Juin 2021

En téléchargement

Revues

Radio

Réunions-débats

Foires aux livres, colloque, rencontres…

Divers

 

PARUTIONS

ACKER William
Où sont les « gens du voyage » ? [« Inventaire critique des aires d'accueil »], Editions du Commun, Rennes (35), 448 p., 18 euros (avril) infos

BAQUÉ Philippe
Un nouvel or noir [« Le pillage des objets d’art en Afrique »], Agone, coll. Dossiers noirs, Marseille, 408 p., 15 euros (mai) infos

BEHAN Brendan
Confessions d'un rebelle irlandais, trad. de l'anglais (Irlande) par Mélusine de Haulleville, préf. d'Edouard Jacquemoud, avant-propos de Rae Jeffs, L'Echappée, coll. Lampe-tempête, Paris, 336 p., 22 euros (mai) infos

BELENFANT Florence
La Combattante et le zouave noir [« Nuit du 30 avril 1871. Fantaisie communarde pour pièce de théâtre »] (rééd.), Editions du monde libertaire, Paris, 140 p., 10 euros (avril) infos

BERRUEZO José
Contribution à l'histoire de la CNT espagnole en exil, préf. de Juan M. Molina, Le Coquelicot, Toulouse, 296 p., 20 euros (avril) infos

BERNARD André
Etre à l’écoute de l’actualité et du passé [« Chroniques (2020-2021) et textes »], Atelier de création libertaire, Lyon, 240 p., 9 euros (juin) infos

BESNARD Pierre
Le Monde nouveau [« Organisation d’une société anarchiste »], préf. de René Berthier, Editions du Monde libertaire, coll. Bibliothèque anarchiste, Paris, 156 p., 8 euros (mai) infos

COLLECTIF
Cause animale, luttes sociales
[textes d'Ernest Cœurderoy, Louise Michel, Octave Mirbeau, Elisée Reclus, Louis Rimbault, Séverine, Léon Tolstoï…], présenté par Roméo Bondon et Elias Boisjean, Le Passager clandestin, coll. Boomerang, Paris, 240 p., 18 euros (avril) infos
La Culture libertaire [« Actes du colloque international - Grenoble, 1996 »] (rééd.), sous la dir. d'Alain Pessin et de Mimmo Pucciarelli, Atelier de création libertaire, Lyon, 540 p., 20 euros (avril) infos
Instruire le peuple, émanciper les travailleurs
[« Théories et pratiques des socialistes et des anarchistes dans l’éducation du XIXe au XXIe siècle »], Société Pierre-Joseph-Proudhon - Atelier de création libertaire, « Revue d'études proudhoniennes », n° 6, Courgenard (72) - Lyon, 228 p., 14 euros (avril) infos
Libertarias [« Femmes anarchistes espagnoles »] (rééd. revue et augm.), coordin. d'Hélène Finet, Nada Editions, s.l., 272 p., 18 euros (mai) infos
Pour un anarchisme du XXIe siècle (rééd.), Les Editions du Monde libertaire, Paris, 2021, 56 p., 2 euros (mai)
Vive la Commune ! [recueil de textes de fiction et de dessins de presse], préf. de Mathilde Larrère, Editions du Caïman, coll. Noires Nouvelles, 400 p., 16 euros (avril) infos

COLLECTIF MUR PAR MUR
Pour un anarchisme révolutionnaire, L'Echappée, Hors Collection, Paris, 288 p., 17 euros (avril) infos

DE MATTIS Léon
Utopie 2021, Acratie, L’Essart, La Bussière (86), 132 p., 9 euros (avril) infos

DOLIDIER Arnaud
Tout le pouvoir à l'assemblée ! [« Une histoire du mouvement ouvrier espagnol pendant la transition (1970-1979) »], Syllepse, coll. Utopie critique, Paris, 296 p., 20 euros (juin) infos

DUGUDUS, ROUSSELLE Hugo
Nous la Commune [« 18 mars 1871 - 28 mai 1871 »] (beau livre), introd. de Mathilde Larrère, préf. d'Alain Gesgon, auto-édition, s.l., 132 p., 32 euros (avril) infos

EALHAM Chris
Les Anarchistes dans la ville [« Révolution et contre-révolution à Barcelone (1898-1937) »], trad. de l’anglais par Elsa Quéré, Agone, coll. Mémoires sociales, Marseille, 456 p., 23 euros (juin) infos

EL-FATH
La Révolution palestinienne et les Juifs, présenté par Alain Gresh, Libertalia, coll. Orient XXI, Montreuil (93), 96 p., 8 euros (juin) infos

FOISNON Kristen, SUMMERCITY Marine
Gueule d'Or (BD) [sur Jules Le Gall et les anarchistes à Brest en 1907], Editions KF, Bohars (29), 59 p., 15 euros + 6,30 de frais d'envoi - bon de commande (mai) infos

