Septembre 2016

Brochures

Revues

Réunions-débats

Foire aux livres, expo, colloque…

Anarlivres, quoi de neuf ?

En vrac sur le Web (septembre)

Echos de bibliothèques

 

PARUTIONS

BERNARD André
Un autre anarchisme est possible, Les Editions libertaires, Saint-Georges-d'Oléron, 129 p., 13 euros (septembre) infos

BHAGAT SINGH
Pourquoi je suis athée, trad. de l’anglais (Inde), Editions de l’asymétrie, coll. Rimanenti, Toulouse, 128 p., 10 euros (septembre) infos

BIBERFELD Laurence

Le Plus Vieux Métier du monde… qu’ils disent, Les Editions libertaires, Saint-Georges-d'Oléron, 184 p., 14 euros (juillet) infos

CAYLA Françoise
Carmausines, Les Editions libertaires, Saint-Georges-d'Oléron, 89 p., 8 euros (août) infos

COLLECTIF
Les Dispensaires autogérés grecs [« Résistances et luttes sociales pour le droit à la santé »], Syllepse, coll. Arguments et mouvements, Paris, 160 p., 8 euros (septembre) infos
Face au FN et à toute l’extrême droite, réponses et ripostes syndicales !, VISA (Vigilance et initiatives syndicales antifascistes), Paris, ? pages, 2 euros (septembre) infos
Lire Debord
(avec des inédits de Guy Debord), coord. par Laurence Le Bras et Emmanuel Guy, L'Echappée, Paris, 440 p., 25 euros (septembre) infos
Nuit noire sur Brest
(BD), adaptation, scénario et dialogue de Bertrand Galic et Kris d'après Nuit franquiste sur Brest de Patrick Gourlay, dessin et couleurs de Damien Cuvillier, Futuropolis, Paris, 80 p., 16 euros (septembre) infos
Sous le travail, l’activité
(rééd.), postf. de Gilles Dauvé, Editions de l’asymétrie, coll. Réverbération, Toulouse, 96 p., 8 euros (septembre) infos

COLLECTIF NE VAR NE YOK
« Serhildan », le soulèvement au Kurdistan [« Paroles de celles et ceux qui luttent pour l’autonomie »], Niet ! Editions, Toulouse, 144 p., 7 euros (août) infos

CORDILLOT Michel
Eugène Varlin, internationaliste et communard (rééd.), Spartacus, coll. Livres, Paris, 236 p., 13 euros (septembre) infos

COTTE Eugène
Je n'irai pas ! Mémoires d'un insoumis, préf. et appareil critique de Guillaume Davranche, avant-propos de Philippe Worms, La Ville brûle, Montreuil, 240 p., 15 euros (août)

DI NOCERA Michel
Debout dans l’exil ! [« 1939-1945, reconstitution de la CNT clandestine et maquis anarchistes dans le Nord-Ouest Cantal »], préf. de Joachim Salamero, Les Editions libertaires, Saint-Georges-d'Oléron, 267 p., 16 euros (août) infos

JUSTHOM
Un peu d’histoire revisitée [« Monuments et luttes sociales dans Paris »], Les Editions libertaires, Saint-Georges-d'Oléron, 86 p., 8 euros (août) infos

LAMBERT Nicolas
Le Maniements des larmes, dessins d'Otto T., préf. de Karl Laske, L'Echappée, Paris, 128 p., 10 euros (septembre) infos

LEVEAU-FERNANDEZ Madeleine
Eugène Dieudonné. Un libertaire à la Belle Epoque (biographie romancée), Edilivre, Saint-Denis, 318 p., 20,50 euros (août) infos

MASSARD Marcel, GALLET Laurent
Histoire du mouvement anarchiste à Lyon (1880-1894), suivi d'« Aspects de la vie quotidienne des anarchistes à Lyon à la fin du XIXe siècle », Atelier de création libertaire, Lyon, 288 p. (cahier photos couleurs de 16 pages), 18 euros (juillet) infos

OTT Laurent
La Rage du social, Editions du Monde libertaire, Paris, 118 p., 8 euros (septembre) infos

PÉREZ Mathieu
Contre l'Etat islamique, contre la guerre, Niet ! Editions, Toulouse, 124 p., 7 euros (août) infos

PINALIE Olivier
Chronique d’un jardin solidaire [« Une aventure humaine et botanique »], Editions CNT-RP, Paris, 230 p., 12 euros (septembre) infos

RIGOUSTE Mathieu
Etat d’urgence et business de la sécurité [« Entretiens avec Mathieu Rigouste »], Niet ! Editions, Toulouse, 96 p., 7 euros (août) infos

ROUILLAN Jann-Marc
Je regrette, Agone, coll. Cent mille signes, Marseille, 128 p., 9,50 euros (août) infos

