutions (L'Echappée) d'Emma Goldman, à 18 heures, à la librairie Vent de soleil, 17, rue du Château. Site Internet.

Choisy-le-Roi (94), 18 mai. Conférence « L'Imprimerie des Gondoles à Choisy-le-Roi, petite et grande histoire des républicains espagnols en France », par Alain Dobœuf, historien. Témoignages sur les activités de l'imprimerie des Gondoles, créée par la CNT, présentation d'archives… Sur inscription au 01-75-37-60-70. A 15 heures, médiathèque Aragon, salle L'escale, 17, rue Pierre-Mendès-France. Infos.

Grenoble (38), 18 mai. A 15 heures, conférence-rencontre avec Valérie Rey-Robert autour de son livre Une culture du viol à la française (Libertalia), dans le cadre du festival Regards croisés. Au Nouveau Théâtre Sainte-Marie-d’en-Bas, 38, rue Très-Cloîtres. Site Internet.

Marseille, 18 mai. De 12 à 20 heures, braderie de livres (soldés et à prix libre) au Centre international de recherches sur l'anarchisme (CIRA), 50, rue Consolat, Marseille 1er. Tél. : 09-50-51-10-89. Site Internet.

Paris, 18 mai. Projection-débat L'Autre 8 Mai 1945. Aux origines de la guerre d'Algérie (2008, 52 min), film documentaire de Yasmina Adi sur les massacres français dans la région de Sétif, Guelma et Kherrata. A 16 h 30, à la librairie du Monde libertaire, 145, rue Amelot, Paris 11e (M° République, Oberkampf ou Filles-du-Calvaire). Infos.

Paris, 18 mai. Rencontre-débat avec Yves Lopez pour son livre Rita et Hilario. Genêts d’exil, Durruti toujours (Editions du Monde libertaire), à 19 heures, à la librairie du Monde libertaire, 145, rue Amelot, Paris 11e (M° République, Oberkampf ou Filles-du-Calvaire). Infos.

Toulouse, 18 mai. Rencontre avec Jann Marc Rouillan autour de son ouvrage Dix ans d’Action directe (Agone), à 15 heures, à la Fête anticapitaliste du NPA 31, salle Ernest-Renan, 5, chemin d’Audibert.

Auray (56), 19 mai. Dans le cadre d’un cycle « Etats-Unis en luttes », organisé par le groupe libertaire René-Lochu, projection de Howard Zinn, une histoire populaire américaine (2015, 100 min, 1re partie : « Du pain et des roses », infos), d'Olivier Azam et Daniel Mermet. A 20 heures, au cinéma Ti Hanok (entrée à 6,90 euros), place de l'Europe. Suivie d'une discussion. Site Internet.

Paris, 19 mai. A 12 heures, brunch des amis de La Nouvelle Rôtisserie (LNR), « restaurant AAA : associatif, alternatif, autogéré », au 4, rue Jean-et-Marie-Moinon, Paris 10e (M° Colonel-Fabien). Recette entièrement en soutien au projet LNR qui en a besoin. Site Internet.

Malakoff (92), 19 mai. Les ateliers d'artivisme (« art activiste ») se tiennent tous les dimanches à la Bibliothèque associative de Malakoff (BAM), 14, impasse Carnot (M° Malakoff - Rue-Etienne-Dolet), de 19 à 23 heures. Pas obligé d'être artiste ou graphiste, ni d'avoir du matos compliqué, il suffit de vouloir militer concrètement… Site Internet.

Montreuil (93), 21 mai. Atelier artivisme anti-pub (création-détournement d'affiches) tous les mardis, de 19 à 23 heures, à La Maison de l’Arbre - La Parole errante, 9, rue François-Debergue (M° Croix-de-Chavaux). Infos.

Paris, 21 mai. Comme chaque mardi, réunion de la Coordination contre la répression et les violences policière, à 18 h 30, à la Bourse du travail, 3, rue du Château-d’Eau, Paris 10e (M° République). Infos.