FRAGER Dominique
Socialisme ou barbarie [« L'aventure d'un groupe (1946-1969) »], Syllepse, coll. Utopie critique, Paris, 254 p., 17 euros (mai) infos

FRIGERIO Vittorio
Nous nous reverrons aux barricades [« Les feuilletons des journaux de Proudhon (1848-1850) »], UGA Editions, coll. Bibliothèque stendhalienne et romantique, Grenoble, 230 p., 22 euros (mai) infos

GUILABERT Thierry
Tu ne tueras plus ! [« Emile Derré anarchiste, pacifiste, sculpteur »], Les Editions libertaires, Saint-Georges-d'Oléron, 88 p., 12 euros (juin) infos

GUITARD Thierry
Tout ou rien !, Nada Editions, s.l., 224 p., 24 euros (mai) infos

KOKOREFF Michel
La Diagonale de la rage [« Une histoire de la contestation sociale en France des années 1970 à nos jours »], Editions Divergences, Paris, 316 p., 18 euros (mai) infos

LONDON Jack
Le Vagabond des étoiles [« Contes de la camisole »], trad. de Philippe Mortimer, Libertalia, Montreuil (93), Hors collection, 480 p., 15 euros (avril) infos

MALATESTA Errico
L’Anarchie, suivi du « Programme anarchiste » et autres textes, L'Esprit du temps, coll. Textes essentiels, Paris, 128 p., 14 euros (mai) infos

MARCUOLA Roland
Un p'tit coin d'paradis [Georges Brassens au paradis], L'Harmattan, coll. Théâtre, Paris, 66 p., 10 euros (avril) infos

MASSAT Gaston
Capitaine Superbe, Editions libertaires, Saint-Georges-d'Oléron (17), 168 p., 13 euros (avril) infos

MECKERT Jean
Chez les anarchistes [« Reportages, nouvelles et autres textes »], édition établie par Franck Lhomeau, Joseph K., Nantes, 128 p., 12 euros (avril) infos

MELGAR Floréal
Cuba. Chroniques d'un cauchemar sans fin (rééd.), préf. de David Orret Cisneros, postf. de Jacobo Machover, L'Esprit frappeur, s.l., 263 p., 7 euros (mai) infos

MESLIER Jean (curé)
Non ! Dieu n'est pas ! (rééd.), suivi d'une « Etude sur le curé Meslier », Les Editions libertaires, Saint-Georges-d'Oléron, 91 p., 12 euros (juin) infos

MOREL DARLEUX Corinne
Là où le feu et l’ours [« Histoire de Violette »], illustr. de couverture de Cyril Pedrosa, Libertalia, Montreuil (93), Hors collection, 256 p., 15 euros (mai) infos

MORRIS William
La Défense de Guenièvre, éd. bilingue, trad. de Philippe Mortimer, Libertalia, coll. La Petite littéraire, Montreuil (93), 72 p., 5 euros (avril) infos

PAGÈS Yves
Il était une fois sur cent [« Rêveries fragmentaires sur l'emprise statistique »], Zones, Paris, 128 p., 14 euros (mai) infos

PELLETIER Philippe
Une merveille de l'histoire [« Le Japon vu par Elisée Reclus et Léon Metchnikoff »], Editions de la Sorbonne, coll. Territoires en mouvements, Paris, 214 p., 25 euros (mai) infos

PIAGET Charles
On fabrique, on vend, on se paie [« Lip 1973 »], Syllepse, coll. Coup pour coup, Paris, 80 p., 5 euros (mai) infos

RECLUS Elisée
L’Anarchie, suivi de « L’Evolution légale et l’anarchie », « L’Anarchiste » et « Pourquoi sommes-nous anarchistes ? », préf. de Philippe Pelletier, Nada éditions, s.l., 80 p., 8 euros (avril) infos

SADIN Eric
L'Intelligence artificielle ou l'Enjeu du siècle [« Anatomie d'un antihumanisme radical »], L'Echappée, coll. Poche, Paris, 304 p., 11 euros (mai) infos
La Silicolonisation du monde [« L'irrésistible expansion du libéralisme numérique »], L'Echappée, coll. Poche, Paris, 296 p., 11 euros (mai) infos
La Vie algorithmique [« Critique de la raison numérique »], L'Echappée, coll. Poche, Paris, 288 p., 11 euros (mai) infos

SEGAL Jérôme
Dix questions sur l’antispécisme, Libertalia, Montreuil (93), coll. Poche, 144 p., 8 euros (mai) infos

SERNA Elodie
Opération Vasectomie [« Histoire intime et politique d’une contraception au masculin »], Libertalia, coll. Poche, Montreuil (93), 264 p., 10 euros (mai) infos

STEINER Anne, DEBRAY Loïc
RAF. Guérilla urbaine en Europe occidentale (rééd.), L'Echappée, coll. Poche, Paris, 254 p., 12 euros (juin) infos

