Septembre 2018

En téléchargement

Radio

Revues

Réunions-débats

Foires aux livres, expos, colloques…

Divers

 

PARUTIONS

ALINSKY Saul
Entretien avec Saul Alinksy [« Organisation communautaire et radicalité »], préf. d'Yves Citton, trad. de Lise Dufour, Editions du Commun, coll. Culture des précédents, s.l., 114 p., 11 euros (septembre) infos

ANDERSEN Sven
Anarphorismes, Editions du Monde libertaire, Paris, 72 p., 5 euros (juillet) infos

BECKER-HO Alice
La Part maudite dans l’œuvre de François Villon, L'Echappée, Paris, 96 p., 14 euros (septembre) infos

BIHR Alain
Le Premier Âge du capitalisme (1415-1763) (tome 1 : « L'expansion européenne »), Syllepse, coll. Avant-première, Paris, 696 p., 25 euros (septembre) infos

CHARPIER Frédéric
Les Plastiqueurs [« Une histoire secrète de l'extrême droite violente »], La Découverte, coll. Cahiers libres, Paris, 376 p., 19 euros (août) infos

COLLECTIF
Aux croisements des chemins anarchistes [« Entretiens avec Philippe Corcuff et Francis Dupuis-Déri, réalisés par Mimmo Pucciarelli »], Atelier de création libertaire, coll. L'anarchisme en personnes, Lyon, 96 p., 7 euros (septembre) infos
La Bande à Bonnot
(BD, coscénaristes : Jean-David Morvan, Laura Pierce et Stefan Vogel ; dessinateur : Attila Futaki), Glénat, Hors Collection, Grenoble, 144 p., 19 euros (août) infos
Ça grésille dans le poteau
[« Histoires de la lutte contre la THT Corentin-Marne », recueils sonores sous forme de livre-DVD, à commander à la Grange de Montabot, La Bossardière, 50410 Montabot ; chèque à l’ordre du PAVE], Editions Mère Castor, Montabot (50), 21 euros frais de port inclus (septembre) infos
Ford Blanquefort. Même pas mort !,
Libertalia, Paris, 96 p. (cahier couleur de 16 p.), 8 euros (septembre) infos
Le Pari de l’autonomie
[« Récits de lutte dans l’Espagne des années 70 »], Editions du Soufflet (commandes à editionsdusoufflet[at]riseup.net), s.l., 304 p., 7,50 euros (juillet) infos
Le Retour des populismes [« L'état du monde 2019 »], sous la dir. de Bertrand Badie et Dominique Vidal, La Découverte, coll. Etat du monde, Paris, 256 p., 19 euros (septembre) infos
Sexe, race & colonies [« La domination des corps du XVe siècle à nos jours »], sous la dir. de Pascal Blanchard, Nicolas Bancel, Gilles Boëtsch, Dominic Thomas, Christelle Taraud, postf. de Leïla Slimani, La Découverte, Paris, 544 p., 65 euros (septembre) infos

DE GROSBOIS Philippe
Les Batailles d’Internet [« Assauts et résistances à l’ère du capitalisme numérique »], préf. de Jonathan Durand Folco, Ecosociété, Montréal (Québec, Canada), 264 p., 18 euros (août) infos

DÉJACQUE Joseph
Les Lazaréennes - fables et chansons - poésies sociales, prés. et annot. par Patrick Samzun, Atelier de création libertaire, Lyon, 156 p., 10 euros (juillet) infos

FÉDÉRATION ANARCHISTE
Pour un anarchisme du XXIe siècle, Editions du Monde libertaire, Paris, 56 p., 2 euros (juillet) infos

GOUTTE Guillaume
Vive la syndicale ! [« Pour un front unique des exploités »], Nada-Editions, coll. Manières d'agir, Paris, 80 p., 8 euros (septembre) infos

GRAEBER David
Bullshit Jobs, trad. de l’anglais par Elise Roy, Les Liens qui libèrent, Paris, 416 p., 25 euros (septembre) infos

HERF Jeffrey
Le Modernisme réactionnaire [« Haine de la raison et culte de la technologie aux sources du nazisme »], trad. de l'anglais et de l'allemand par Frédéric Joly, postf. de François Jarrige, L'Echappée, Paris, 432 p., 22 euros (septembre) infos

ISTRATI Panaït
Codine, prés. par Alain Dugrand, Libertalia, coll. La Petite Littéraire, Paris, 152 p., 8 euros (septembre) infos

LANGER Bernd
Antifa [« Histoire du mouvement antifasciste allemand »], trad. de Sarah Berg, Libertalia - La Horde, Paris, 288 p. (+ 32 p. couleur), 15 euros (août) infos

MALO Paul
Sécurité maximale [« Le miroir déformant »], Atelier de création libertaire, Lyon, 276 p., 14 euros (juillet) infos

NEWTON Huey P.
Le Suicide révolutionnaire, préf. d'Ahmad Saadat et Amzat Boukari Yabara, Premiers Matins de novembre, s.l., 340 p., 18 euros (septembre) infos

NOIRIEL Gérard
Une histoire populaire de la France (« De la guerre de Cent Ans à nos jours »), Agone, coll. Mémoires sociales, Marseille, 800 p., 28 euros (septembre) infos

RECLUS Elisée
Lettres à Clarisse, édition de Ronald Creagh et Christophe Deschler, Classiques Garnier, coll. Correspondances et mémoires, n° 30, Paris, 182 p., 32 euros (juin) infos

RECLUS E., PERRON Ch. et KROPOTKINE P.
La Joie d’apprendre, Héros-Limite, coll. Feuilles d'herbe, Genève (Suisse), 208 p., 12 euros (août) infos

REICH Wilhelm
Qu'est-ce que la conscience des classes ? [« Contribution au débat sur la reconstruction du mouvement ouvrier politique »] (rééd.), préf. de Sébastien Rioux, trad. de l'allemand par Constantin Sinelnikoff, M éditeur, Saint-Joseph-du-Lac (Québec, Canada), 150 p., 14 euros (septembre) infos

RELGIS Eugen
Libertaires et pacifistes de Roumanie (1951) (rééd.), Petite bibliothèque des tireurs d'oubli, Marselha [Marseille], 31 p., prix libre (août) [chèque ou timbres à envoyer à : Nicola, 15, rue Salengro, 13250 Saint-Chamas]

RICHARD Jean-Claude
Diony coop [« Des coopératives alimentaires autogérées dans le 9-3. Apprendre en faisant »] (nouvelle édition augmentée), Les Editions libertaires, Saint-Georges-d'Oléron, 114 p., 9 euros (juillet) infos

