Septembre 2015

RÉUNIONS-DÉBATS

Martigues, 3 septembre. Dans le cadre du festival Terres de résistances, projection-débat du film Je lutte donc je suis (2015, 80 min), en présence du réalisateur Yannis Youlountas, à 18 h 30, au cinéma Jean-Renoir, chemin de Paradis - Le Bateau blanc. Tarif : 6 euros.

Paris, 3 septembre. Rencontre-débat « Prison et peines alternatives : deux maillons de la même chaîne », à 19 heures, bibliothèque anarchiste La Discordia, 45, rue du Pré-Saint-Gervais, Paris 19e (M° Place-des-Fêtes). Permanences tous les lundis, de 16 à 20 heures. Site Internet.

Angers, 10 septembre. Durant tout le mois, exposition d’affiches, tracts et photos autour du mouvement ouvrier révolutionnaire angevin, en particulier anarchiste, des années 1890 à la fin des années 1930. Infos complémentaires. A L'Etincelle, 26, rue Maillé.

Lille, 10 septembre. Conférence-débat « Comment résister à l'agression publicitaire », avec le collectif des Déboulonneurs. A 20 heures, à la Maison régionale de l'environnement et des solidarités, 23, rue Gosselet. Site Internet.

Paris, 10 septembre. A 18 heures, rencontre avec la revue L’Echaudée à l’occasion de la parution de son cinquième numéro. Librairie du Monde libertaire, 145, rue Amelot, Paris 11e (M° République, Oberkampf ou Filles-du-Calvaire). Site Internet.

Paris, 11 septembre. A partir de 18 heures, apéritif de soutien à la bibliothèque anarchiste La Discordia, 45, rue du Pré-Saint-Gervais, Paris 19e (M° Place-des-Fêtes). Site Internet.

Besançon, 12 septembre. Pot de rentrée organisé par le groupe Proudhon (Fédération anarchiste), à partir de 17 heures, à la librairie L'Autodidacte, 5, rue Marulaz. Entrée libre. A 19 heures, Sound System avec OSS (Original Skinhead Sound) au Bar ze Music'all, 18, rue Rivotte. Prix libre.

Paris, 16 septembre. Rencontre à 19 h 45 avec Patrick Pécherot pour la sortie de son nouveau livre Une plaie ouverte (Gallimard) à la librairie Quilombo, 23, rue Voltaire, Paris 11e (M° Rue-des-Boulets). Site Internet.

Besançon, 17 septembre. Concert organisé par le Resto-Trottoir, collectif Food Not Bombs, à 20 h 30, avec Le Fond de l'air effraie, Hyperculte et Ancient Emblem. Au Bar PdZ, 5, rue de Vignier. Entrée : 5 euros.

Bruxelles, 17 septembre. Projection-débat sur la révolution syrienne avec Echos de la déchirure : l’histoire d’une révolution impossible (2015, 74 min), documentaire réalisé par le collectif libertaire espagnol Camara Negra et des révolutionnaires syriens, et le court-métrage Jalila (2014, 22 min), qui revient sur le combat des femmes. A 19 h 30, bibliothèque Acrata, rue de la Grande Ile 32. Site Internet.

Paris, 17 septembre. Rencontre-débat « Les mythes de la Résistance », à 19 heures, bibliothèque anarchiste La Discordia, 45, rue du Pré-Saint-Gervais, Paris 19e (M° Place-des-Fêtes). Permanences tous les lundis, de 16 à 20 heures. Site Internet.

Besançon, 18 septembre. A 20 heures, présentation de la Coopérative intégrale catalane (infos complémentaires) en présence de l'un de ses membres et débat. Organisé par le Resto-Trottoir. A la librairie L'Autodidacte, 5, rue Marulaz. Entrée libre.

Marseille, 18 septembre. Conférence-débat « Tunisie : la révolution face aux fondamentalismes » organisée par Alternative libertaire avec Mohamed Amami, auteur de Tunisie : la révolution face à la mondialisation des fondamentalismes contemporains (éditions Franco Berberes), à 19 heures, Mille Bâbords, 61, rue Consolat, Marseille 1er.