TRIGUEL Jacqueline
Etincelles pédagogiques [« Paroles d’élèves, pratiques de profs »], Libertalia, coll. N’Autre école, n° 14, Montreuil (93), 278 p., 10 euros (juin) infos

VALAT Eloi
Dessiner la Commune, Editions Bleu autour, coll. Essais & Cie, Saint-Pourçain-sur-Sioule (03), 120 p., 13 euros (avril) infos

VERHAEGHE Sidonie
Vive Louise Michel ! [« Célébrité et postérité d’une figure anarchiste »], Editions du Croquant, Vulaines-sur-Seine (77), 374 p., 20 euros (avril) infos

YTAK Cathy, CORVAISIER Laurent
L’Appel du large (pour enfants), A pas de loup, Bruxelles (Belgique), 48 p., 17,50 euro (avril) infos

 

EN TÉLÉCHARGEMENT

ANONYME
Qu’est-ce que l’anarcho-primitivisme ?, s. éd., s.l., 2020, 32 p., à télécharger

COLLECTIF
« Peut-on être anarchiste et franc-maçon ? » [« Recueil d’articles “pour et contre” la franc-maçonnerie publiés dans “L’Insurgé” (1925-1926) et “l’anarchie” (1905-1914) »], s. éd., s.l., 2021, 37 p., à télécharger
La Rage contre la vidéosurveillance (2020-2021), Zanzara athée (Paris-banlieue), 2021, 32 p., à télécharger
Sur la Commune [texte d'Attila Kotànyi, Guy Debord et Raoul Vaneigem], Zanzara athée, Paris-banlieue, 2003, 12 p., à télécharger

DE CLEYRE Voltairine
De l'action directe (précédé d'un article d'Heiner Becker, « Itinéraire » n° 8), (rééd. num.), Partage noir, Paris, 2021, 28 p., à télécharger

DELHOM Joël
Des anarchistes et de la Commune de Paris, Tout mais pas l’indifférence, s.l., 2021, 20 p., à télécharger

KROPOTKINE Pierre
La Commune de Paris, Schizoïdes associés, Périgueux, 2006, n.p., à télécharger

MÉRIC Victor (signé FLAX)
Séverine (1855-1929) (« Les Hommes du jour », n° 65, 1909), (rééd. num.), Partage noir, Paris, 2021, 16 p., à télécharger

MINTZ Frank
L’Autogestion dans l’Espagne révolutionnaire, Maspero, coll. Textes à l’appui, Paris, 1976, 380 p., à télécharger

MLT, OLT
L’Epitaphe de Séverine [« J’ai toujours travaillé pour la paix, la justice et la fraternité »] (BD), Partage noir, Paris, 2021, 4 p., à télécharger
Voltairine De Cleyre. « L'anarchisme sans étiquette » (BD), Partage noir, Paris, 2021, 4 p., à télécharger

PHAN-VAN Jean-Louis
May Picqueray, 85 ans d'anarchie (BD), Partage noir, Paris, 2021, 4 p., à télécharger

RECLUS Paul, NETTLAU Max
L'Œuvre d'Errico Malatesta (1853-1932), Partage noir, Paris, 2021, 20 p., à télécharger

VAN DER WALT Lucien
Pour une histoire de l’anti-impérialisme anarchiste, Editions de l'ours sans drapeau, s.l., 2021, 16 p., à télécharger

 

REVUES

Derniers numéros parus

Alternative libertaire, « mensuel de l'Union communiste libertaire (UCL) » : n° 317, juin, 20 p., 3 euros, site Internet - sommaire

Anarchosyndicalisme !, « journal de la CNT-AIT de Toulouse » : n° 172, mars-avril, 20 p., 2 euros, site Internet - sommaire - à télécharger

L'Anjou libertaire, « bulletin mensuel du groupe du Maine-et-Loire de l'Union communiste libertaire », n° 8, mai, 4 p., site Internet - à télécharger

Avis de tempête, « bulletin anarchiste pour la guerre sociale » : n° 42, 15 juin, 16 p., site Internet - à télécharger

Bulletin du CIRA (Centre international de recherches sur l'anarchisme) : n° 77, printemps, 44 p., site Internet - à télécharger

Cahiers d’histoire, « revue d’histoire critique » : n° 148 (« La Commune est vivante ! »), à lire en ligne

Casse-Rôles, « journal féministe et libertaire » : n° 16, mai-juillet, 52 p., prix libre, site Internet - sommaire

Chroniques noir et rouge, « revue de critique bibliographique du mouvement libertaire » : n° 5, mai, 68 p., 5 euros (abt. : 20 euros pour 4 numéros), site Internet, sommaire

Combat syndicaliste, « mensuel de la Confédération nationale du travail » : n° 462, mai, 24 p., 2 euros, site Internet - à télécharger

Courant alternatif, « mensuel anarchiste-communiste » de l'Organisation communiste libertaire (OCL) : n° 311, juin, 36 p., 3 euros, site Internet - sommaire