Paris, 22 mai. « Radio Aligre à Quilombo » : Eugénie Barbezat vous propose d’assister à l’enregistrement de son émission « Liberté sur paroles ! » avec Jean-Marc Royer à propos de son livre Le Monde comme projet Manhattan (Le Passager clandestin). Enregistrement de l’émission de 18 à 19 heures. Au 23, rue Voltaire, Paris 11e (M° Rue-des-Boulets). Infos.

Paris, 22 mai. Rencontre avec Silvia Federici à l'occasion de la parution de l'ouvrage Le Capitalisme patriarcal (La Fabrique), à 19 heures, à la librairie Libralire, 116, rue Saint-Maur, Paris 11e (M° Parmentier ou Couronnes). Site Internet.

Paris, 22 mai. En partenariat avec l’association Charjoum le mouvement (site Internet), Séda Mavian présentera son livre Chronique de la révolution arménienne (Sigest), à partir de 19 h 30, à la librairie Quilombo, 23, rue Voltaire, Paris 11e (M° Rue-des-Boulets). Infos.

Paris, 22 mai. Le Ciné de la Commune vous propose de découvrir une femme libre et néomalthusienne avec la projection d'Ecoutez Jeanne Humbert (1981, 52 min), un film de Bernard Baissat avec Francis Roncin. Organisée par le groupe Commune de Paris (Fédération anarchiste). A 19 h 30, à la librairie du Monde libertaire, 145, rue Amelot, Paris 11e (M° République, Oberkampf ou Filles-du-Calvaire). Infos.

Toulouse, 22 mai. A partir de 15 heures, comme tous les mercredis, permanence de la bibliothèque Bandura au local Camarade, 54, boulevard Déodat-de-Sévérac (M° Arènes). Infos.

Choisy-le-Roi (94), 23 mai. Projection du documentaire L’Exode d’un peuple (1939, 36 min), de Louis Llech et Louis Isambert, sur l’arrivée des républicains espagnols à la frontière et leur internement dans les camps de réfugiés en France ; suivi par Le Silence des autres (2019, 95 min), de Robert Bahar et Almudena Carracedo, sur l'amnistie des crimes franquistes. De 20 à 23 heures, au cinéma Paul-Eluard, 4, avenue de Villeneuve-Saint-George. Entrée libre. Réservation conseillée au 01-58-42-47-22.

Clisson (44), 23 mai. Rencontre avec Jann Marc Rouillan autour de son livre Dix ans d'Action directe (Agone), à 19 heures, à la librairie-café Les Villes invisibles, 1, rue Basse-des-Halles. Facebook.

Lausanne (Suisse), 23 mai. Atelier-discussion du Centre international de recherches sur l'anarchisme (CIRA) « Savoir reconnaître les tactiques antiféministes pour mieux y faire face », avec Mélissa Blais (Institut de recherches et d'études féministes, Montréal). A 19 heures, à l'Espace autogéré, rue César-Roux 30. Suivi d'une bouffe à prix libre vers 20 heures. Infos.

Lyon, 23 mai. Rencontre avec Mathias Reymond pour Au nom de la démocratie, votez bien ! (Agone), à 19 heures, à la librairie Terre des livres, 86, rue de Marseille, Lyon 7e. Site Internet.

Montreuil (93), 23 mai. A 19 heures, rencontre-débat avec Ivan Segré, à l’occasion de la sortie de La Trique, le pétrole et l’opium (Libertalia) à la librairie Libertalia, 12, rue Marcelin-Berthelot (M° Croix-de-Chavaux).

Paris, 23 mai. Présentation du livre Ricardo Flores Magón, une utopie libertaire dans les révolutions du Mexique (Editions Ab irato) d’Américo Nunes, avec l'auteur, Claire Auzias et les éditeurs, à 19 heures, au Café de la mairie, 51, rue de Bretagne, Paris 3e. Infos.

Strasbourg, 23 mai. Rencontre avec Silvia Federici pour son ouvrage Le Capitalisme patriarcal (La Fabrique), à 19 heures, à la librairie Quai des brumes, 120, Grand-Rue. Site Internet.

Toulouse, 23 mai. Présentation du livre Le Pari de l'autonomie, récits de luttes dans l'Espagne des années 70 (Editions du Soufflet), à partir de 20 h 30, au Centre de recherches sur l'alternative sociale (CRAS), 39, rue Gamelin (M° Fontaine-Lestang). En présence de Joni Melavo, l'un des traducteurs de l'ouvrage, et de Fernando, protagoniste de cette période à Valence (Espagne). Site Internet.