SÁNCHEZ GUEVARA Canek
33 révolutions (roman), traduit de l'espagnol (Cuba) par René Solis, Métailié, coll. Bibliothèque hispano-américaine, Paris, 112 p., 9 euros (septembre) infos

SARBONI Edward
Le Syndicalisme de « La Révolution prolétarienne » entre 1925 et 1939 [« Une revue entre les deux guerres. Contribution à l'histoire du mouvement ouvrier français »], Acratie, La Bussière (86), 213 p., 17 euros (août)

 

BROCHURES

ANONYME
Individus ou citoyens, Anar'chronique éditions, s.l., 20 p. (septembre) à télécharger
Pour le bouleversement du monde, Anar'chronique éditions, s.l., 16 p. (septembre) à télécharger

BONANNO Alfredo
La Tension anarchiste, Anar'chronique éditions, s.l., 28 p. (septembre) à télécharger

GIRARD Henri, PELLOUTIER Fernand
Qu'est-que la grève générale ? (rééd.), Anti.mythes, coll. Brochure numérique gratuite, n° 4, s.l., 15 p. (août) à télécharger

MOST Johann
La Peste religieuse (rééd.), Anar'chronique éditions, s.l., 28 p. (septembre) à télécharger

PELLOUTIER Fernand
Histoire des Bourses du travail [« Origine - Institutions - Avenir »] (rééd.), Anti.mythes, Brochure numérique gratuite, n° 3, s.l., 103 p. (août) à télécharger

VANZETTI Bartolomeo
Lettres sur le syndicalisme, Anar'chronique éditions, s.l., 52 p. (septembre) à télécharger

 

REVUES

Alternative libertaire de septembre est en kiosques (n° 264, 20 p., 3 euros, sommaire). Où le trouver ? Articles en ligne : Edito (« La politique du pire »), « Burkini : des arrêtés racistes et sexistes », « Kurdistan : où en est le soutien ? ». L'abonnement annuel (11 numéros) est à 20 euros, 15 euros pour les précaires, 30 euros hors France métropolitaine. Sur le site Internet d'Alternative libertaire, on peut consulter les archives du journal (2016, 2015, 2014).

Avalanche. Correspondance anarchiste (n° 8, septembre, versions française ou anglaise, 20 p., site Internet) veut « offrir un espace pour nourrir le débat international entre anarchistes » et privilégier les « luttes autonomes, directes et auto-organisées ». Dans ce numéro : « Un printemps en France » ; « La reproductibilité, la propagation de l’attaque contre le pouvoir et quelques points » (Mexique) ; « Feu aux villes ! » (Allemagne) ; « Désarticuler l’autorité » (Suisse). On peut aussi télécharger les anciens numéros parus dans différentes langues.

Blasphegme (n° 1, septembre), « bulletin mural anarchiste de Paris et sa région », se veut à la fois blasphème et crachat (ou phlegme). Pas de PDF mais des photos du journal collé, et les textes : « Emmaüs : des profiteurs de la misère », « La fête est déjà terminée ? », « Quelques brèves estivales ». Site Internet.

Combat syndicaliste (n° 415, septembre, 24 p., 2 euros, site Internet). Outre les luttes syndicales, ce numéro comporte un dossier sur « Pédagogie : école Freinet et lycée expérimental de Saint-Nazaire », des articles d'infos internationales (Kanaky, Turquie, Maroc, brèves) et culturelles (suite giménologique, Espagne de 1936, etc.). A noter que les anciens numéros sont téléchargeables.

CQFD (n° 146, septembre, abonnement) consacre son dossier de rentrée à « Des livres et des luttes » : douze pages de reportages, d’analyses, de cartographie et de rencontres autour du livre, de ses travailleurs et de ses combats. Lire l'introduction. Egalement au sommaire.

Lettre d'information de l'Association Autogestion (n° 53, septembre, site Internet). Au sommaire : « La Révolution espagnole, les collectivisations en Catalogne (1936-1939) » (1re partie) ; « Un village d’éco-inventeurs, pour développer des outils libres au service de l’écologie et de l’intérêt général » ; « Eléments d’analyse des conflits sociaux en Argentine » ; « La socialisation des multinationales : le cas de Sanofi » ; « Ecopla : les salariés exigent l’intervention du gouvernement »…

Le Monde libertaire (n° 1781, du 15 septembre au 15 octobre, 68 p., 5 euros), « le magazine sans Dieu ni maître de la Fédération anarchiste », est paru avec pour thème de dossier « Quels syndicalismes ? ». Au sommaire également : « La communauté La Esperanza, un exemple d'autogestion vivante », trois histoires de boycott, la coopérative Diony Coop à Saint-Denis (93), « L'avis des marginalisés sur la thèse du “coup” [d'Etat] » au Brésil, un article sur la « logique extractiviste » et l'épuisement des ressources… Et, parmi les pages culturelles, deux articles à signaler : les films récents « de réflexion, de protestation, politiques » et présentation d'un courant afro-américain du cinéma de révolte. Tout cela constitue une belle revue très bien illustrée et agréable à lire. Pour l'actualité immédiate, il faut se référer au site Internet. Ce numéro est en vente en kiosques (pour le trouver) et par abonnement.