ROBERT Anne-Cécile
La Stratégie de l’émotion, avant propos d'Eric Dupond-Moretti, Lux éditeurs, coll. Lettres libres, Montréal (Québec, Canada), 176 p., 12 euros (septembre) infos

ROUILLAN Jann Marc
Dix ans d’Action directe [« Un témoignage, 1977-1987 »], Agone, coll. Mémoires sociales, Marseille, 412 p., 22 euros (septembre) infos

SERGE Victor
Essai critique sur Nietzsche, introd., trad. et notes d'Annick Stevens, Nada-Editions, Paris, 150 p., 15 euros (septembre) infos

STAMBUL Pierre
La Nakba ne sera jamais légitime, préf. de Mossa'ab Bachir et Eléonore Merza, Acratie, La Bussière (86), 180 p., 14 euros (juillet) infos

STELLA Lukas
Intoxication mentale [« Représentation, confusion, aliénation et servitude »], L'Harmattan, coll. Questions contemporaines, Paris, 292 p., 29 euros (septembre) infos

TAIBO Carlos
Action directe, autonomie, autogestion [« Au-delà des luttes : l'anarchisme »], trad de l'espagnol par Sebastián Cortés, Editions CNT-RP, Paris, 176 p., 10 euros (septembre) infos

THOREAU Henry D.
L’Esclavage au Massachusetts (rééd.), Le Mot et le reste, Marseille, 80 p., 3 euros (août) infos
Les Pommes sauvages (rééd.), Le Mot et le reste, Marseille, 80 p., 3 euros (août) infos

TRAIMOND Jean-Manuel
Récits de Christiania (nouvelle édition), Atelier de création libertaire, Lyon, 224 p., 10 euros (juillet) infos

 

EN TÉLÉCHARGEMENT

ANONYMES
Pour une agriculture sans exploitation animale, Infokiosque fantôme, s.l., 116 p. (juillet) à télécharger

COLLECTIF
D’amours et d’anarchie [« Fragments critiques sur l'amour »], s. éd., s.l., 32 p. (septembre) à télécharger
Sécurité militante,
Commission formation, Alternative libertaire, Paris, 13 p. (août) à télécharger

I.M.
Des dynamiques inhérentes aux mouvements de contestation, Infokiosque fantôme, s.l., 27 p. (juillet) à télécharger

LAÏNAE Julia
OK Google… Raconte-moi une blague, Infokiosque fantôme, s.l., 16 p. (juillet) à télécharger

MCS
Le Début de la fin des haricots [« Un retour exclusif sur la non-exclusivité plutôt à l’usage des meufs »], Infokiosque fantôme, s.l., 10 p. (juillet) à télécharger

PROLÉTAIRES INTERNATIONALISTES
Critique de l’idéologie insurrectionaliste, Editions Communauté de lutte [version papier, 6 euros, à commander : info[at]proletariosinternacionalistas.org], s.l., 2017, 174 p. (septembre) à télécharger

 

RADIO

L'émission « Une vie, une œuvre » (France Culture, site) a diffusé samedi 29 septembre, de 15 à 16 heures, « Emma Goldman (1869-1940) : vivre la révolution », un portrait de l'anarchiste américaine réalisé par Alice Béja. Il est constitué d'interviews et de lectures d'extraits de textes, et peut être podcasté.

 

REVUES

Alternative libertaire (n° 286, septembre, 28 p., 4 euros, sommaire) fait le point sur la « réforme » de l'assurance chômage : beaucoup d'effets d'annonce et, en fin de compte, « un contrôle des chômeurs toujours plus arbitraire, de nouvelles concessions au patronat et une attaque portée aux syndicats, ainsi qu’au principe même de la Sécurité sociale ». A l'internationale, il est surtout question du Nicaragua et des manifestations qui secouent le pays contre le « système autoritaire du président Daniel Ortega » (« Le pouvoir dans la zone des tempêtes »), qui est passé « du pouvoir populaire à l’affairisme libéral », alors qu'il fut un temps où « la révolution sandiniste suscitait l’espoir ». A signaler, la première partie d'une étude sur le « syndicalisme international » : « Comment se structurent les différents mouvements syndicalistes au niveau mondial ? Que font-ils concrètement ? ». Au sommaire également : luttes en psychiatrie, « Lycée professionnel : la tronçonneuse Blanquer », écologie, antipatriarcat et, au rayon histoire, « Il y a cent un ans : anarchistes et juifs dans la révolution russe ». Abonnements et anciens numéros.

Anarchosyndicalisme ! (n° 160, sept.-oct., 16 p., 2 euros, à télécharger), mensuel de la CNT-AIT de Toulouse, critique dans « Chronique d'une défaite annoncée » la gestion des dernières grèves par les centrales syndicales : refus de l'action directe, respect de la loi, institutionnalisation, non remise en cause du système capitaliste sont les principaux maux dénoncés. Retour sur « AZF, l'enquête et ses protagonistes » : « Total et Grande Paroisse n’ignoraient rien de leur responsabilité, mais le choix a été fait de nier (…) sans crainte de lancer les rumeurs les plus infamante et de nourrir des préjugés ». « Parcours d'un réfugié » qui a connu la répression et les tortures en tant qu'opposant, fui son pays et échappé à la mort plusieurs fois. Il a été rançonné en Libye mais a pu traverser la Méditerranée, rejoindre la France sans être refoulé, déposer un dossier à l'OFPRA. Se débattant dans les méandres administratifs, il attend d'être reconnu réfugié politique… Suite du débat sur l'agro-écologie et « Pourquoi nos enfants ne nous appartiennent pas » bouclent ce présent numéro.

Avis de tempête (n° 8, 15 août, 20 pages, à télécharger) se penche sur les problèmes du langage et de la compréhension rencontrés par nombre de personnes pour se demander si la propagande écrite des anarchistes peut encore être comprise. « En détruisant la capacité humaine de comprendre la signification, le sens d’un énoncé, la domination mine aussi la potentialité que sa rage, sa révolte se fasse idée, vision, rêve. » Que faire alors ? S'adapter, au risque de régresser encore plus ? Les assauts collectifs contre les frontières (à Ceuta, par exemple) révèlent l'utilisation d'« armes » bricolées. L'imagination doit également régner pour trouver les moyens susceptibles de paralyser la « machine à expulser ». Gestion des armes par le pouvoir, par le peuple en cas de révolte ou de révolution… de multiples questions sont soulevées par un article qui rappelle la « libre » circulation des armes en France au XIXe et au début du XXe siècle, ainsi que la lutte des libertaire pour défendre ce droit. Un texte contre la République de 1912 et une revue des livres terminent cette livraison. Les précédents numéros sont disponibles sur le site Internet.