 

FOIRES AUX LIVRES,
EXPOSITIONS, COLLOQUES, RENCONTRES

« Parlons-en ensemble ». En juin se tiendra le congrès fondateur d’une nouvelle organisation communiste libertaire qui réunira Alternative libertaire et la Coordination des groupes anarchistes (CGA). Depuis début mai, des militants de ces deux structures invitent toutes les personnes intéressées par le projet de société communiste libertaire à débattre. Plus d'infos.
Prochaines dates :
– 16 mai, à 20 heures, à L’Etincelle, 56, boulevard du Doyenné, Angers (49)
– 16 mai, à 19 h 30, au Barricade, 14, rue Aristide-Ollivier, Montpellier (34)
– 17 mai, à 19 heures, au bar La Bascule, 2, rue de La Bascule, Rennes (35)
– 18 mai, à 19 h 30, à La Mauvaise réputation, 20, rue Terral, Montpellier (34)
– 20 mai, à 19 heures à l’UPC, 3, rue Gaultier-de-Biauzat, Clermont-Ferrand (63)
– 21 mai, à 20 heures, au Lieu-Dit, 6, rue Sorbier, Paris 20e (M° Gambetta)
– 23 mai, 20 heures, au Pavillon, 54, rue Gabriel-Péri, Saint-Denis (93) (M° Porte-de-Paris).

Nuit Jules Durand. Le Musée de l’histoire vivante, 31, bd Théophile-Sueur, Montreuil (93), consacrera le 18 mai sa Nuit des musées à Jules Durand (biographie sur Wikipédia et HS du Libertaire). A partir de 15 heures, présentation de l’exposition « Vie et combats de Jules Durand, docker charbonnier » (visible jusqu’à fin juillet), réalisée par l’association des Amis de Jules Durand. De 15 heures à 16 h 30, table ronde autour de « l’affaire et de ses pourtours » avec notamment la participation de Michelle Perrot et Véronique Fau-Vincenti. De 17 h 30 à 18 h 30, des conférenciers et historiens accueilleront les visiteurs dans les salles d’exposition.A 19 heures, représentation (durée : 1 h 10) d’Un certain Jules Durand par la Compagnie Les Mots à dire. Ce spectacle est basé sur les Lettres de prison de Jules Durand parues aux éditions L'Harmattan en 2018. Et, à 20 h 30, apéritif et repas (prix : 12 euros) avec ambiance musicale. Réservation obligatoire : info(at)museehistoirevivante.fr ou par téléphone au 01-48-54-32-44. Infos.

Montreuil-sur-Livres. L'édition 2019 aura lieu samedi 18 mai, de 11 heures à 19 heures, sous la halle du Marché (M° Croix-de-Chavaux). On y retrouvera plus de trente maisons d'édition indépendantes de Montreuil et de Seine-Saint-Denis (plus quelques invités parisiens). Des ateliers créatifs seront proposés gratuitement par des illustrateurs et illustratrices, et l'on pourra aussi s'y restaurer. Facebook.

CIRA limousin. La 7e Librairie champêtre se déroulera les 25 et 26 mai au château de Ligoure, 87110 Le Vigen, avec des stands d’éditeurs, des débats, une restauration à prix libre, un bar… Possibilité d'hébergement et de camping. Intervenants : Mimmo Pucciarelli, « Résister à l’armée » ; Charles Macdonald, « Violences et sociétés prémodernes » ; Claire Auzias, « Les travailleurs de la nuit » (clin d’œil à Gilbert Roth, 1945-2015, biographie) ; Ferdinand M’Batsimba et la Cie Les Négropolitains, « La combattante et le zouave noir » ; Anne Steiner, « L’émeute et ses conséquences » ; Les Anonymous, « La servitude volontaire, texte d’Etienne de La Boétie » ; Christian Pataud, « 1884-1914, décollage de l’anarchisme » ; Hervé Krief, « Internet, ou le retour à la bougie ». Vendredi 24 mai, à 17 heures : accueil des premiers arrivants, vernissage de l’exposition de photos « Abolir l’armée » d’Eric Coulaud. Programme complet et infos pratiques. Réservation à envoyer. Pour financer ses activités, le CIRA limousin propose une cuvée de bordeaux rouge Elisée grave de Vayres (élaborée par ses descendants, 56 euros la caisse de six bouteilles). Centre international de recherches sur l’anarchisme (CIRA), 58, rue du Chinchauvaud, 87100 Limoges. Courriel : cira.limousin(at)gmail.com - tél. : 06-58-92-62-38 - site Internet.