CQFD, « mensuel de critique et d'expérimentation sociales » : n° 199, juin, 32 p., 5 euros, sommaire - abonnement

Drapeau noir, « petit journal anarchiste édité à Marseille par le Groupe Germinal (FA) » : mai, 4 p., site Internet - à télécharger

Echo syndical, « publication de la CNT région parisienne » : n° 2, juin, 16 p., gratuit, présentation

Le Libertaire, « revue de synthèse anarchiste » : n° 129, avril, 18 p., site Internet - à télécharger

Le Monde libertaire, « journal de la Fédération anarchiste » : n° 1829, juin, 56 p., 4 euros, site Internet - abonnement

Pris dans la Toile, « recueil de textes anarchistes contre l'informatisation du monde (1987-2021) » (format A4, 80 textes) : mai, 145 p., prix libre, contact : prisdanslatoile(at)riseup.net

Résistons ensemble, « contre les violences policières et sécuritaires » : n° 197, 10 juin, 4 p., site Internet - à télécharger

Sans Détour, « journal anarchiste apériodique » : n° 5. Pour demander des exemplaires, envoyer une contribution, correspondre : sansdetour(at)riseup.net

Soleil noir, « bulletin apériodique anarchiste » : n° 2, mai, 48 p., infos - à télécharger

Les Utopiques, « cahier de réflexions », numéro spécial « La Commune de Paris : mémoires, horizons », mars, 140 p., 12 euros, présentation

Vi(v/t)e l'anarchie, journal de plusieurs groupes de la Fédération anarchiste, n° 3, s.d., 4 p., à télécharger

 

RADIO

A l'occasion des cent cinquante ans de la Commune de Paris, France Inter a évoqué la figure de Louise Michel (1830-1905, notice Maitron). D'abord le 25 avril, avec la fiction Louise Michel, soldate de la Commune de Christine Spianti, réalisée par Sophie-Aude Picon, qui relate le 18 mars – début du soulèvement – et la tentative d'enlèvement des canons de la butte Montmartre par le gouvernement Thiers. L'invitée de cette émission est Xavière Gauthier, philosophe, autrice, une des spécialistes de Louise Michel (à écouter). Puis le 1er mai, pour parler de l'artiste et de l'écrivaine : « Louise Michel est aussi une écrivaine », avec Claude Rétat, autrice d'Art vaincra ! Louise Michel, l'artiste en révolution et le dégoût du politique (Bleu autour), responsable de l'édition de plusieurs de ses contes et textes, et Isabelle Merle, autrice d'Expériences coloniales. La Nouvelle-Calédonie (1853-1920) (Anacharsis).

« Autant en emporte l'Histoire », sur France Inter, a consacré son émission du 6 juin à « Madeleine Pelletier, une féministe intégrale » (53 min, à écouter). Féministe intégrale, Madeleine Pelletier (1874-1939, biographie) revendique en effet toutes les émancipations : politiques, économiques, sociales, intellectuelles, sexuelles. Pour populariser son combat, elle se rapproche du mouvement libertaire, puis des socialistes de la SFIO et du Parti communiste. Déçue par les reniements et les trahisons des uns, par la dictature communiste en Russie, elle prend en 1926 ses distances avec les partis politiques et ne collabore plus dès lors qu'à la presse libertaire. Médecin, première femme française interne en psychiatrie, elle paiera au prix fort son engagement pour l'avortement. Florence Sitoleux a réalisé en 2020 le documentaire Sur les traces de Madeleine Pelletier (site Internet) qu'on espère voir diffuser prochainement. Pour sa part, France Culture présente deux émissions à son sujet : « Madeleine Pelletier, une femme d’avant-garde » (59 min, écoute) et « Madeleine Pelletier, doctoresse féministe ».

 

RÉUNIONS-DÉBATS

Paris, 4 juin. « A une époque où les raisons sont nombreuses de s’installer dans des formes de replis toujours plus ou moins misérables, qu’ils soient familiaux, affinitaires ou communautaires, et de se satisfaire du confort relatif des cercles qui font milieux, un milieu peut-il être révolutionnaire ? » Discussion à partir de 19 heures, à la bibliothèque des Fleurs arctiques, 45, rue du Pré-Saint-Gervais, Paris 19e. Infos.

Marseille, 5 juin. Brocante du Centre international de recherches sur l'anarchisme (CIRA) – livres, brochures, presse anarchiste à prix libre –, de 11 à 18 heures, au 50, rue Consolat, 13001 Marseille. Infos.

Rouen (76), 5 juin. Dans le cadre de l’actualité de la Commune de Paris, réunion publique sur le communalisme au Rojava avec Pierre Bance, auteur entre autres de La Fascinante Démocratie du Rojava. Le Contrat social de la Fédération démocratique de la Syrie du Nord (Editions Noir et rouge). A 14 heures, à la MAS, 22 bis, rue Dumont-d'Urville. Rencontre organisée par les ami·e·s de l’Insoumise, avec le soutien de la Fédération anarchiste (FA) et de l’Union communiste libertaire (UCL).