CQFD (n° 168, septembre, 32 p., 5 euros, sommaire), après avoir tenté de nous gâcher les vacances en juillet-août avec son dossier « tourisme », règle par édito interposé son compte à Nicolas Hulot, l'« idéaliste » vaincu par les « puissants lobbys » (défense de rigoler !) et consacre ce numéro à l'« Hospitalité : du délit au défi ». Il est vrai que le sujet est brûlant, qu'il s'agisse de la France (en Guyane, entre autres), de l'Allemagne (Chemnitz), de l'Italie et pis encore à l'est de l'Union européenne… Et pourtant des « villages » résistent à ce flux de haine… Mais « l’hospitalité n’est pas affaire que de personnes ou d’idées (…). Le véritable ennemi, c’est d’abord celui qui érige les murs, tricote les fils barbelés et arme les frontières afin que que rien ne vienne menacer la perpétuation d’un système capitaliste où l’inégalité règne en maître – à l’intérieur comme vers l’extérieur. » En vente par abonnement, dans quelques kiosques et dans les meilleures librairies.

Hérésie (n° 2, été, 28 p., gratuit, site Internet). En février, nous vous indiquions la sortie du premier numéro de cette revue qui « continue de présenter les idées individualistes anarchistes, avec des textes issus d’horizons et d’époques différentes, dans le but de montrer que ces idées dépassent les frontières géographiques et temporelles. » Au sommaire, des écrits de F. Neirol (1912), E. Armand (1923), Costa Iscar (1930), Laurance Labadie (1946), A. Bailly (1946), Marilise Fiorina (1978), Apio Ludd (2013), Rosa Blat (2018). « Comme pour le numéro précédent, Hérésie n’est pas disponible sur la toile virtuelle, il suffit donc d’envoyer un mail à diomedea(arobase)riseup(point)net pour la recevoir sur papier dans sa boîte aux lettres. »

Le Libertaire (n° 102, septembre, 9 p., à télécharger) livre le témoignage d'un militant communiste havrais sur Jules Durand (1880-1926, Wikipédia), anarchiste et secrétaire du syndicat des ouvriers charbonniers, victime d'une machination des patrons armateurs. Sans doute une façon de répondre aux tentatives récentes de récupération du militant syndicaliste révolutionnaire par les communistes. La ZAD de Notre-Dame-des-Landes, la religion et… les bains de mer, la course aux armes, le nationalisme corse à l'heure des matchs de foot constituent les autres sujets abordés. Et une très savoureuse lettre ouverte de Michel Onfray à son « altesse », à son « excellence » Manu, en réaction à la nomination de Philippe Besson, ami du couple Macron, au poste de consul de France à Los Angeles. Tout y passe, les courtisans récompensés, Agnès Saal, Françoise Nyssen, Alexandre Benalla, la piscine de Brégançon… mais il oublie un peu les mauvais coups réservés aux gueux. Alors Michel, jalousie ou moment de lucidité ?

Le Monde libertaire (n° 1798, septembre, 60 p., 4 euros, site Internet), après les errements du numéro d'été, se présente avec une maquette aérée et bien illustrée, une typo correcte. On constate un réel effort pour rendre la revue attractive. Et toujours une multitude de sujets abordés : limitation à 80 km/h, armes de répression et salariat, l'illusion démocratique, libertaires et libertariens, centenaire de Marx, éducation populaire, nouvelles d'Israël, anarcho-syndicalisme au Bangladesh… L'écologie est un domaine privilégié : cause des riches ou des pauvres, du fantasme à la désillusion, poulaillers industriels, Monsanto, dérèglement du climat et (ré)acclimatation, biodiversité, spectacle… Et, bien sûr, de nombreuses notes de lecture. Pour s'abonner.

Résistons ensemble (n° 175, sept.-oct., 4 p., à télécharger) constate, à l'occasion de l'affaire Benalla, que « des masques tombent » et que, « en prévision [des] résistances à venir (…), Macron s’arme avec son réseau de “barbouzes” publics et privés. » Autre article, « En été, la police ne prend pas de vacances » : liste des violences, des mutilations, des morts que les forces de l’ordre ont laissé dans leur sillage. Avec, toujours, la volonté de « faire que la victime se retrouve elle-même dans la peau de l’accusé, une plainte sur le dos. Ou encore, salir la réputation de la personne, sa mémoire, avec l’idée puante qu’un casier ou un acte délictuel pourrait justifier sa mort, sa mutilation ». Et, nouveauté, « un logiciel qui calcule, par rue, les lieux des possibles crimes à venir pour indiquer aux policiers où aller patrouiller en priorité et en toute impunité ». Chasse à l'affût ? Fiches juridiques sur le site Internet.

 

RÉUNIONS-DÉBATS

Marseille, 1er septembre. Début de la tournée en France de quatre militants libertaires et antifascistes d'Exarcheia, accompagné du réalisateur Yannis Youlountas, pour présenter la situation en Grèce : projection, débat et repas partagé… A 19 heures, à la Salle Gueule, 8, rue d'Italie Marseille 6e. Rencontre organisée par l'AFA Marseille. Infos.

Paris, 1er septembre. Comme tous les premiers samedis du mois, de 10 à 12 heures, « SUB'ooks broc » : déballage de livres, DVD et vinyles au profit de l'association La Sub'stantielle pour financer des paniers alimentaires solidaires aux travailleurs précaires du bâtiment. Confédération nationale du travail, 33, rue des Vignoles (M° Avron ou Buzenval). Site Internet.

Toulouse, 2 septembre. Projection, débat et repas partagé avec quatre militants libertaires et antifascistes d'Exarcheia, accompagné du réalisateur Yannis Youlountas, pour présenter la situation en Grèce… A 15 heures, au Hangar de la Cépière, 8, rue de Bagnolet (M° Arènes). Rencontre organisée par l'Union antifasciste Toulouse et le groupe Ecolos, libertaires, antifascistes et féministes (ELAFF, Tarn), avec le soutien d'Alternative libertaire et de la Coordination des groupes anarchistes (CGA). Infos.

Cestas-Gazinet (33), 3 septembre. Projection, débat et repas partagé avec quatre militants libertaires et antifascistes d'Exarcheia, accompagné du réalisateur Yannis Youlountas, pour présenter la situation en Grèce… A partir de 20 heures, à la Vida Loca, 64, avenue Jean-Moulin. Avec le soutien des Enfants de Coluche et de 1-2-3 c'est parti. Infos.