Merhaba Hevalno (n° 7, septembre, 28 p., à télécharger) donne chaque mois des nouvelles du Kurdistan. Ce numéro est essentiellement axé sur « l'armée turque [qui] envahit le Rojava » et « Turquie : du putsch militaire raté au putsch civil ». Un « Entretien au Rojhelat avec Hassan Sharafi, responsable du PDKI », une « Action de solidarité en Italie » et diverses infos et brèves complètent la livraison. Contact : actukurdistan(at)riseup On peut télécharger les précédents numéros de Merhaba Hevalno sur Kedistan.net

Résistons ensemble (n° 155, septembre, 4 p., site) explore « les égouts de la République » : « Le dernier numéro (n° 154) dénonçait par anticipation la campagne “raciste, islamophobe liberticide et guerrière” qui ne manquerait d’être lancée suite aux attentats. Et en effet, la “gauche” comme la droite ont déversé leurs excréments et se sont acharnés sur les quelques femmes qui ont osé porter un maillot de bain “pas républicain”… » Mais aussi : « L’illusion du tout-sécuritaire », « Quel espoir pour les réfugiés ? », « Justice pour Adama ! ». A télécharger.

Séditions (n° 8, septembre, 1 p., à télécharger), « journal anarchiste apériodique de Besançon et de ses environs ». Site Internet.

 

RÉUNIONS-DÉBATS

Lyon, 2 septembre. L’Amérique latine poético-sociale en concert, à 19 heures, à la librairie La Gryffe, 5, rue Sébastien-Gryphe, Lyon 7e, avec Mélissa Nefili, chanteuse, auteure-compositrice, le guitariste chilien Rodrigo Leviman et la chanteuse uruguayenne Maria Nohel. Site Internet.

Montpellier, 3 septembre. Depuis trois mois, le cinéma Le Royal, 13, rue Boussairolles, est occupé (Facebook). Ne manquez pas la projection de Je lutte donc je suis (2015, 80 min) à 20 h 30. Pique-nique apéro (ramenez de quoi manger, des boissons pas chères seront proposées sur place) à 19 heures. Débat à 22 heures/22 h 30 avec le réalisateur Yannis Youlountas. Entrée libre. Site Internet du film.

Paris, 3 septembre. A 16 h 30, rencontre avec Sophie Mazet pour son livre Manuel d'autodéfense intellectuelle (Robert Laffont) à la Librairie du Monde libertaire, 145 rue Amelot, Paris 11e. Ouverture du mardi au vendredi, de 14 heures à 19 h 30, et le samedi, de 10 heures à 19 h 30. Tél. : 01-48-05-3408 - site Internet.

Artigat (09), 6 septembre. Nicolas de La Casinière, auteur de Services publics à crédit (Libertalia), est l’invité de la Petite Université populaire Arize-Lèze. Il prononcera, à partir de 20 heures, une conférence sur les partenariats public-privé (PPP).

Toulouse, 8 septembre. Nicolas de La Casinière sera à 19 heures à la librairie Terra Nova (18, rue Léon-Gambetta) pour un débat sur les partenariats public-privé (PPP), autour de son livre Services publics à crédit (Libertalia).

Lyon, 9 septembre. La Plume Noire et la Coordination des groupes anarchistes (CGA) organisent une soirée de rentrée à partir de 20 heures au 8, rue Diderot, Lyon 1er. Au programme : présentation des activités et des commissions, repas à prix libre, bar comme d’hab, concert avec le DJ Mix Toan. Entrée à prix libre. Site Internet.

Paris, 9 septembre. Vernissage de l’exposition « L’univers de Chuchu » (broderies, collages, gravures et tapisserie), à partir de 19 heures, à la Librairie du Monde libertaire, 145, rue Amelot, Paris 11e (M° République, Oberkampf ou Filles-du-Calvaire).

Lyon, 10 septembre. Rencontre-débat à la librairie La Gryffe, 5, rue Sébastien-Gryphe, Lyon 7e, à 15 heures, avec Jean-Christophe Angaut, Anatole Lucet et Patrick Marcolini autour de la pensée politique de Martin Buber et de Gustav Landauer, à l’occasion de la réédition de Utopie et socialisme (L’Echappée) de Martin Buber. Site Internet.

Marseille, 10 septembre. Projection, à 17 heures, du film A Bure pour l’éternité (2014, 52 min, site) de Sébastien et Aymeric Bonnetti, puis débat avec les réalisateurs. Au local du Centre international de recherches sur l’anarchisme (CIRA), 50, rue Consolat, Marseille 1er. Courriel : cira.marseille(at)gmail.com - site Internet du CIRA.