Lausanne (Suisse), 6 juin. Apéro-vernissage de l'exposition des projets en vue de réaménager le Centre international de recherches sur l'anarchisme (lire « concours d'anarchitecture »), avec les architectes participants, dès 14 heures ; pot à 18 heures. CIRA, 24, avenue de Beaumont. Infos.

Lausanne (Suisse), du 8 au 27 juin. Du mardi au vendredi, de 16 à 19 heures, exposition des projets en vue de réaménager le Centre international de recherches sur l'anarchisme au 24, avenue de Beaumont. Infos.

Montreuil (93), 10 juin. Rencontre avec Elodie Serna, autrice d’Opération vasectomie (Libertalia), à 19 heures, à la librairie Libertalia, 12, rue Marcelin-Berthelot. Site Internet.

Paris, 10 juin. « Nommer et raconter la Commune », journée d’étude sur la façon dont témoins, historiens et artistes se sont emparés de la Commune de Paris pour nommer et raconter l’événement. De 9 à 18 heures, site François-Mitterrand de la BNF (petit auditorium), quai François-Mauriac, Paris 13e (entrée Est, face à la rue Emile-Durkheim). Entrée gratuite – Réservation recommandée via l’application Affluences. Présentation et infos pratiques.

Alès (30), 11 juin. Discussion et débat sur l’écologie sociale et le municipalisme libertaire avec Floréal M. Romero, auteur d'Agir ici et maintenant. Penser l’écologie sociale de Murray Bookchin (Editions du commun). A 18 heures, ouverture des portes ; 18 h 30, présentation et débat ; puis petit repas (chacun amène ce qu’il veut et peut). Bibliothèque La Rétive, 42, rue du Faubourg-d’Auvergne. Infos.

Montreuil (93), 11 juin. Rencontre avec Michael Roy, auteur de Léon Chautard, un socialiste en Amérique. 1812-1890 (Anamosa), à 19 heures, à la librairie Libertalia, 12, rue Marcelin-Berthelot. Site Internet.

Paris, 11 juin. La librairie du Canal, 3, rue Eugène-Varlin, reçoit Jonathan Bourguignon pour son ouvrage Internet, année zéro (Editions Divergences), à partir de 19 heures. Site Internet.

Paris, 12 juin. Rassemblement de soutien pour l'arrivée des zapatistes en Europe place Stalingrad, Paris (10e - 19e), de 14 à 17 heures : stands d'information, chants, prises de parole des collectifs… Organisé par la Coordination Ile-de-France zapatiste 2021. Contact : comcomzapidf(at)riseup.net

Paris, 12 juin. Rencontre avec Michel Kokoreff autour de La Diagonale de la rage. Une histoire de la contestation sociale en France des années 1970 à nos jours (Editions Divergences), à 15 h 30, au Monte-en-l'air, 2, rue de la Mare, Paris 20e. Site Internet.

Laon (02), 12 juin. Désirée et Alain Frappier, auteurs de nombreux romans graphiques dont Le Temps des humbles, Chili 1970-1973 (Steinkis) qui raconte les mille jours du gouvernement d’Unité populaire dirigé par Salvador Allende avant le coup d’Etat de Pinochet le 11 septembre 1973, seront à l’Etoile noire. A 18 heures, au 5, rue Saint-Jean (ville haute). Infos.

Toulouse, 16 juin. La Bibliothèque anarcha-féministe reprend ses permanences, tous les mercredis, de 16 à 20 heures, et les dimanches, de 14 à 18 heures, au local du Chat noir, 33, rue Antoine-Puget. Site Internet.

Genève (Suisse), 17 juin. Soirée pour présenter et lancer la préparation des Rencontres internationales anti-autoritaires à Saint-Imier en juillet 2022, à 18 h 30, au Silure, 3, sentier des Saules. Rencontre suivie d’un repas à prix libre. Organisée par LibrAdio et Les Incontrôlé·es. Infos.

Montpellier, 17 juin. Projection du documentaire Regarde ailleurs sur la jungle de Calais et rencontre avec Arthur, son réalisateur, à 19 h 30, au Centre Ascaso-Durruti, 6, rue Henri-René. Dès 18 h 30, un petit « Fallait-pas » en ouverture. Infos.

Montreuil (93), 17 juin. Rencontre avec Vincent Glenn pour Vous pouvez laisser un message (autoédition), à 19 heures, à 19 heures, à la librairie Libertalia, 12, rue Marcelin-Berthelot. Site Internet.

Limoges (87), 18 juin. Le Collectif limousin Non au SNU organise une réunion à propos du service national universel (SNU), à partir de 17 heures, à l'Espace associatif Gilbert-Roth (EAGR), 64, avenue de la Révolution. Gestes barrières pour réunion non virtuelle. Site Internet.