Notre-Dame-des-Landes (44), 4 septembre. Projection, débat et repas partagé avec quatre militants libertaires et antifascistes d'Exarcheia, accompagné du réalisateur Yannis Youlountas, pour présenter la situation en Grèce… Au Gourbi, à 17 h 30 ; puis à l'Ambazada, à 20 h 30. Rencontre organisée par le Gourbi et l'Ambazada, avec le soutien de ZAD Nadir. Infos.

Toulouse, 4 septembre. Rencontre avec François Mathieu, traducteur du livre illustré Nuit sur l'Allemagne, de Clément Moreau, paru aux éditions Plein Chant, suivie du vernissage de reproductions en sérigraphies de quelques gravures tirées de l'œuvre par l'atelier La Turbine. A 19 heures, à la librairie Terra Nova, 18, rue Gambetta. Site Internet.

Paris, 5 septembre. Projection, débat et repas partagé avec quatre militants libertaires et antifascistes d'Exarcheia, accompagné du réalisateur Yannis Youlountas, pour présenter la situation en Grèce… A 19 h 30, à la Librairie du Monde libertaire, 145, rue Amelot, Paris 11e (M° République, Oberkampf ou Filles-du-Calvaire). Infos.

Toulouse, 5 septembre. De 15 à 18 heures, comme tous les mercredis, permanence de la bibliothèque Bandura au local Camarade, 54, boulevard Déodat-de-Sévérac (M° Arènes). Infos.

Grenoble, 6 septembre. Présentation par leurs auteures, Lola Miesseroff et Claire Auzias, des ouvrages Voyage en outre-gauche (Libertalia) et Trimards. « Pègre » et mauvais garçons de Mai 68 (Atelier de création libertaire). A partir de 20 heures, à la librairie-bibliothèque Antigone, 22, rue des Violettes. La présentation sera suivie d’une discussion. Ouverture de la bibliothèque dès 18 h 30. Prix libre. Site Internet.

Paris, 6 septembre. Projection, débat et repas partagé avec quatre militants libertaires et antifascistes d'Exarcheia, accompagné du réalisateur Yannis Youlountas, pour présenter la situation en Grèce… A 20 heures, à la CNT, 33, rue des Vignoles, Paris 20e (M° Buzenval ou Avron). Rencontre organisée par la CNT et la Horde antifasciste. Infos.

Lyon, 7 septembre. Projection, débat et repas partagé avec quatre militants libertaires et antifascistes d'Exarcheia, accompagné du réalisateur Yannis Youlountas, pour présenter la situation en Grèce… A 20 heures, à la librairie La Gryffe, 5, rue Sébastien-Gryphe, Lyon 7e (M° Saxe-Gambetta). Rencontre organisée par La Gryffe et le Groupe antifasciste Lyon et environs. Infos.

Paris, 8 septembre. « Les samedis de la chanson » avec l'association Mots et Musiques : concert avec avec Fabel « Fabienne » Elkoubi, à 17 heures, à la librairie du Monde libertaire, 145, rue Amelot, Paris 11e (M° République, Filles-du-Calvaire ou Oberkampf). Participation libre. Infos.

Paris, 8 septembre. La librairie Quilombo lance un nouveau cycle de rencontres, « Les Etoiles noires ». La première sera consacrée à Fréhel à l’occasion de la parution de Fréhel (Nada), de Johann G. Louis. Dédicace à partir de 18 heures et concert de Delphine Grandsart (chant) et Matthieu Michard (accordéon) à la librairie, 23, rue Voltaire, Paris 11e (M° Rue-des-Boulets ou Nation). Infos.

Paris, 12 septembre. Projection de Brazil (1985, 120 min, VOST) de Terry Gilliam, à 19 heures, aux Fleurs arctiques, 45, rue du Pré-Saint-Gervais, Paris 19e (M° Place-des-Fêtes). Infos et programme de septembre à novembre.

Paris, 12 septembre. Soirée « Blues en liberté » avec le retour du « bégayeur fou » ! Au programme, un concert de blues avec Big Mama Thornton, Joe Turner, Georges Smith et Muddy Waters… Le tout entrelardé d’interviews avec les prénommés. A 19 h 30, à la librairie du Monde libertaire, 145, rue Amelot, Paris 11e. (M° République, Filles-du-Calvaire ou Oberkampf). Infos.

Rennes (35), 12 septembre. A 20 h 30, au local La Commune, 17, rue de Châteaudun, causerie sur « Le mouvement libertarien et les anarchistes ». Organisée par le groupe La Sociale (Fédération anarchiste). Infos.

Nantes (44), 13 septembre. Charles Reeve présentera Le Socialisme sauvage. Essai sur l'auto-organisation et la démocratie directe dans les luttes de 1789 à nos jours (L'Echappée), à partir de 19 h 30, à la librairie Vent d'Ouest, 5, place du Bon-Pasteur. Site Internet.

Paris, 13 septembre. Rencontre-débat avec Hervé Krief autour de son livre Internet ou Le Retour à la bougie (Quartz), à 19 h 30, à la librairie du Monde libertaire, 145, rue Amelot, Paris 11e (M° République, Filles-du-Calvaire ou Oberkampf). Infos.

Liège (Belgique), 14 septembre. Kali et le collectif Alternative libertaire de Liège et Bruxelles reçoivent un communiste libertaire qui a arpenté le Rojava en 2016-2018. Il donnera son point de vue sur la dynamique émancipatrice, ses limites, son potentiel, et l'indispensable solidarité internationale… Entrée libre. A partir de 18 heures, à la cafétariat collective Kali, 32, rue Saint-Thomas. Infos.

Lille, 14 septembre. Chaque vendredi, cantine végane à prix libre du Centre culturel libertaire (CCL) au 4, rue de Colmar (M° Porte-des-Poste), à 12 heures. On peut venir aider à partir de 9 heures. Infos.

Lyon, 14 septembre. Rencontre-débat « Le fédéralisme libertaire, c'est quoi ? », avec Hervé Trinquier (membre de la Fédération anarchiste et des éditions TOPS), à 19 heures, à la librairie La Gryffe, 5, rue Sébastien-Gryphe, Lyon 7e. Organisée par le groupe Graine d'anar (FA). Infos.

Paris, 14 septembre. Rencontre-débat avec Paul Malo autour de son livre Sécurité maximale. Le miroir déformant (Atelier de création libertaire), à 19 h 30, à la librairie du Monde libertaire, 145, rue Amelot, Paris 11e (M° République, Filles-du-Calvaire ou Oberkampf). Infos.

Laon (02), 15 septembre. A 18 heures rencontre-débat avec Hervé Krief à l'Etoile noire, 5, rue Saint-Jean, autour de son livre Internet ou le retour à la bougie (Quartz). Soirée organisée par le groupe Kropotkine de la Fédération anarchiste. Infos.