Paris, 10 septembre. A 16 h 30, rencontre avec Pierre Douillard-Lefevre à propos de son livre L’Arme à l’œil. Violences d’Etat et militarisation de la police (Le Bord de l’eau) à la Librairie du Monde libertaire, 145, rue Amelot, Paris 11e. Infos complémentaires.

Paris, 14 septembre. Projection du film de Daniel Kupferstein, Les Balles du 14 juillet 1953 (85 min, 2014), en présence du réalisateur (site Internet). A 19 h 30, librairie du Monde libertaire, 145, rue Amelot, Paris 11e.

Fay-de-Bretagne (44), 16 septembre. La Pointe (ferme occupée et autogérée) et la CNT 44 organisent une soirée de soutien à partir de 18 heures à La Pointe (commune de Fay-de-Bretagne). A 19 heures, débat sur le thème « Comment défendre la ZAD lorsqu'on y habite pas ? » et, à 21 heures, chorale (Le Mystère des voix de garage), concert acoustique. Bouffe à prix libre et bar sur place, stands. Site Internet.

Orléans, 16 septembre. En partenariat avec Classe buissonnière, rencontre à 18 h 30 avec Grégory Chambat, auteur de L’Ecole des réac-publicains. La pédagogie noire du FN et des néoconservateurs (Libertalia). A la librairie Les Temps modernes, 57, rue Notre-Dame-de-Recouvrance (tram lignes A et B, arrêt Charles-de-Gaulle).

Paris, 16 septembre. Rencontre avec Guillaume Davranche autour du livre Je n’irai pas ! Mémoires d’un insoumis (La Ville brûle) d’Eugène Cotte dont il a assuré la préface et l'appareil critique. A 16 h 30, à la Librairie du Monde libertaire, 145, rue Amelot, Paris 11e. Infos complémentaires.

Besançon, 17 septembre. Pot de rentrée organisé par le groupe Proudhon de la Fédération anarchiste à 17 heures, librairie L'Autodidacte, 5, rue Marulaz. Entrée libre. Site Internet.

Le Mans, 17 septembre. Rencontre-débat à partir de 15 heures, organisée par Alternative libertaire et la CNTF 72, à propos de la révolution espagnole de 1936, avec Frank Mintz et Jérémie Berthuin. Exposition constituée par la CGT espagnole dès 11 heures. Salle du Jardin des plantes, 19, rue de l'Eventail (bus, ligne 9). Infos complémentaires.

Lyon, 17 septembre. Rencontre-débat à La Gryffe « La situation politique en Chine : banalités et paradoxes » avec Jean-Louis Rocca, auteur entre autres d'Une sociologie de la Chine (La Découverte). A partir de 15 heures, 5, rue Sébastien-Gryphe, Lyon 7e. Infos complémentaires.

Lyon, 17 septembre. La Plume noire, 8, rue Diderot, Lyon 1er, vous invite à 17 heures à venir à la rencontre des membres de l’association Question de classe(s) pour une présentation de leur site, puis une discussion sur l’école, la lutte de classes, les pédagogies émancipatrices… Site Internet.

Paris, 17 septembre. Concert avec Ujjaya (ethno-ambient) qui jouera son dernier album live The Landing Zone paru en mai. A 16 h 30, librairie du Monde libertaire, 145, rue Amelot, Paris 11e. Infos complémentaires.

Toulouse, 17 septembre. Conférence publique de Yannis Youlountas « Confusionnisme et théories du complot » à l’invitation de l’Union antifasciste toulousaine. A 20 heures, à La Chapelle, 36, rue Danielle-Casanova (M° Compans-Caffareli). Site Internet.

Montreuil, 17 et 18 septembre. Deux journées de discussions et de mise en place de l’auto-gestion de la Parole errante auront lieu de 14 à 19 heures avec, le samedi soir, repas et lectures de textes de théâtre et, le dimanche soir, concert et chansons du Guatemala. La Parole Errante, 9, rue François-Debergue (M° Croix-de-Chavaux), est un lieu à défendre… Programme complet.

Paris, 17-18 septembre. A l'occasion des journées du patrimoine, l'association Les Pas sages vous invite à visiter le 33, rue des Vignoles, Paris 20e. Samedi, à 16 heures, « La Nueve au 33 ! Mme Hidalgo a dit “oui” ! » par l'association 24-août-1944. Dimanche, à 16 heures, présentation de Chronique d'un jardin solidaire (Editions CNT-RP) d'Olivier Pinalie ; à 17 heures, après le rûcher, une miellerie au 33. Site Internet de la CNT.