Montreuil (93), 18 juin. A l’occasion de la sortie du deuxième numéro de la revue féministe La Déferlante, rencontre avec Marie Barbier, l’une des animatrices de ce projet éditorial, à 19 heures, à la librairie Libertalia, 12, rue Marcelin-Berthelot. Site Internet.

Toulouse, 19 juin. Ciné-club Libertad : projection du documentaire Acta non verba (2014, 66 min), d'Hazem El Moukaddem, sur les luttes antifascistes en Europe. Accueil à partir de 18 h 30, projection à 19 h 30. Local du Chat noir, 33, rue Antoine-Puget. Site Internet.

Limoges (87), 20 juin. A 15 heures, causerie avec Jan Dau Melhau (« Mon objection ») qui sortira de sa besace, en avant première, un ensemble de textes récemment parus, témoignages de résistances actuelles et passées, mais aussi quelques engouements… Espace associatif Gilbert-Roth (EAGR), 64, avenue de la Révolution. Merci d’annoncer votre présence avant le 18 juin au cira.limousin(at)gmail.com et, pour les retardataires, au 06-58-92-62-38. Site Internet.

Malakoff (94), 20 juin. Projection de courts du Collectif Négatif et ciné-tracts de La Clef Revival, à 15 heures, à la Bibliothèque associative de Malakoff, 14, impasse Carnot (M° Etienne-Dolet). Infos.

Montreuil (93), 20 juin. L’autrice et illustratrice Anne Zeum proposera, à 15 h 30, une lecture de son album Grenouilles voraces et grasses limaces (Les Fourmis rouges), suivie d’un atelier dessin sur le thème « Dessine ta plus belle limace ! ». Librairie Libertalia, 12, rue Marcelin-Berthelot. Site Internet.

Poitiers (86), 20 juin. Foire aux livres au local anarchiste-communiste La Grotte, 43, rue de la Croix-Rouge, de 10 à 21 heures. Présentation du livre L'Innommable (L'Harmattan) d'Adelaïde Mukantabana, en présence de l'autrice, à 14 h 30. Petite restauration et boissons à l'extérieur. Port du masque et règles sanitaires obligatoires. Facebook.

Bruxelles (Belgique), 24 juin. Discussion sur la répression contre les anarchistes russes au Local Acrata (Lokaal Acrata), rue de la Grande Ile, 32, à 19 heures. Contact : acrata(at)post.com Permanences chaque jeudi, de 17 à 21 heures, et chaque samedi de 15 à 18 heures. Infos.

Paris, 25 juin. Présentation-débat de Freshkills. Recycler la terre (La Contre-Allée), avec son autrice, Lucie Taïeb, à 19 heures, à la librairie du Monde libertaire, 145, rue Amelot, Paris 11e (M° République, Oberkampf ou Filles-du-Calvaire). Infos.

Toulouse, 25 juin. L'Union communiste libertaire (UCL) Toulouse et alentours organise, à 20 h 30, un apéro libertaire au Chat noir, 33, rue Antoine-Puget. « Si vous voulez participer aux apéros et à la sélection du thème ou tout simplement discuter avec les membres du groupes, n'hésitez pas à nous rejoindre sur notre serveur Discord. » Site Internet.

Montreuil (93), 26 juin. « Etincelles pédagogiques et chemins du collectif : réinventer l’école », rencontre croisée entre Andrés Monteret et Jacqueline Triguel à propos de leurs ouvrages respectifs, à partir de 19 heures, à la Librairie Libertalia, 12, rue Marcelin-Berthelot. Site Internet.

Paris, 26 juin. Rencontre-débat avec Sylvain Boulouque pour Julien Le Pen, un lutteur syndicaliste et libertaire (Atelier de création libertaire), à 16 heures, à la librairie du Monde libertaire, 145, rue Amelot, Paris 11e. Infos.

Limoges (87), 27 juin. Causerie avec Bernard Lacorre, « André Léo (1824-1900), communarde, féministe, romancière, journaliste, coopérativiste, membre de la Première Internationale », à 15 heures, à l'Espace associatif Gilbert-Roth (EAGR), 64, avenue de la Révolution. Veuillez annoncer votre présence avant le 25 juin au cira.limousin(at)gmail.com et, pour les retardataires, au 06-58-92-62-38. Site Internet.

Paris, 28 juin. Projection de Docteur Folamour (1964, 95 min), de Stanley Kubrick, à partir de 19 heures, à la bibliothèque des Fleurs arctiques, 45, rue du Pré-Saint-Gervais, Paris 19e. Le sérieux, l’absurde et la folie sont mêlés avec subtilité dans cette danse macabre et apocalyptique vers la fin du monde… Infos.

Laon (02), 29 juin. Sylvain Boulouque, auteur de Julien Le Pen, un lutteur syndicaliste et libertaire (Atelier de création libertaire) sera, à 19 h 30, à l’Etoile noire pour une rencontre-débat. Suivie d’un apéro dinatoire offert par le groupe Kropotkine (FA). Etoile noire, 5, rue Saint-Jean. Infos.