Marseille, 15 septembre. Causerie mensuelle du Centre international de recherches sur l'anarchisme (CIRA), à 17 heures : « Una Séença à la Boursa plata (Une Séance à la Bourse plate). Illustration du syndicalisme révolutionnaire sétois (1882-1910) » par Alain Camélio, auteur d'un ouvrage en occitan et en français à ce sujet. Entrée libre. Au CIRA, 50, rue Consolat, Marseille 1er. Site Internet.

Paris, 15 septembre. Conférence-rencontre autour de « De l'autogestion. Théories et pratiques » avec Frédéric Siméon et Raphaël Romnée (coauteurs et coordinateurs de l'ouvrage collectif éponyme paru aux Editions CNT-RP), à 16 heures, à la bibliothèque municipale Marguerite-Audoux, 10, rue Portefoin, Paris 3e. Entrée libre. Infos.

Saint-Jean-du-Gard (30), 15 septembre. Soirée de soutien au local autour de l'ouvrage Blues et féminisme noir (Libertalia), d'Angela Davis : textes choisis, traduction et interprétation musicale par Karim. A 19 heures, au 66, Grand-Rue (ouverture des portes à 18 heures). Adhésion libre - petite restauration. Courriel : local66(at)riseup.net

Alès (30), 16 septembre. Cantine de La Rétive, à 13 heures, au 42, Faubourg-d’Auvergne : « Un dimanche par mois, nos cordons rouge et noir vous invitent à partager un repas à prix libre. La cantine est destinée à soutenir les finances de La Rétive. (…). Pas d’alcool prévu. Chacun ramène sa boisson à partager. » Site Internet.

Paris, 16 septembre. A 12 h 30, brunch des amis de La Nouvelle Rôtisserie (LNR), « restaurant AAA : associatif, alternatif, autogéré », au 4, rue Jean-et-Marie-Moinon, Paris 10e (M° Colonel-Fabien). Recette entièrement en soutien au projet LNR qui en a besoin. Site Internet.

Bagnolet (93), 17 septembre. Soirée contre le projet de loi Elan (Evolution du logement et aménagement numérique) et ses mesures anti-pauvres et anti-squat, à 19 h 30, au Rémouleur, 106, rue Victor-Hugo (M° Robespierre ou Gallieni). Entrée libre et gratuite. Infos.

Annecy (74), 18 septembre. Sur l'invitation de la librairie La Procure d'étincelles, Jacques Baujard et Christian Delrue présenteront la vie et l’œuvre de Panaït Istrati à partir de 19 h 30 au Bistrot des Tilleuls, 13, chemin de la Prairie.

Paris, 18 septembre. Echange entre Jann Marc Rouillan et Aurélien Dubuisson sur l'histoire d'Action directe à l'occasion de la parution de leurs livres respectifs, Dix ans d'Action directe. Un témoignage, 1977-1987 (Agone) et Action directe, les premières années. Genèse d'un groupe armé (1977-1982) (Libertalia). A 19 heures, à la librairie Le Monte-en-l'air, 2, rue de la Mare, Paris 20e (M° Ménilmontant). Site Internet.

Paris, 19 septembre. Soirée d’échanges et de débats « Sans actionnaires… Quels financements ? Quelles formes de propriété ? », avec Emmanuel Dockès et Benoît Borrits, à 19 heures, au Maltais rouge, 40, rue de Malte, Paris 11e. Organisé par Le Réseau, l’Association Autogestion, ATS, l’Omos et le Temps des Lilas. Infos et diffusion en direct sur Youtube à partir de 18 h 55.

Bruxelles (Belgique), 20 septembre. Projection du documentaire Brûle la mer (2014, 75 min, bande-annonce), de Nathalie Nambot et Maki Berchache, puis discussion à partir de 19 h 30 à Acrata, rue de la Grande Ile, 32. Courriel : acrata(at)post.com

Nîmes (30), 20 septembre. Jean-Jacques Gandini présentera la revue Réfractions et participera à un échange en commentant sa dernière contribution à celle-ci : « Droit de propriété contre droit au logement », à 19 h 30, au ZO, 26, rue de l'Agau. Site Internet.

Marseille, 20 septembre. Rencontre avec Lena Merhej, auteure de BD, et Simona Gabrieli des éditions Alifbata, spécialistes de la bande dessinée arabe et maghrébine contemporaine. A 19 heures, à la librairie L’Hydre aux mille têtes, 96, rue Saint-Savournin, Marseille 1er. Facebook.

Paris, 20 septembre. A l’occasion de la parution de La Part maudite dans l’œuvre de François Villon (L'Echappée), d'Alice Becker-Ho, venez boire un verre au pot de lancement à partir de 18 heures à la librairie Quilombo, 23, rue Voltaire, Paris 11e (M° Rue-des-Boulets ou Nation). Infos.

Paris, 20 septembre. A 18 heures, présentation en musique de Cinq ans de métro (Libertalia) par Fred Alpi à la librairie Parallèle, 47, rue Saint-Honoré, Paris 1er. Facebook.

Paris, 20 septembre. A l’initiative de l’émission « Femmes libres » sur Radio-Libertaire, rencontre-débat avec Marie-Jo Bonnet autour de son livre Mon MLF (Albin Michel), à 19 h 30, à la librairie du Monde libertaire, 145, rue Amelot, Paris 11e (M° République, Filles-du-Calvaire ou Oberkampf). Infos.

Béziers (34), 21 septembre. Gérard Noiriel présentera, à 21 heures, son ouvrage Une histoire populaire de la France (Agone) aux Chapiteaux du livre, domaine départemental de Beyssan. Infos.

Lille, 21 septembre. Chaque vendredi, cantine végane à prix libre du Centre culturel libertaire (CCL) au 4, rue de Colmar (M° Porte-des-Poste), à 12 heures. On peut venir aider à partir de 9 heures. Infos.

Paris, 21 septembre. Dans le cadre des 6es assises de Technologos « Agriculture, technique et vivant », Pierre Bitoun interviendra sur Le Sacrifice des paysans (L'Echappée), à 14 h 30, à l'Institut de paléontologie humaine, 1, rue René-Panhard, Paris 13e. Site Internet.

Paris, 21 septembre. L'association 24-août-1944 organise la projection des deux premières parties d'Un autre futur (1990), documentaire de Richard Prost sur la CNT et la guerre d'Espagne : « Je demande la parole » (45 min) et « Sous le signe libertaire » (52 min). Suivie d'un débat. Les 3e et 4e parties seront diffusées le 18 octobre. A 18 h 30 précises, au Centre Paris’Anim, 2-4, rue des Lilas, Paris 19e (M° Place-des-Fêtes). Entrée gratuite. Infos.