Montpellier, 18 septembre. Rencontre-débat avec Gaetano Manfredonia, auteur d'Histoire mondiale de l'anarchie (Textuel-Arte), organisée par le groupe Un autre futur de la Coordination des groupes anarchistes (CGA). A 19 heures, à La Mauvaise Réputation, 20, rue Terral (quartier Sainte-Anne). La rencontre sera suivie d'un repas partagé (chacun-e peut apporter de quoi manger et on partage) et du pot de rentrée.

Besançon, 19 septembre. A l'initiative du syndicat interpro CNT 25, projection-débat à 18 h 30 autour de documentaires du Groupe Medvekine (Wikipédia). La projection sera accompagnée d'une collation et d'une tombola. A L'Atelier, 15, rue de Dole (au fond de la cour). Entrée libre.

Marseille, 19 septembre. Conférence « Comment peut-on être anarchiste ? », avec Claude Guillon qui présentera son dernier ouvrage, à partir de 17 heures, au Centre internationale de recherche sur l'anarchisme (CIRA), 50, rue Consolat, Marseille 1er. Permanences : du lundi au jeudi, de 15 heures à 18 h 30. Site Internet.

Paris, 19 septembre. Concert, à partir de 17 h 30 avec Fanchon Daemers qui chante la révolte et l’insoumission. A la Librairie du Monde libertaire, 145, rue Amelot, Paris 11e (M° République, Oberkampf ou Filles-du-Calvaire). Site Internet.

Paris, 20 septembre. Projection de deux films (sous-titrés en français) de Pradeep Indulkar, High Power et Jaitapur Live, à propos du programme nucléaire indien. A 18 heures, à la Librairie du Monde libertaire, 145, rue Amelot, Paris 11e.

Besançon, 21 septembre. Projection-débat avec Les Insoumises (2014, 105 min), film documentaire de David Gueret à propos du combat de femmes contre la tradition… Organisée par des libertaires. A partir de 20 heures, librairie L'Autodidacte, 5, rue Marulaz. Entrée libre.

Saint-Denis, 21 septembre. « Vidéosurveillance. Qui contrôle qui ? Qui protège quoi ? », rencontre-débat avec François Bonnet (CNRS) et Amelle Keloua (Paris-VIII) organisée par la Dionyversité, de 19 à 22 heures, salle Henri-Krasucki, Bourse du travail, 9-11, rue Génin. Site Internet.

Besançon, 23 septembre. Présentation-débat, à 20 heures, de Lutopik, un magazine papier qui résiste et qui fait découvrir ceux qui résistent… Organisé par le groupe Proudhon de la Fédération anarchiste, avec la présence de journalistes militants de Lutopik. Librairie L'Autodidacte, 5, rue Marulaz. Entrée libre.

Paris, 23 septembre. Rencontre à partir de 18 heures avec Neil Jobard (texte) et Julien Mélique (xylogravure), auteurs du livre (à partir de 6 ans) Qui sont les pirates ? (Chant d’orties, info). Librairie du Monde libertaire, 145, rue Amelot, Paris 11e. Site Internet.

Bagnolet, 24 septembre. Soirée spéciale sur le détournement avec la projection du film La Dialectique peut-elle casser des briques ? (1973, 82 min) de René Viénet, précédée d’un court-métrage surprise. A 19 h 30, au Rémouleur, 106, rue Victor-Hugo (M° Robespierre ou Gallieni).

Paris, 24 septembre. Rencontre-débat « Quel antifascisme aujourd'hui ? », à 19 heures, bibliothèque anarchiste La Discordia, 45, rue du Pré-Saint-Gervais, Paris 19e (M° Place-des-Fêtes). Site Internet.

Besançon, 25 septembre. Débat à partir de 20 heures sur le thème « L'anarchisme, qu'est ce que c'est ? », organisé par le groupe Proudhon de la Fédération anarchiste. A la librairie L'Autodidacte, 5, rue Marulaz. Entrée libre.