Malakoff (94), 29 juin. « Contes et rencont'es » : de 19 à 20 heures, scène ouverte à tout·e·s ; 20 heures, entr'acte gustatif tiré du sac ; 20 h 30, Bien vivre ensemble avec Valer' Egouy, conteur amoureux de la Martinique et de l'éducation populaire. Prix conscient en soutien à l'artiste et au lieu d'accueil. Spectacle déconfiné en plein air devant la Bibliothèque associative de Malakoff, 14, impasse Carnot (M° Etienne-Dolet). Infos.


FOIRES AUX LIVRES, EXPOSITIONS,
COLLOQUES, RENCONTRES

Fête du livre à Paris. Les éditions Noir et Rouge mettront en vente à prix d’occasion des milliers de livres neufs et d’occasion (BD, romans, essais, livres d’art, d’histoire et de politique), parfois rares, épuisés et introuvable, les 3 et 4 juillet. Samedi, de 10 à 18 heures, et dimanche, de 10 à 16 heures. Port du masque obligatoire et distance à respecter (sauf par rapport aux livres !). EDMP, 8, impasse Crozatier, Paris 12e (M° Faidherbe-Chaligny).

Pratiques et théories. Des rencontres politiques autour des pratiques et théories dans les milieux militants et anarchistes vont se dérouler à Grenoble du 4 au 18 juillet. Ça s’appelle « C’est (toujours pas) l’anarchie ! ». « Deux semaines nées d’envies de plusieurs individus et collectifs agissant à Grenoble et aux alentours de se rencontrer après une période de cloisonnement imposé et de creux au niveau de nos activités militantes. Le but ? échanger autour de réflexions, transmettre des pratiques, se co-former politiquement, et enrichir nos expériences d’autogestion. Il y aura des infokiosques, un petit salon de l’édition, plein de discussions, des ateliers variés, des balades... Mais on propose aussi des soirées concerts, des repas, des activités physiques, des jeux et des projections de films ! Les rencontres se passent dans plusieurs lieux, la plupart militants et autogérés. Tout est à prix libre ou gratuit et les repas sont tous vegan. Il y aura selon les événements un bar avec ou sans alcool. On fabrique un fanzine dans le cadre de ce festival, n’hésite pas à nous proposer des dessins, des textes, des réflexions !… » Programme détaillé.

Les Reclusiennes. L’association Cœur de Bastide, qui regroupe des habitant·e·s de la bastide, organise la neuvième édition du festival Les Reclusiennes les 8, 9 et 10 juillet à Sainte-Foy-la-Grande (33), la ville natale d'Elisée Reclus (1830-1905, biographie). Après avoir abordé le vote (2013), la Terre (2014), les migrations (2015), l'eau (2016), le bien commun (2017), l'argent (2018), le travail en transition (2019), l'actualité avec « Bas les masques. Epidémie, le jour d'après » (2020), le thème de cette année sera « Communardes, communards. Il y a 150 ans, la Commune de Paris ». Au programme : tables rondes (les Communes, « Le Mythe de la Commune, imaginaire et réalité », « Les héritiers de la Commune », « Propriété et finance au cœur des communs », « La Commune féministe : le rôle des femmes dans la Commune », etc), apéritifs chanté et littéraire, lectures (« La Commune de Paris vue par les Reclus »), repas de rue, projection de films, rencontre (« avec les communardes du Venezuela »), concert (Manguidem Taf-Taf), exposition et librairie… « Entrée libre dans la limite de 200 personnes, premier arrivé premier assis ; masque conseillé ; espace à respecter entre les chaises. » Programme et infos pratiques.

Rencontres de l'OCL. L’Organisation communiste libertaire (OCL) propose des rencontres qui devraient se dérouler du 10 au 15 juillet inclus dans les coteaux du Quercy, entre Montauban et Cahors. Ouverts à toutes les personnes intéressées, les débats auront lieu l'après-midi et le soir. Sujets abordés : la situation en Palestine et en Israël ; la situation politique, économique et sociale dans le contexte de la pandémie ; où en est le féminisme aujourd’hui ? ; le Covid à l’école – l’arbre qui cache la forêt ; la marche des sans-papiers et la politique migratoire ; les études postcoloniales ; autoritarisme et macronie ; la situation en Algérie ; crises climatiques, guerres et retour des militarismes : que faire ? Modalités pratiques et programme complet.