Paris, 21 septembre. Discussion sur le thème « Il n’y a pas de catastrophes naturelles », à 19 heures, aux Fleurs arctiques, 45, rue du Pré-Saint-Gervais, Paris 19e (M° Place-des-Fêtes). Infos et programme de septembre à novembre.

Paris, 21 septembre. Spectacle de L'1consolable : L'Augmentation. Le public est amené à choisir parmi quarante-huit titres le chemin qu'il empruntera dans cette fable musicale racontant les mésaventures d'un employé tentant d'aborder son chef de service pour lui demander une augmentation. Infos complémentaires. A 19 h 30, à la librairie du Monde libertaire, 145, rue Amelot, Paris 11e (M° République, Filles-du-Calvaire ou Oberkampf).

Paris, 21 septembre. Rencontre-discussion autour de l’œuvre de Mark Twain, à l’occasion de la parution du Soliloque du roi Léopold (L’Œil d’or) en compagnie de Jean-Luc André d’Asciano, son éditeur. Une lecture de David Sidibé s’ensuivra. A partir de 20 heures, à la librairie Quilombo, 23, rue Voltaire, Paris 11e (M° Rue-des-Boulets ou Nation). Infos.

Rennes (35), 21 septembre. Le Syndicat unifié du bâtiment (SUB) de la CNT organise une soirée de rentrée, à partir de 18 heures, au Panama, 28, rue Bigot-de-Préameneu. Au programme : 18 h 30, projection d'Un homme est mort (2018, 6min, site) d'Olivier Cossu, suivie d'un regard croisé des SUB ; 20 h 30, concert avec Poppers Frontale, Dj Barrouf et Raoul LaChose. Entrée à prix libre. Site Internet.

Montreuil (93), 22 septembre. Fête de lancement du dernier numéro de la revue itinérante de critique sociale Z, n° 12, « Guyane, trésors et conquêtes », à partir de 15 heures, à La Maison de l’Arbre - La Parole errante (grande salle), 9, rue François-Debergue (M° Croix-de-Chavaux). Entrée libre. Site Internet.

Paris, 22 septembre. « Les samedis de la chanson » avec l'association Mots et Musiques : concert « Les chansons de Mai 68 », avec Jean Edouard Barbe, Vania Adrien Sens, Annie Nobel, Evariste et Bielka, et le concours de la revue Je chante (site Internet). A 17 heures, à la librairie du Monde libertaire, 145, rue Amelot, Paris 11e (M° République, Filles-du-Calvaire ou Oberkampf). Participation libre. Infos.

Saint-Laurent-de-la-Salanque (66), 22 septembre. Fête de la CNT 66, à partir de 12 heures, à l’aire de loisirs. Apéritif, repas (inscription obligatoire), prises de parole et, à 16 heures, Olivier Soler chante Brassens. Infos complémentaires.

Talence (33), 22 septembre. Présentation par Laurence De Cock de son ouvrage Sur l’enseignement de l’histoire (Libertalia), à 17 h 30, à la librairie Georges, 300, cours de la Libération. Site Internet.

Malakoff (92), 23 septembre. Les ateliers d'artivisme (« art activiste ») se tiennent tous les dimanches à la Bibliothèque associative de Malakoff (BAM), 14, impasse Carnot (M° Malakoff - Rue-Etienne-Dolet), de 19 à 23 heures. Pas obligé d'être artiste ou graphiste, ni d'avoir du matos compliqué, il suffit de vouloir militer concrètement… Site Internet.

Paris, 23 septembre. Projection-débat Le F.H.A.R. (1971, 26 min), film de Carole Roussopoulos sur la première manifestation gay et lesbienne en France qui s'est déroulé au sein de la manifestation syndicale du 1er Mai. Que reste-t-il aujourd'hui du militantisme homosexuel ? A l'invitation du groupe libertaire d'Ivry (FA). A partir de 16 h 30, à la librairie du Monde libertaire, 145, rue Amelot, Paris 11e. Infos.

Ivry (94), 25 septembre. Présentation de l'ouvrage Sur l’enseignement de l’histoire (Libertalia) par son auteure Laurence De Cock, à 19 h 30, à la librairie Envie-de-lire, 16, rue Gabriel-Péri (M° Mairie-d’Ivry).

Limay (78), 25 septembre. « Une introduction aux pédagogies critiques : Paulo Freire, pédagogue des opprimé.e.s », avec Irène Pereira, à 19 heures, à la librairie La Nouvelle Réserve, 5, rue du Maréchal-Foch. Site Internet.

Marseille, 25 septembre. Présentation et débat autour de La Nakba ne sera jamais légitime (Acratie), de Pierre Stambul, à 19 heures, à L’Equitable Café, 54, cours Julien, Marseille 6e. Site Internet.

Marseille, 26 septembre. Echange entre Jann-Marc Rouillan et Aurélien Dubuisson sur l'histoire d'Action directe à l'occasion de la parution de leurs livres respectifs, Dix ans d'Action directe. Un témoignage, 1977-1987 (Agone) et Action directe, les premières années. Genèse d'un groupe armé (1977-1982) (Libertalia). A 19 heures, à la librairie L’Hydre aux mille têtes, 96, rue Saint-Savournin, Marseille 1er. Facebook.

Paris, 26 septembre. Projection de La Vénus noire (2010, 119 min) d'Abdellatif Kechiche, à 19 heures, aux Fleurs arctiques, 45, rue du Pré-Saint-Gervais, Paris 19e (M° Place-des-Fêtes). Infos et programme de septembre à novembre.

Paris, 26 septembre. Projection du film Qu’est-ce qu’on attend ? (2016, 119 min, bande-annonce), en présence de la réalisatrice Marie-Monique Robin, puis débat. A 19 h 30, à la librairie du Monde libertaire, 145, rue Amelot, Paris 11e (M° République, Filles-du-Calvaire ou Oberkampf). Infos.

Paris, 26 septembre. Le groupe Alternative libertaire de Grand Paris Sud et quelques « antipubs » vous invitent à discuter du rôle, des conséquences et des moyens de lutte contre l’idéologie véhiculée par la publicité. A 19 h 30 au bar Le Kiosque, 15, bd Auguste-Blanqui, Paris 13e. Infos.

Paris, 26 septembre. « Une histoire populaire de la France », rencontre-discussion en présence de Gérard Noiriel, auteur d'un ouvrage à ce sujet, de Philippe Olivera, membre des éditions Agone, et d'André Loez, du CRID 14-18. A 20 heures, au CICP, 21 ter, rue Voltaire, Paris 11e (M° Rue-des-Boulets ou Nation). Infos.