Besançon, 21 septembre. Table ronde sur le sexisme, à 20 h 30, organisée par le syndicat interpro CNT 25 place Marulas (ou à la Spam en cas de pluie). Sera abordé la question des abus sexuels dans un cadre privé, la fameuse « zone grise ». Site Internet.

Paris, 21 septembre. Présentation-débat de La Poésie sauvera le monde (Le Passeur) à 19 h 45, en présence de l’auteur Jean-Pierre Siméon. A la librairie Quilombo, 23, rue Voltaire, Paris 11e (M° Rue-des-Boulets ou Nation). Site Internet.

Besançon, 22 septembre. Débat « Vers une agriculture libertaire », organisé par Libertamap, l'AMAP libertaire. A 19 h 30, à la librairie L'Autodidacte, 5, rue Marulaz. Entrée libre. Courriel : libertamap-contact(at)herbesfolles.org

Lorient, 22 septembre. « Loi travail : nous avons besoin d’une alternative », réunion publique organisée par Alternative libertaire à partir de 20 h 30. Dès 19 heures, petite restauration, table de presse et librairie. Avec la participation de Jean-Yves Lesage, animateur du blog Communistes libertaires de la CGT. Cité Allende (Maison des associations), 12, rue Colbert. Infos complémentaires.

Marseille, 22 septembre. Rencontre-débat avec des auteurs de l’ouvrage collectif Le Mouvement ouvrier à l’épreuve de la Grande Guerre (Syllepse), à 19 heures, théâtre Toursky, promenade Léo-Ferré, Marseille 3e. Organisée par les Amis de Richard Martin et l’association Promémo. Infos complémentaires.

Besançon, 23 septembre. A 20 heures, discussion autour du livre Affinités non élective (Editions du Monde libertaire - Les Editions libertaires) avec l'auteur, René Berthier. Organisée par le groupe Proudhon de la Fédération anarchiste. Librairie L'Autodidacte, 5, rue Marulaz. Site Internet.

Bonneville (74), 23 septembre. Conférence de Gisèle Souchon « Brassens libertaire » à 20 h 30, précédée d'un apéritif dînatoire à 19 h 15. Organisée par l'université populaire de Bonneville, à l'Agora, 42, avenue de la Gare. Site Internet.

Paris, 23 septembre. Marie-Claire Calmus interprétera des extraits de son long poème d'amour Chant vital (Editions du Grand Large), à 19 h 30, à la librairie du Monde libertaire, 145, rue Amelot, Paris 11e. Infos complémentaires.

Paris, 24 septembre. Débat à partir de 16 h 30 autour d'Histoire du fascisme aux Etats-Unis (Editions CNT-RP) de Larry Portis et de la projection du film de Peter Watkins Punishment Park (88 min, 1971). A la Librairie du Monde libertaire, 145, rue Amelot, Paris 11e. Infos complémentaires.

Besançon, 25 septembre. A 12 h 30, repas gratuit et végétalien organisé par le Resto Trottoir, collectif Food Not Bombs, place Marulaz (ou sous les arcades quai Vauban s'il pleut). Repas mensuel gratuit non-exclusif, issu de récupérations, avec sa zone de gratuité (vêtements, chaussures, livres), son infokiosque (brochures, badges, tracts) et ses rencontres. Site Internet.

Besançon, 27 septembre. Projection-débat Les Diggers de San Francisco, documentaire de Céline Deransart et Alice Gaillard, à 20 heures, à la librairie L'Autodidacte, 5, rue Marulaz. Organisée par le Resto Trottoir, collectif Food Not Bombs. Entrée libre.

Paris, 27 septembre. Nicolas Lambert présentera Le Maniement des larmes (L'Echappée) à partir de 19 heures à la librairie La Friche, 36, rue Léon-Frot, Paris 11e.

Bagnolet, 28 septembre. A 19 h 30, projection de La Bataille de l’eau noire (73 min, 2015), un documentaire belge de Benjamin Hennot sur la lutte contre la construction d'un barrage en Belgique. Au Rémouleur, 106, rue Victor-Hugo (M° Robespierre ou Gallieni).

Besançon, 28 septembre. Projection-débat à 20 heures de « Voyage en grandes fortunes », première partie du film Au bonheur des riches (52 min, 2013) d'Antoine Roux (écrit en collaboration avec Monique Pinçon-Charlot et Michel Pinçon). Organisée par le syndicat interpro CNT 25 à L'Atelier, 15, rue de Dole (seconde cour). Entrée libre. Site Internet.

Paris, 29 septembre. Dans le cadre des « Rendez-vous de Syllepse au Maltais rouge », rencontre avec les auteur(e)s de l'ouvrage Les Dispensaires autogérés grecs. Résistances et luttes sociales pour le droit à la santé (Syllepse). De 18 h 30 à 22 heures, au 40, rue de Malte, Paris 11e (M° République ou Oberkampf). Site Internet.