Paris, 25 septembre. A 19 heures, rencontre avec Akar le Rouge et Cédrix Latrique, auteurs de la BD Capitaine Anarchy, à l'occasion de la parution du tome 2. A la Librairie du Monde libertaire, 145, rue Amelot, Paris 11e. Site Internet.

Angers, 26 septembre. A 20 h 30, le collectif Les ardoisières en Anjou propose des chants militants, des complaintes de fendeurs, rouliers, mineurs et autres airs de migrants. Le tout interprété par une douzaine de musiciens et de chanteurs. Prix libre. A L'Etincelle, 26, rue Maillé. Site Internet.

Bordeaux, 26 septembre. Rencontre, à 18 heures, avec des membres de la Coordination des groupes anarchistes (CGA) autour de Crises, analyses libertaires. Comprendre pour lutter (Brasero social - CGA). Librairie du Muguet, 7, rue du Muguet. La librairie est ouverte tous les mercredis et tous les samedis de 15 à 19 heures. Site Internet.

Paris, 26 septembre. A 16 heures, présentation du livre de Franklin Rosemont sur Joe Hill. La création d'une contre-culture ouvrière et révolutionnaire aux Etats-Unis (Editions CNT-RP) puis concert à partir de 17 heures. Avec Caro (Coin Locker Babies, ex-Folk you), Crash (Destroy Putas), Cyril, David (ex-Action directe), Dee, François (Talune), Gisèle Pape, Jo, Jules (ex-Action directe), Kroquette (ex-Necrofilles, Better off Dead), Renaud (La Rabia), Les Chanteurs livreurs. Librairie du Monde libertaire, 145, rue Amelot, Paris 11e. Site Internet.

Angers, 27 septembre. Rencontre-discussion sur l’histoire du mouvement libertaire angevin à L'Etincelle, 26, rue Maillé, à partir de 15 heures. Site Internet.

Besançon, 27 septembre. Organisé par le Resto-Trottoir, collectif Food Not Bombs, repas gratuit et végétalien à 12 h 30 place Marulaz (ou sous les arcades du quai Vauban, s'il pleut). Repas mensuel gratuit non exclusif, issu de récupérations, avec sa zone de gratuité (vêtements, chaussures, livres), son infokiosque (brochures, badges, tracts). Suivi d'une discussion sur la ZAD du center-parc de Poligny avec de nombreux invités.

 

FOIRE AUX LIVRES,
EXPOSITIONS, COLLOQUES

Fête de la CNT 66. Le syndicat vous invite à sa fête annuelle le dimanche 6 septembre, à partir de 12 heures, à l'aire de loisirs de Saint-Laurent-de-la-Salanque (parcours fléché à partir de la D 83). Apéritif en chanson, suivi d'un riz jambalaya de La Nouvelle-Orléans (option végétarienne prévue), salade composée, dessert, vin et café… A 15 heures, brèves syndicales et prises de parole des collectifs. A 16 h 30, animations et Free Roots reggae. Toute la journée : tables de presse, librairie, buvette… Participation aux frais : 13 euros (chômeurs et précaires : 8 euros). Bien vouloir confirmer votre inscription au plus tard le 3 septembre, en précisant le nombre de personnes à un des numéros suivants : Monique (06-16-36-61-98), Amapola (04-68-61-29-36). Informations complémentaires. Courriel : cnt66(at)cnt-f.org - site Internet.

Balkanski anarhisticki. La 9e Foire du livre anarchiste des Balkans aura lieu cette année, les 11 et 12 septembre, à Zadar (Croatie), au centre culturel autonome Nigdjezemska (une ancienne caserne rénovée). Cet événement, organisé régulièrement depuis 2003, a eu pour cadre successivement Ljubljana (Slovénie), Zagreb (Croatie), Sofia (Bulgarie), Skopje (Mcédoine), Thessalonique (Grèce), Mostar (Bosnie-Herzégovine) et Zrenjanin (Serbie). Le programme complet sera communiqué ultérieurement. Informations (en anglais) - courriel : bask2015(at)riseup.net