Salon du livre anarchiste de Montréal. Pour sa 20e édition, il se tiendra les 25 et 26 mai, de 10 à 17 heures, au CEDA, 2515, rue Delisle, et au Centre culturel Georges-Vanier, 2450, rue Workman (M° Lionel-Groulx). Plus de cents exposants, une zone enfant avec programmation spécifique, des expositions, des ateliers… en font l'une des plus importantes rencontres d'Amérique du Nord. « Pendant le Salon du livre, il y a une salle de cinéma anarchiste où sont projetés des films et des documentaires alternatifs, et les murs du Salon sont couverts d’œuvres d’art d’artistes anti-autoritaires pour l’exhibition “Art et Anarchie”. » Programme et événements.

Salon de Berne. Le Salon du livre anarchiste en Suisse se déroulera du 31 mai au soir au 2 juin, à Berne. Adresse : Gertrud-Wocker Mensa, Gertrud-Wocker-Strasse 3. Il y aura des présentations, discussions et ateliers (en anglais, français et allemand, avec traduction dans les autres langues) autour du thème de la nourriture, avec une crèche, des concerts, à boire et à manger et, bien sûr… les stands de livres. Infos pratiques et programme.

Livre politique. La douzième édition du Petit salon du livre politique aura lieu les 1er et 2 juin, de 14 à 20 heures, au Lieu-Dit, 6, rue Sorbier, Paris 20e. Réunissant une vingtaine d’éditeurs qui consacrent une partie importante de leur catalogue à « la politique », c’est-à-dire à la critique de l’ordre existant et aux moyens d’en sortir. Samedi, à 17 heures, rencontre-débat avec les historiennes Laurence De Cock et Mathilde Larrère autour de leur ouvrage L’Histoire comme émancipation (Agone). Dimanche, à 17 heures, rencontre-débat avec Arié Alimi, avocat des victimes de violences policières, sur le thème « Violences policières, stratégie de maintien de l’ordre et “gilets jaunes” ». Entrée libre. Infos.

Colloque Landauer. Jean-Christophe Angaut et Anatole Lucet de l'Ecole normale supérieure (ENS) de Lyon organise, du 6 au 8 juin, un colloque « Actualité de Gustav Landauer (1870-1919), philosophe et révolutionnaire » à l'ENS, 15, parvis René-Descartes, 69007 Lyon. Considéré en son temps comme l'une des principales figures intellectuelles du mouvement anarchiste allemand, ses essais et articles proposent « une alternative au régime politique en place sans se conformer à la voie marxiste, prédominante dans un paysage politique marqué par l’ascension de la social-démocratie ». En novembre 1918, Landauer participe à la République des conseils de Bavière qui sera réduite par l’armée et les corps francs. Il est sauvagement assassiné le 2 mai 1919 (lire biographie). Ce colloque est ouvert à toutes et à tous (aucune inscription requise) : présentation et programme complet.

Rouge, 1917-1953. Une exposition « Rouge, 1917-1953. Art et utopie au pays des Soviets » se tient jusqu’au 1er juillet au Grand Palais, Paris 8e. Elle « présente un ensemble de plus de 400 œuvres conçues dans un contexte social et politique particulier. Son parcours chronologique commence en 1917 avec la révolution d’Octobre et se termine en 1953, année de la mort de Staline. Elle interroge la manière dont le projet de société communiste a engendré des formes d’art spécifiques. Des années 1920, marquées par un grand nombre de propositions d’avant-garde, aux années 1930 qui voient l’affirmation d’un dogme esthétique, le parcours aborde tous les domaines des arts visuels : peinture, sculpture, architecture, photographie, cinéma, design, arts graphiques avec des œuvres, pour la plupart jamais montrées en France. » Infos et réservation.