Besançon, 30 septembre. A partir de 20 heures, textes et chansons de et par Louis Arti à la librairie L'Autodidacte, 5, rue Marulaz. Soirée organisée par le groupe Proudhon de la Fédération anarchiste. Site Internet.

Paris, 30 septembre. Projection du documentaire Federica Montseny, l'indomptable (51 min, 2016) en présence du réalisateur, Jean-Michel Rodrigo. A 19 h 30, à la Librairie du Monde libertaire, 145, rue Amelot, Paris 11e. Infos complémentaires.

 

FOIRE AUX LIVRES,
EXPOSITION, COLLOQUE, RENCONTRE

« L'Expérience ». « Un homme vient témoigner publiquement d'un passé douloureux, enfoui sous le secret d’Etat. Appelé durant la guerre d'Algérie, il fut un “cobaye” exposé avec ses hommes aux explosions nucléaires atmosphériques dans le Sahara… » Seul en scène écrit et interprété par Joël Cudennec d'après le roman de Christophe Bataille, mise en scène de Dominique Diéterlé. Les 8, 9 et 10 septembre, à 20 heures, au Théâtre de la croisée des chemins, 43, rue Mathurin-Régnier, Paris 15e (tél. : 01-42-19-93-63). Infos et réservation.

Trente ans déjà ! Espace noir, rue Francillon 29, CP 94, 2610 Saint-Imier (Suisse), fête ses trente années d’activité les 23 et 24 septembre. Vendredi : 18 h 30, vernissage de la « Rétrospective 30 ans d’Espace noir » et chants révolutionnaires par Fanchon à la Taverne ; repas à partir de 19 heures ; 20 heures, conférence « L’indispensable complémentarité des luttes sociales et des projets alternatifs », par Michel Némitz ; 21 heures, projection du documentaire Saint-Imier 2012, rencontre internationale de l’anarchisme (20 min) réalisé par le groupe de Saint-Ouen de la Fédération anarchiste (France) ; 21 h 30, concert à la Taverne. Samedi : 15 heures, concert de jazz à la Taverne ; 16 heures, table ronde sur les centres alternatifs aujourd'hui ; 19 heures, chants révolutionnaires par Fanchon à la Taverne ; repas, soupe au feu de bois ; 20 heures, documentaires L’An prochain la révolution ; 22 heures, musique expérimentale. Site Internet.

CIRA limousin. La 5e Librairie champêtre se déroulera les 24 et 25 septembre au château de Ligoure, 87110 Le Vigen, avec des stands d’éditeurs, des débats, des spectacles, une restauration à prix libre, un bar, un espace mômes. Programme complet et infos pratiques (fichier Word, 778.5 Ko). Pour financer ses activités, le CIRA limousin propose une cuvée Elisée Reclus grave de Vayres (56 euros le carton de six bouteilles) avec une étiquette représentant Gilbert Roth (lire nécro). Centre international de recherches sur l’anarchisme (CIRA), 58, rue du Chinchauvaud, 87100 Limoges. Courriel : cira.limousin@free.fr - tél. : 06-58-92-62-38 - site Internet.

Braderie à Paris. Les éditions Noir et rouge organisent une grande fête du livre le samedi 24 septembre, à partir de 10 heures, et le dimanche 25 septembre, de 10 à 17 heures. Des milliers de livres neufs et d’occasion – de la BD, des romans, des essais, des ouvrages d’art, d’histoire et de politique, etc. – parfois rares, épuisés et introuvables à prix d’occasion. Buffet-buvette. EDMP, 8, impasse Crozatier, Paris 12e (M° Faidherbe-Chaligny).

Merlieux-et-Fouquerolles (02). Comme chaque année, le groupe Kropotkine (Fédération anarchiste) concoctera le repas de la Fête du livre. Celui-ci, ouvert à tous et à prix libre, aura lieu le 24 septembre, à 20 heures, au 8, rue de Fouquerolles à Merlieux (réservation recommandée au 03-23-80-17-09). A 19 heures, tous ceux qui le veulent pourront se retrouver pour l'Apérilivre (un apéro et des lectures). Le dimanche 25 septembre, la Bibliothèque sociale organisera à 17 heures une lecture de Moi présidente (Autrement) par son auteur Gérard Mordillat. Et, à 18 h 30, un débat sur la décroissance avec Jean-Pierre Tertrais autour de son dernier livre Jusque-là tout va bien. Décroissance, révolution sociale, changement de civilisation (Editions libertaires). Programme complet de la Fête du livre.