CIRA limousin. La IVe foire aux livres anarchistes se déroulera les 12 et 13 septembre au château de Ligoure, à Le Vigen (87) (possibilité d'hébergement dès la veille, bulletin de réservation). Hébergement et restauration sur place, camping, navette possible avec la gare de Limoges… Samedi, débats : à 15 heures, Alain Kersauze, « La vasectomie, une méthode anarchiste de contraception » ; à 17 heures, « L’habitat non ordinaire (HNO) », avec des membres d’Alternatiba. Dimanche, à 15 heures, Thom Holterman, « L’anarchisme au pays des provos » (Hollande). Spectacles, samedi, 21 heures : création théâtrale de L’Amour peintre de Molière par le Théâtre rural d’action culturelle de Beaumes-de-Venise (TRAC) et l’association Mirificus (Vaucluse) ; dimanche, 17 heures : chorale Les Amis de Louise. Nombreux éditeurs et périodiques invités. Infos pratiques et programme complet à télécharger. Courriel : cira.limousin@free.fr - Centre international de recherches sur l’anarchisme (CIRA), 58, rue du Chinchauvaud, 87100 Limoges.

Communautés zapatistes. Journée de solidarité samedi 19 septembre, de 14 à 20 heures, au CICP, 21 ter, rue Voltaire, Paris 11e. Marché solidaire avec artisanat zapatiste, des Indiens des Amériques et palestinien (huile d’olive et savon), livres, CD, T-shirt (avec Echanges solidaires, le Comité de solidarité avec les Indiens des Amériques, le Comité de solidarité avec les peuples du Chiapas en lutte, Entre ici et là-bas, la Milpa, Tlaxnawailhac). Au programme : de 15 à 17 heures, Quand la justice se fait peuple (2002, 26 min), Les Fruits de la Terre mère (2011, 22 min) et autres films sur les communautés zapatistes ; de 17 à 19 heures, projection autour du cas d’Ayotzinapa et des 43 étudiants portés disparus depuis le 26 septembre 2014. Bar et petite restauration.

« Le STO, les camps et la Libération ». L’association 24-août-1944 a le plaisir de vous inviter, les 26 et 27 septembre, au cinéma La Clef, 34, rue Daubenton, Paris 5e, à deux jours de colloque et de projection. Samedi, colloque : à 14 h 30, « Les compagnies de travailleurs étrangers (CTE) et les groupements de travailleurs étrangers (GTE) », avec Marie Rafaneau-Boj ; témoignage sur le camp de Laon rapporté par Serge Utgé-Royo, fils d’un évadé de ce camp ; à 15 h 15, « Les antifascistes espagnols au camp d’Aurigny (organisation Todt) », avec David Wingeate Pike ; à 16 heures, « Le STO et les Espagnols », avec Jean Chaize et Ramón Pino ; à 16 h 45, pause ; à 17 h 15, « Le camp de Mauthausen, la résistance des Espagnols au camp, le devoir collectif de survivre », avec Ramiro Santisteban, Benito Bermejo, Jean-Marie Winkler et trois enfants de déportés ; à 18 h 15, « Questions et débat : les divers moyens d’enfermement des antifascistes espagnols durant la Seconde Guerre mondiale et les formes de résistances développées ». Dimanche, à partir de 11 h 30, projection de deux documentaires : Le Camp d’Argelès (52 min), de Felip Solé, et Je te donne ma parole (52 min), de Quino Gonzalez. Bar et petite restauration sur place. A 15 heures, témoignage vidéo de Henri Melich, résistant et militant antifranquiste. Puis, à 15 h 30, débats sur les deux films en présence de Marina Aguayo et José Torres, enfants de la Retirada, militants antifranquistes, en présence des réalisateurs. A 16 h 30, projection de La Lutte pour la mémoire historique. Les républicains espagnols de la Nueve entrent dans Paris (22 min), de Carlos Belmonte. Programme complet. Rens. et réserv. : 06-51-72-86-18 (Véronique) ou 06-12-25-52-85 (Cristine). Site Internet.

Retour
en haut
 fleche haut
 fleche bas