Marseille, 27 septembre. A 19 h 30, projection d'Elisée Reclus et la passion du monde (2012, 52 min) de Nicolas Eprendre, suivi d’une causerie et d'un repas à prix libre, à la Dar Lamifa, 127, rue d’Aubagne. Organisés par le groupe Germinal de la Fédération anarchiste. Facebook.

Rézé (44), 27 septembre. Rencontre-débat avec Jean-Pierre Le Crom (juriste) et Jean-Noël Retière (sociologue), auteurs d'Une solidarité en miettes. Socio-histoire de l'aide alimentaire des années 1930 à nos jours (Presses universitaires de Rennes), à 20 h 30, au Canon à Pat, 51, rue Alsace-Lorraine.

Strasbourg (67), 27 septembre. Rencontre avec Gérard Noiriel pour la présentation de son ouvrage, Une histoire populaire de la France (Agone), à 17 heures, à la librairie Kléber, salle du club de la presse, 1, rue des Francs-Bourgeois. Site Internet.

Marseille, 28 septembre. Le groupe Germinal de la Fédération anarchiste vous invite à « Fleurs de barricade », un spectacle qui mêle musique et histoires : Lorenzo Valera propose un florilège de chants italiens qui ont accompagné un siècle de luttes libertaires. A 20 heures, à la Dar Lamifa, 127, rue d’Aubagne. Facebook.

Paris, 28 septembre. Race d'Ep ! Un siècle d'images de l'homosexualité, de Guy Hocquenghem, soirée de lancement en présence de l’équipe des éditions La Tempête, à 20 heures, à la librairie Quilombo, 23, rue Voltaire, Paris 11e (M° Rue-des-Boulets ou Nation). Infos.

Toulouse, 28 septembre. Echange entre Jann-Marc Rouillan et Aurélien Dubuisson sur l'histoire d'Action directe à l'occasion de la parution de leurs livres respectifs, Dix ans d'Action directe. Un témoignage, 1977-1987 (Agone) et Action directe, les premières années. Genèse d'un groupe armé (1977-1982) (Libertalia). A 19 heures, à la librairie Terra Nova, 18, rue Gambetta. Site Internet.

Besançon, 29 septembre. A 20 h 30, Véronique Decker présentera L’Ecole du peuple et Trop classe ! (Libertalia) à L’Autodidacte, 5, rue Marulaz. Site Internet.

Paris, 29 septembre. Fête de la Commune, de 14 à 20 heures, place de la Commune-de-Paris-1871, Paris 13e (M° Place-d’Italie ou Corvisart). Au programme : 14 heures, Nag’Airs (Malène et Fanchon) ; 15 heures, Riton et son orgue de barbarie ; 16 heures, théâtre : Le Rendez-vous du 18 mars ; 17 heures, le trio L’Oreille fine ; 18 heures, intervention des Amies et Amis de la Commune ; 18 h 30, concert Yvan Dautin. Infos.

Paris, 29 septembre. « Les samedis de la chanson » avec l'association Mots et Musiques : concert avec Boris Santeff, à 17 heures, à la librairie du Monde libertaire, 145, rue Amelot, Paris 11e (M° République, Filles-du-Calvaire ou Oberkampf). Participation libre. Infos.

Saint-Avit-de-Vialard (24), 30 septembre. Dans le cadre de la Fête de l’agriculture paysanne, organisée par la Confédération paysanne de la Dordogne, Pierre Bitoun présentera Le Sacrifice des paysans (L'Echappée), à partir de 15 h 30, à Saint-Avit de Vialard (24). Site Internet.

 

FOIRES AUX LIVRES, EXPOSITIONS,
COLLOQUES, RENCONTRES

Notre-Dame-des-Landes. « Alors que la ZAD se remet de ses plaies, se recompose, que les travaux des champs et les constructions reprennent, nous nous projetons sur les combats des prochains mois. Ceux-ci nous dépassent et se relient à d’autres menés partout dans le monde. Ils concernent l’usage collectif et respectueux de la terre, le partage des communs, la remise en question des Etats-nations et des frontières, la réappropriation de l’habitat, la possibilité de produire et d’échanger en se libérant des carcans marchands, les formes d’auto-organisation sur des territoires en résistance et le droit d’y vivre librement… » Semaine intergalactique sur la ZAD, du 27 août au 2 septembre, avec des invités d'Allemagne, du Danemark, de France, du Pays basque et de Grèce pour appréhender les problématiques de chaque territoire concerné. Au cours de différentes soirées, seront également évoquées des décennies de luttes marquantes dans différents pays européens. Divers autres contenus sont en cours de programmation. Programme complet et infos pratiques. Pour tous contacts, inscriptions, questions : intergalaczad(at)riseup.net

Communauté et choix de vie. « Pensée et action : l’anarchisme comme communauté et comme choix de vie », séminaire organisé par le Laboratorio Libertario - Ateneo degli imperfetti de Marghera (site Internet) et le Centro studi Libertari - Archivio Giuseppe Pinelli de Milan (site Internet), à partir des réflexions et des biographies militantes d’Amedeo Bertolo et d’Eduardo Colombo. Le samedi 15 septembre, de 10 h 30 à 13 heures et de 15 heures à 18 h 30, à l'Ateneo degli Imperfetti, Via Bottenigo, 209, Marghera-Venezia (Italie). Interventions de Mimmo Pucciarelli (Lyon), Marianne Enckell (Lausanne), Nico Berti, Tomás Ibáñez (Barcelone). Débat ouvert avec les contributions d’Heloisa Castellanos (Paris), Francesco Codello, Paolo Finzi, Elis Fraccaro, Mário Rui Pinto (Lisbonne), Toni Senta, Carlo Venza… Soirée conviviale avec « ombre e cicchetti » et la musique de l’EMI(n)CANTO Trio. Réservation indispensable pour le repas de midi (5 euros) et pour le dîner (10 euros), vin compris. Pour toute information : Ateneo degli imperfetti, cell. 3275341096, ateneo.imperfetti(at)gmail.com, et Centro studi libertari, tél. 0287393382, centrostudi(at)centrostudilibertari.it

Fête de soutien à Mille Bâbords. Elle aura lieu le 15 septembre, de 15 à 21 heures, au théâtre Toursky, 16, promenade Léo-Ferré, Marseille 3e (M° National). Au programme : espace de parole et d'échanges, lectures, stands des associations adhérentes, braderie de livres, buvette et petite restauration. Concert à partir de 16 heures : Le Blues Anarseillais, Duval MC, la Batucada Gaïa'Z Onda et le groupe kurde Bawshan. PAF souhaité : 3 euros ou plus selon les moyens. Mille Bâbords a particulièrement besoin cette année de moyens financiers pour poursuivre et développer l'ensemble de ses activités. Site Internet.