Expo Otto Nückel. La librairie Quilombo (ouverture du mardi au samedi, de 13 à 20 heures), 23, rue Voltaire, Paris 11e, accueille jusqu'au 22 juillet une exposition consacrée à Destin (432 p., 23 euros, infos) d'Otto Nückel, réédité par les éditions Ici-bas. « Aux côtés de Frans Masereel et Lynd Ward, Otto Nückel compte parmi les auteurs classiques du roman graphique sans paroles, un genre créé dans les années 1920 qui doit autant au cinéma muet qu’à l’expressionnisme. Dans Destin, en plus de 200 gravures sur plomb, l’artiste déploie la destinée tragique d’une femme née dans la misère – dont rien ne parviendra à la délivrer. Avec cet ouvrage époustouflant de maîtrise graphique et narrative, Otto Nückel signe sans aucun doute son chef-d’œuvre. »

Journées d'été rouge et noir. L’Union communiste libertaire (UCL) organisera cet été « une semaine d’échanges, de débats, de formations mais aussi de détente », du 25 juillet au 1er août, au hameau de Bécours (Aveyron). Peuvent y participer les militantes et militants de l'UCL, les souscripteurs et souscriptrices aux Ami·es d'Alternative libertaire, les abonné·e·s au mensuel. Conditions de participation : avoir lu la courte charte d'autogestion des Journées d'été rouge et noir, régler 20 euros par adulte et par nuitée (13 euros par enfant et par nuitée). Durant les débats en espace clos, les gestes barrières seront de rigueur et le port du masque demandé. Du gel hydro-alcoolique, des autotests et des masques seront à disposition… Infos complémentaires, inscription et programme.

 

DIVERS

Marc Tomsin (1950-2021). Pour lui, la route s'est terminée le 8 juin en Crète (Grèce). Militant libertaire de longue date (lire sa biographie dans le Maitron), correcteur retraité (lire l'adieu des correcteurs du Monde), il avait créé avec Angèle Soyaux les éditions Ludd puis, en 2007, les éditions Rue des Cascades (liste des publications - entretien sur l'édition). S'intéressant aux peuples indigènes du Mexique, il a participé à la constitution du Comité de solidarité avec les peuples du Chiapas en lutte (CSPCL) et au site Internet La Voie du jaguar consacré aux luttes des peuples amérindiens. « Marc Tomsin : un ami qui disparaît trop tôt », tous ceux qui l'ont connu ne peuvent qu'approuver ce constat de Maryvonne Nicola et Felip Equy, du Centre international de recherches sur l'anarchisme (CIRA), qui lui rendent ainsi hommage :
« C’est en Grèce, son pays d’adoption depuis quelques années, plus précisément en Crète où il apportait son soutien à la fête de réoccupation du squat anarchiste Rosa Nera à La Canée, que notre ami Marc Tomsin est décédé accidentellement le 8 juin 2021.
« Marc avait créé en 2007 les éditions Rue des Cascades. Jusqu’en 2020 il a publié dix-neuf titres. Il s’intéressait au Mexique (les régions du Chiapas et d’Oaxaca), à la littérature (Georg K. Glaser, Malcolm Menzies, Raoul Vaneigem), à l’actualité de l’anarchisme (Tomás Ibañez), à l’Espagne (Freddy Gomez, Abel Paz). Le dernier livre qu’il a édité était le premier volume des mémoires d’Abel Paz (Diego Camacho). Il était venu le présenter au CIRA le 3 octobre 2020, entre deux périodes de confinement.
« Nous l’avions reçu au CIRA à deux autres reprises : le 5 février 2005, il avait parlé du Chiapas (enregistrement de la causerie) et le 5 décembre 2009, aux côtés de Claudio Albertani, il avait évoqué la situation du mouvement libertaire mexicain (enregistrement de la causerie).
« Marc apportait un soin particulier à son “look” : ses sacs, accessoires et vêtements en cuir, ses bijoux en argent (africains, chinois …), son dessus du crâne rasé et ses longs cheveux à l’arrière.
« Nous nous sommes rencontrés et avons sympathisé lors de nombreux salons du livre anarchiste où il présentait ses bouquins. Marc était un copain fidèle (adhérent au CIRA depuis plus de dix ans), extrêmement gentil et attachant, toujours souriant et chaleureux. Nous avons passé quelques bonnes soirées aux discussions animées et passionnantes… autour de quelques verres de vin rouge !!!
« On peut signaler qu’il est né à Paris en 1950. Son père avait été militant anarchiste. Il a été influencé par le mouvement Provo d’Amsterdam en 1966 puis par Mai 68. Il a beaucoup vécu à l’étranger : Espagne, Grèce, Mexique… C’est en Espagne qu’il avait sympathisé avec Abel Paz. Avant Rue des Cascades, il avait fondé avec Angèle Soyaux la maison d’édition Ludd, y publiant de 1985 à 1998 une trentaine de titres (Karl Kraus, Oskar Panizza, Stig Dagerman, Octave Mirbeau, Raoul Vaneigem, Frank Wedekind…). Il a travaillé pendant une trentaine d’années comme correcteur dans l’imprimerie, l’édition puis la presse. Il animait un site Internet consacré aux luttes des peuples amérindiens La Voie du jaguar. »
Nécrologie parue dans Le Monde du 14 juin.
« L'anarchiste aux semelles de vent », Freddy Gomez, A contretemps, 21 juin.

 

Retour
en haut
 fleche haut
 fleche bas