Journées Gaston Couté. La 11e édition de cet événement aura lieu à Meung-sur-Loire (Loiret) les 24 et 25 septembre. Elles rendent hommage au poète libertaire qui chantait « les gueux des villes et des champs, dans son jargon savoureux, avec son inimitable accent du terroir. Il flagellait les tartuferies, magnifiait les misères, pleurait sur les réprouvés et sonnait le tocsin des révoltes » (Victor Méric). Au programme : visites, concert, spectacle, scène ouverte (avec notamment Vania Adrien Sens, Claude Antonini, Bertrand Duris [Malstrom], Michel Desproges, Bernard Meulien et Gérard Pierron)… Dépliant à télécharger. Site Internet consacré à Gaston Couté (1880-1911), le gâs qu'a mal tourné…

Cluny (Saône-et-Loire). Le neuvième Salon du livre libertaire de Cluny se tiendra le 25 septembre, de 10 à 18 heures, salle des Griottons, rue des Griottons. Il est organisé par le Groupe libertaire 71 et la Vache noire (vache.noire(at)no-log.org). Programme et infos complémentaires.

 

DIVERS

Anarlivres, quoi de neuf ? Après une période d'activité ralentie par des problèmes familiaux, la retraite professionnelle venant, nous avons pu reprendre de façon régulière la mise à jour de la page « Nouveautés » et entamer la vérification de toutes les informations de la bibliographie. Corrections et précisions ont pu ainsi être apportées, sans oublier la suppression de plusieurs doublons (entre autres parmi les « anonymes »). Nous avons également continué de mettre en lien des textes à lire ou à télécharger (format pdf). Actuellement, plus de neuf cents occurrences sur quelques dix mille titres référencés. Nous avons nous-mêmes numérisé des brochures que l'on peut retrouver sur Calaméo et nous continuerons à le faire selon nos possibilités. Quinze ans après la création d'Anarlivres (février 2001), nous constatons la multiplication des sites et blogs libertaires (organisations, éditeurs, médias, groupes, individus, etc.) et nous nous en réjouissons.

En vrac sur le Web (septembre). Une « ONG chrétienne contre la torture et la peine de mort », l'ACAT, a publié en mars 2016 un rapport d’enquête – « L'ordre et la force » – sur les violences policières en France au cours des dix dernières années. Les médias n'y ont guère alors accordé d'intérêt et c'était, de plus, avant le « laissez-aller » policier qui a accompagné les protestations contre la loi Travail. Ce texte note fort justement que porter plainte relève d'un parcours du combattant – il faut faire face à de multiples difficultés, menaces, mensonges, disparitions d'éléments probants… Les enquêtes suites aux exactions policières sont généralement baclées, celles-ci « donnent très rarement lieu à des sanctions effectives » et le « lourd bilan humain de l’utilisation de certaines armes (Flashball, Taser) et techniques d’interpellation » est vérifié. On ne sait même pas combien de personnes meurent dans le pays des droits de l'homme du fait des violences policières. Si le constat est accablant, les souhaits d'amélioration font sourire tout individu conscient que les « forces de l'ordre » ne sont là que pour garantir l'inégalité économique et sociale au plus grand nombre et sécurité et prospérité à une minorité. Sur son blog hébergé par Médiapart, Philippe Corcuff présente une série d'interventions libertaires dans le cadre de l'Université populaire de Lyon : sur le fait religieux (Daniel Colson), les partis (Jean-Christophe Angaut) ainsi que le capitalisme, l'Etat et un cadre alternatif (Philippe Corcuff). Autres conférences à écouter : « Bakounine : 200 ans et toujours vivant ! » (Annick Houel, Claire Auzias, Jean-Christophe Angaut) ; « La chair à canon. Art et première guerre mondiale » (Laura Foulquier) ; « Les fins et les moyens de l’action, de la logique révolutionnaire à la désobéissance civile » (Philippe Corcuff)… et de nombreuses autres sur les sujets les plus divers. L'inauguration récente d'une stèle à Brest « en commémoration du centenaire du débarquement de la 3e brigade spéciale du corps expéditionnaire russe qui combattit héroïquement sur le sol français lors de la première guerre mondiale », en dehors des considérations politiciennes et de la réécriture de l'histoire (lire article de Brest.mediaslibres.org), nous rappelle l'aventure des soldats russes « vendus » en échange d'armements qui, après un an de combat en Champagne, apprenant la nouvelle de la révolution dans leur pays, ont réclamé leur rapatriement. Face au refus des autorités russes et françaises, ils chassent leurs officiers, élisent des comités de soldats et affirment leur volonté de paix et d'arrêter les hostilités. Expédiés au camp de La Courtine (Creuse), ils s'organisent de façon autogestionnaire et tiennent tête pendant trois mois à l'état-major. L'aventure se terminera mal, l'assaut sera donné et la répression, impitoyable. Un site relate leur combat : LaCourtine1917. Sur Libertaire.net, forum de discussion et réseau social pour les luttes libertaires, on trouve une liste importante de vidéos et de documentaires à télécharger, ainsi qu'une bibliothèque anarchiste. Ce site qui a succédé à Resistance.tk, un collectif anarchiste actif depuis 2003, est autogéré par les membres y participant. Socialisme libertaire a eu la très bonne idée de republier « André Laude, poète anarchiste », un texte d'André Chenet paru initialement dans la revue Ballast. On y (re)découvre un homme, fils de mineur, mort dans la misère, qui n'accepta aucun compromis ; il « fut opposant à la guerre d'Algérie, emprisonné durant un an, torturé par des parachutistes ; on le retrouva ensuite à Cuba puis en Algérie, sous le nouveau régime de Ben Bella. Il était anarchiste, communiste libertaire ; il jurait pisser de l'encre et du sang » (site des Amis d'André Laude). Durant douze ans, la revue N’Autre école – initiée par la CNT éducation – a abordé les questions éducatives et scolaires sous l’angle du social. Elle met aujourd'hui à la disposition de tous les trente-huit numéros de sa première série. A découvrir et feuilleter en ligne ou à télécharger et imprimer. Le quatrième numéro de la nouvelle série N’Autre école - Questions de classe(s) sortira sous peu. Si vous n'avez pas pu assister au Festival de la CNT qui s'est déroulé les 24, 25 et 26 juin à la Parole errante, à Montreuil, vous pouvez écouter une dizaine de débats enregistrés et mis en ligne. On y trouve, entre autres, « La nature humaine et l'entraide », discussion avec Renaud Garcia sur la pensée kropotkinienne ; le profit déchiffré avec Christophe Darmangeat ; des échanges sur le refus de parvenir ; sur la campagne BDS avec plusieurs invités palestiniens ; sur le Rojava, expérience autogestionnaireA la fin du mois d'août est paru un album de trois CD, Le Pacifiste libertaire, présentant la plupart des chansons d'un artiste injustement oublié, Mouloudji (1922-1994, Wikipédia). Chanteur, auteur-compositeur-interprète, peintre et acteur, ce touche-à-tout dont les débuts dans la vie n'ont pas été faciles a écrit quelques-unes des plus belles chansons françaises et n'a pas manqué de courage en interprétant nombre de textes contestataires dont Le Déserteur de Boris Vian, en mai 1954, à la fin de la guerre d'Indochine. Même s'il a quelque peu « pacifié » le propos, le disque sera interdit jusqu'en 1962. Histoire de la chanson, avec les deux versions.