Camping Passamontagna. « Contre les Etats et le système économique que les frontières renforcent et maintiennent », un camping se tiendra du 19 au 23 septembre, au col de Montgenèvre, à la frontière franco-italienne. Il sera autogéré et permettra de discuter et de « partager pratiques de lutte, d’organisation, raisonnements et perspectives, pour continuer à combattre toutes les facettes du dispositif frontalier ». Il se déplacera sur deux zones frontalières. Site Internet – courriel : info(at)passamontagna.info – tél. franc. : (+33) 07-58-19-68-38.

Fête du livre. Les éditions Noir et Rouge vont mettre en vente des milliers de livres neufs et d’occasion (BD, romans, essais, livres d’art, d’histoire et de politique), parfois rares, épuisés et introuvables à prix d’occasion. Cela se passera le samedi 22 septembre, à partir de 10 heures, à l'EDMP, 8, impasse Crozatier, Paris 12e (M° Faidherbe-Chaligny). Qu'on se le dise !

Livres à Merlieux (02). Comme chaque année, le groupe Kropotkine (site Internet) de la Fédération anarchiste participe à la Fête du livre. Le samedi 29 septembre, à 20 heures, il vous propose un repas champêtre à prix libre, au 8, rue de Fouquerolles (réservation au 03-23-80-17-09 ou par courriel : kropotkine02(at)riseup.net). Ce repas sera précédé par un « apérilivre » (offert par la commune) où vous pourrez écouter des lectures de textes d'auteurs présents à la Fête du livre. Dimanche 30 septembre, à 17 h 30, le groupe Kropotkine organise une rencontre avec Patrick Fillioud autour de ses livres sur Mai 68. Elle aura lieu à la Bibliothèque sociale, 8, rue de Fouquerolles. Toute la journée, vous pourrez vous désaltérer à la buvette des Kropots et acheter des livres sur sa table de presse. Plus d'infos sur le programme de la Fête du livre.

Livres libertaires à Cluny (71). Le Salon du livre libertaire se tiendra les 29 et 30 septembre, salle des Griottons. Le samedi, à 20 h 30, projection de Faites sortir l’accusé (2017, 70 min, bande-annonce) et débat avec le réalisateur Pierrot Guerinet. Dimanche, à 11 heures, « Justice et vérité pour Jérôme Laronze », paysan tué par un gendarme, le 20 mai 2017 ; 13 heures, buffet à prix libre ; 14 heures, présentation en chansons du livre Cinq Ans de métro (Libertalia) de Fred Alpi ; 15 heures, discussion sur le thème « Normer, surveiller, punir » avec les collectifs Hors normes, Ecran total, Faut pas pucer, Nina… A 17 heures, pièce de théâtre Pisser dans l'herbe (site Internet) de Christine Ribailly et Philippe Giai-Miniet : Camille, bergère, refuse de se soumettre aux abus de l’administration pénitentiaire. Suivie d’un débat avec les auteur.e.s.

Terres communes. Mobilisation pour défendre « le bocage et ses mondes » sur la ZAD de Notre-Dames-des-Landes (44), les 29 et 30 septembre. « Début octobre, un nouveau comité de pilotage va décider de la suite à donner aux conventions d’occupation. Il va formuler des orientations pour les années qui suivent face à ce qui s’est construit de singulier ici : le rapport aux communs, au soin du bocage, aux habitats, aux formes de production agricole et d’activités non-agricoles. (…) Dans les semaines qui précèdent le comité de pilotage, il nous faudra mener campagne pour assurer la stabilisation des conventions sous des formes moins précaires et faire en sorte qu’aucun des projets ne soit laissé de côté. » Pour tout contact : reclaimthezad(at)riseup.net
Infos et programme complet.

 

DIVERS

Souscription La Pigne. En 1933, l'ancien bagnard anarchiste Paul Roussenq (Wikipédia) fait partie d'une délégation qui visite l'URSS à l'initiative du Secours rouge international (SRI). Le voyage durera quatre mois et il ne sera pas dupe de la réalité soviétique. Les éditions de La Pigne vont rééditer son premier compte rendu (Au pays des soviets, paru en 1934 chez La Défense) et une seconde version (non expurgée par le Parti communiste) qui a été publiée par le journal Terre libre. L’ouvrage de 120 pages sera vendu 8 euros (plus 2 euros de frais de port) à sa sortie courant septembre. La Pigne vous propose de l’acquérir jusqu’au 31 octobre sans aucun frais de port pour la modique somme de : 7 euros pour un volume ; 20 euros pour trois vol. ; 30 euros pour cinq. Chèque à l'ordre des éditions, à envoyer à Editions de La Pigne, 21, rue Yvan-Goll, 88100 Saint-Dié. On peut aussi profiter de l'offre Pigne-Pack 2018 qui permet d’acquérir l’ensemble des neuf livres publiés et un cadeau surprise pour la somme de 75 euros, soit plus de 30 euros d’économie puisque les frais de port sont offerts. Infos complémentaires.

Souscription Couté. Les Editions libertaires souhaitent publier courant septembre les œuvres complètes (ou presque) de Gaston Couté. Le tome 1 (15 x 22,5 cm, 580 p. + cahier couleur de 16 p. contenant des dessins de Couté) rassemblera poèmes, chansons et autres textes (récits, théâtre, manuscrits, courriers…), sans oublier notes et glossaire.

Le tome 2 (15 x 22,5 cm, 340 p. + cahier couleur de 16 p.) contiendra une biographie signée par Alain (Georges) Leduc et, en annexe, des rapports de police, témoignages, textes sur Le Vent du ch'min et le musée de Meung-sur-Loire, plus une discographie. S'y ajoutera 1 CD d'un spectacle des Crieurs (Michel di Nocera et Nicole Fourcade) conçu notamment autour de l'antimilitarisme virulent de l'auteur (avec un livret de 32 p.). Et tout cela formera un beau coffret. A l’unité, le tome 1 sera vendu 35 euros. Le tome 2, 20 euros. Le CD, 15 euros. Le coffret sera au prix de 50 euros (plus 8 euros de frais de port). En souscription (jusqu'au 31 août), le coffret est proposé à 40 euros (plus 5 euros de participation au port). Soit 45 euros. Il faut établir les chèques à l'ordre des Editions libertaires, adresse : 35, allée de l’Angle, Chaucre, 17190 Saint-Georges-d’Oléron.

 

Retour
en haut
 fleche haut
 fleche bas