Semaine Alternative libertaire. Dans la continuité de ses journées d'été, Alternative libertaire organise une semaine d'échanges, de débats, de formations mais aussi de détente, du 13 au 20 juillet, au hameau de Bécours, dans l'Aveyron. « C'est l'occasion, pour le courant communiste libertaire, de se retrouver dans un cadre différent, de mettre des noms sur des visages, de transmettre des expériences, d'approfondir des connaissances et de partager des moments de convivialité. » Peuvent y participer les militantes et militants d'AL et de la CGA, les souscripteurs et souscriptrices aux Ami·es d'Alternative libertaire, les abonné·e·s au mensuel. Conditions de participation : avoir lu la courte charte d'autogestion des Journées d'été rouge et noir, régler 19 euros par adulte et par nuitée (13 euros par enfant et par nuitée). Inscription et infos complémentaires.

 

DIVERS

Attaque à Publico. Le 3 mai, dans la librairie du Monde libertaire, au 145, rue Amelot, Paris 11e, Christophe, un militant de la Fédération anarchiste, a reçu un coup de couteau à l'arrière du crâne sans raison apparente. L'individu qui semblait en vouloir aux anarchistes s'est enfuit. Le compagnon est sorti de l'hôpital dans la nuit et devra être opéré ultérieurement pour enlever un morceau de la lame brisée. Vu la violence de l'agression, malgré le traumatisme subi, il s'en sort plutôt bien. Acte politique ou d'un déséquilibré, ce geste est inadmissible et particulièrement lâche. Nous apportons notre solidarité à la personne agressée, à Laurent, le libraire, et à la Fédération anarchiste.
Celle-ci a publié le communiqué suivant : « Un compagnon anarchiste a été violemment attaqué à coups de couteau dans la librairie Publico hier après-midi. A priori, rien ne montre qu’il s’agisse de le viser spécifiquement mais plutôt l’organisation dans laquelle il milite : la Fédération anarchiste. Nous ne nous laisserons pas impunément menacer, intimider ou violenter. Nous continuerons à lutter et à porter, même en ces temps d’obscurantisme, haut et clair, nos messages politiques, qui sans doute dérangent en ces temps de lutte. Nous continuons le combat contre cette société qu’on nous impose. Solidarité avec notre compagnon, solidarité avec Publico, vive l’anarchie. »
Informations sur le site du Monde libertaire.
Déclaration commune.
Conférence de presse du 9 mai, sur le blog de Floréal.

Jimmy Gladiator. Né le 7 janvier 1948 à Paris, Jimmy Gladiator était un poète surréaliste, militant anarchiste à la CNT. Il vivait à Houilles (Yvelines) où il avait été instituteur. Amateur de calembours et de bière, il a animé de nombreuses revues de rébellion culturelle et politique : Le Melog (1975-1978), La Crécelle noire (1979-1981), Camouflage (1982-1988), Hôtel-Ouistiti (1990-1993) et Au libre olibrius (1994-1997). Il est aussi l’auteur d’une dizaine d'ouvrages (lire biblio) : recueils de poésie, romans, récit de voyage. Jimmy Gladiator est décédé le 10 avril 2019. Souvenirs et témoignages.

Souscription. Eric Mie est chansonnier, comédien et humoriste. Il vit en Lorraine et, également illustrateur, les dessins de son personnage, la jolie Pomme, accompagnent ses textes. Les Editions de la Pigne proposent un deuxième recueil de ses chansons (« énervées, tendres ou drôles ») : Si tu veux te changer en Pomme (préf. de Bernard Joyet, format : 15 x 20 cm, 96 pages, 10 euros à la parution). Ce livre est proposé en souscription jusqu’au 30 juin : 9 euros l’exemplaire, 25 les trois, 40 les cinq, port compris (chèque à l’ordre de la Pigne). Adresse : Editions de la Pigne, 21, rue Yvan-Goll, 88100 Saint-Dié-des-Vosges. Site Internet.

 

Retour
en haut

 fleche haut
 fleche bas