Echos de bibliothèques. « La bibliothèque féministe de Londres expulsée de ses locaux » (ArchImag) : suite à la gentrification du quartier, en décembre 2015 le conseil municipal a augmenté de façon considérable son loyer (de 12 000 à 30 000 livres par an). Ne pouvant assumer cette hausse, elle est menacée d'expulsion alors que « cela fait plus de quarante ans que la bibliothèque féministe archive et documente le mouvement de libération des femmes en Grande-Bretagne et dans le monde ». La mobilisation a permis de reporter l'échéance au 30 octobre 2016. Mais elle « doit néanmoins trouver un nouveau toit (au loyer abordable) pour abriter ses sept mille ouvrages, ses mille cinq cent titres de périodiques du monde entier ainsi que tous les documents qu'elle conserve ». Un appel aux dons à été lancé (en anglais). Pas contente, l’équipe de la commission médiathèque qui vient de terminer l’inventaire du fond documentaire de Mille Bâbords. Elle a constaté la perte de 204 documents. Ajoutés à la disparition de 94 ouvrages lors d’un précédent inventaire, c'est près de trois cents livres qui ont été perdus en trois ans. Elle conclut par un « A bas le capital, ses comportements et ses allié.es ! » (lire l'article). Pour ceux qui s'intéressent au Kurdistan et à sa population, une adresse sur la Toile, celle de la Bibliothèque kurde. Celle-ci possède plus de dix mille monographies, en vingt-cinq langues, plusieurs dizaines de milliers de documents écrits, des collections de revues et de journaux, de cartes postales, d'affiches, mais aussi des photos, des vidéos ainsi que des archives sonores et musicales. De nombreux ouvrages ont été numérisés, sont consultables en ligne, avec la possibilité de les télécharger gratuitement. Le blog S.I.Lex, « carnet de veille et de réflexion d'un juriste et bibliothécaire », est tenu par Lionel Maurel, alias Calimaq, qui « décrypte et analyse les transformations du droit à l’heure du numérique ». Il nous offre un article un peu technique mais passionnant sur les licences d'utilisation à propos de « La Bibliothèque de Lyon [qui] libère le domaine public avec la licence ouverte ». La libéralisation de l'utilisation des œuvres numérisées, le recul du copyfraud (revendication abusive de droits), l'affaiblissement de la clause d’exclusivité Google sont salués, tout en souhaitant une généralisation de ces politiques d'ouverture.

 

Retour
en haut
 fleche haut
 fleche bas